Podium 24MX Alestrem 2024

L'Alestrem 2024 : un finish de folie pour Wade Young qui s'impose

Réagir à cet article

Mario Roman et Wade Young nous auront offert un mano à mano d'anthologie dans la dernière partie de cette 9ᵉ édition de la 24MX Alestrem. Dernière demi-heure de course ou Wade Young aura repris près de 5 minutes à Roman et réussit à le dépasser dans l'avant-dernière montée pour franchir la ligne d'arrivée en tête. 

Ayant perdu son status de pilote officiel Sherco (au profit de Teodor Kabakchiev), Wade Young qui se retrouv airdonc sans guidon avant le début du championnat du monde, avait à cœur pour cette course de pré-saison de prouver qu'il n'était pas fini. C'est donc au guidon d'une 300 Gas Gas privée (du concessionnaire KTM - Huqvarna - Gasgas 34) que le costaud Sud-Africain s'est élancé au départ de cette Alestrem 2024.

Samedi 

Le prologue dans Alès sur les rives du Gardon samedi soir a vu Le Bulgare Téodor Kabakchiev, s'impose devant son nouveau coéquipier Mario Roman et l'Italien Sonny Goggia.

Dimanche 

Le dimanche matin, aux environs de 10 heures, les pilotes se sont élancés pour trois tours et plus de 7 heures de motos pour la catégorie Black (les autres catégories n'ayant "qu'à" parcourir qu'1 ou 2 tours) d'un parcours de plus en plus exigeant au fil de sa progression. 

 

Après un départ en demi-teinte, Téo Kabakchiev a remonté les concurrents qui le précédaient et a pris la tête jusqu'au deuxième tour. Mario Roman pas à 100% physiquement, lui préférait assurer et s'économiser lors des 2 premiers tours. Il a ensuite accéléré et imposé un rythme soutenu pour prendre la tête de course et creuser l'écart sur Wade Young remonté alors en seconde position.

C'est dans la dernière demi-heure que tout c'est joué. Alors que Roman menait la course avec une quinzaine minutes d'avance, Young derrière faisait le forcing et réussait à revenir au contact de son ex-coéquipier dans les dernières montées. S'ensuivra alors une bataille d'anthologie entre les 2 pilotes qui ont jeté leurs dernières forces pour franchir les derniers obstacles. Young revanchard et déterminé à prouver qu'il n'était fini, a fait parler sa force physique dans l'avant derrière montée pour dépasser Roman qui s'était raté. 

Le Sud-Africain remporte ainsi la victoire en devançant Mario Roman de 5 petites secondes, ce dernier étant triple vainqueur à Alès ! À noter que Roman lui n'était pas à 100% physique à cause d'un doigt fracturé et opéré juste un moins avant l'épreuve.

Mario Roman :

Je suis très heureux du résultat de ce week-end. Bien sûr, j'aurais aimé gagner parce que l'Alestrem est très importante pour nous et c'est l'une de mes courses préférées et je suis l'un des meilleurs pilotes pour ce genre de courses. Mais je suis arrivé avec une blessure, mon doigt d'embrayage qui est l'un des doigts ou l'une des parties du corps les plus importants. Il y a une semaine, je n'étais pas sûr de pouvoir courir et maintenant nous avons presque gagné le week-end.
A cause de ma blessure, j'ai perdu beaucoup de confiance, donc j'essayais de ne pas chuter et d'économiser de l'énergie, parce que je n'étais pas sûr de l'état de mon doigt à la fin de la journée. Au troisième tour, j'ai roulé à fond et j'ai rattrapé Téo et Wade assez rapidement dans la première et la deuxième montée. A partir de là, je me suis battu avec eux, surtout avec Wade. J'ai pris une bonne avance de cinq minutes, puis à sept ou dix minutes de la fin, Wade m'a poursuivi et nous nous sommes battus à fond jusqu'au drapeau finlandais. Mais je me sens comme une victoire parce que j'ai fait mon 100 ou même 200 aujourd'hui, et tout était très bien. Merci à l'équipe pour le gros effort, c'était incroyable pour les mécaniciens, tous les gens autour et ce sera génial d'avoir toute cette équipe dans d'autres courses aussi."

Alfredo Gómez  :

"La course s'est bien déroulée, j'ai fait les deux premiers tours tranquillement, au troisième tour j'avais Román devant, il a commencé à tirer et j'étais derrière, puis j'ai eu une chute stupide en dépassant un coureur, je me suis fait mal aux côtes, mais j'ai tenu bon. J'ai ensuite dépassé Téodor qui était fatigué à la moitié du troisième tour et j'ai poussé aussi fort que possible jusqu'à la ligne d'arrivée. J'ai terminé troisième, à 19 minutes du premier. Nous avons fait 7h30 de course et réalisé le premier podium de l'année ! Reste à voir si nous allons réitérer ce résultat"

 

Graham Jarvis lui n'aura pas pu défendre ses chances de victoire à cause d'une casse mécanique de son Husqvarna à la fin du 2ᵉ tour.

Antoine Méo qui avait signé le 23ᵉ temps scratch de la spéciale du samedi matin au guidon d’une Honda 125 XLS n'aura pas été plus loin que 9 CP du premier tour du dimanche. Victime de la mécanique en cassant son sélecteur de vitesse.

On notera enfin la belle 25ᵉ place de Christophe Bruand au guidon l’E-Motion électrique Escace. Il a réussi à boucler avec la moto électrique made in France (c'était une première sur l'Alestem),  2 tours et  3 CP.

Les résultats de l'Alestrem 2024 

Les 6 finishers de la 24MX Alestrem 2024 

  1. Wade Young - Gas Gas
  2. Mario Roman - Sherco Factory
  3. Alfredo Gomez - Rieju  Factory
  4. Teodor Gabakchiev - Sherco Factory
  5. Michael Walkner - Gas Gas  Factory
  6. Fabien Poirot - Husqvarna 

Voir les résultats complets

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
Commenter cet article.
symbols left.
Non connecté ( Créer un compte ? )
ou poster en invité

Nous suivre