Face à Face Beta 350 RR et Beta 350 RR Racing 2022

Beta 350 RR et Beta 350 Racing 2022 Gp Motors
Réagir à cet article

Grâce au concessionnaire GP Motors à Condom (32) et à Beta France, nous avons eu cette année l'opportunité de faire un essai longue durée (sur 9 mois) de 2 motos, une Beta 350 RR  2022 et une 350 Racing 2022.

C'était donc pour Freenduro, l'occasion idéale de confronter ces 2 modèles assez similaires et d'essayer de voir si les différences entre la version standard (350 RR) et Racing (350 RR Racing) sont significatives et essayer aussi de déterminer à quel public chacune d'elle s'adresse.

Pré-contrôles 

Avant de commencer la confrontation, on va voulu jeter un coup d'œil du côté de la qualité d'assemblage de la Beta 350 RR flambant neuve. Pour cela, on a voulu dans un premier temps, vérifier les serrages de la visserie (moteur, fixation d'amortisseur, tés de fourche, montage guidon, rayons, etc). Résultat, tout est bien serré par l'usine, on n'a rien eu à reprendre (et en plus les serrages au couple correspondaient aussi aux préconisations Beta). 

essais beta 350 Rrr GPmotors 2022 5

Pour info, après un premier roulage (de rodage), on a recontrôlé la visserie et à part certaines têtes de rayons, et les vis du carter d'embrayage (et bien sur la tension de la chaine), on n'a rien eu à reprendre.

Pour la seconde phase de nos contrôles, on a vérifié le niveau des graissages par l'usine des roulements (de roues, de colonne de direction, des biellettes) résultat le graissage d'origine est plus que correct. Comparé à d'autres marques ou parfois c'est limite, là, on peut affirmer que Beta ne lésine pas sur le graissage des roulements de ses motos.

Après 5 mois avec la RR, en récupérant la Racing on a réalisé les même contrôles et le constant est identique, graissage et serrages d'usine sont corrects.

Les différences en RR et Racing 

Mais qu'est-ce qui sépare ces deux modèles 350 ? Eh bien, tout d'abord c'est le prix de la Racing 2022, qui  était affiché à 10 250 € alors que la RR était à 9 390€ soit 860 € en faveur du modèle standard. Mais en contrepartie de ce surcoît, la Racing est équipée de nombreuses pièces spéciales :

  • Tire axe de roue avant
  • Des protège-mains Vertigo rouges
  • Pneus Metzeler 6 days (pneus Maxxiss pour la standard)
  • Repose-pieds en alliage Ergal
  • Couronne bimatière ZF
  • Selle avec revêtement antidérapant et pochette porte-documents
  • Levier de vitesse et pédale de frein arrière  anodisés noirs.
  • Bouchons remplissage boîte à vitesses, huile moteur et de filtre à huile en aluminium anodisé rouge
  • Tendeurs de chaîne en alliage ergal rouge
  • Fourche Kayaba AOS 48 mm à cartouche fermée
  • Contrôle de traction
  • Déco Racing bleu et rouge et stickers de jantes
  • Courbe de puissance spécifique

essais beta 350 RR racing GP motors 2022 2Selle bleu, protège-mains, deco flashy la Racing se reconnait au premier coup d'oeil

Le match : face à face 350 RR vs 350 Racing

Motorisations : jeu égal 

Coté comportement moteur, pas évident de faire la différence entre les 2 versions. En action, la délivrance de la puissance et du couple des 2 motos sont assez similaires.  Les bas régimes sont relativement doux et le couple bien présent est appréciable (pour un 350). À mi-régime, le comportement est aussi semblable avec une réponse moteur rapide, ce qui rend les 2 motos très joueuses sur cette plage d'utilisation. Certains ont pu parfois reprocher à la 350 d'être un peu trop vive (voir un peu violente) mais moi j'aime bien cette vivacité moteur, car ça permet d'avoir une motorisation très réactive au coup de gaz à mi-régime. Très honnêtement, pour moi aucune des 2 motos n'est violente. C'est dans la plage des hauts régimes que la Racing se différencie de la RR, avec une allonge un peu plus marquée. Mais faut vraiment lui "renter dedans" et pousser les rapports pour mettre en évidence cette légère différence.

À lire aussi :

Là où on aurait pu espérer plus de différence, c'est du côté du "Traction control" qui équipe uniquement la Racing 2022 (de série sur le RR et Racing 2023) mais malgré de nombreux tests, on n'a pas réussi à réellement ressentir l'action de ce contrôle de traction. Activé ou désactive, c'était pour moi du pareil au même.   

Au niveau des suspensions les 2 motos révèlent des différences 

 essais beta 350 RR freenduro 2022 2

Fourche KYB vs ZF :  avantage à la Racing 

Une des principales différences entre les versions standard et Racing c'est la fourche Kayaba à cartoucher fermée qui équipe les versions Racing. 

essais beta 350 RR Racing 2022 2Hormis la déco spécifique c'est a fourche KYB qui différencie la Racing de la RR

Si à basse vitesse sur les petits chocs, on a apprécié l'onctuosité du début de course de la fourche ZF. À haute vitesse, toujours sur des petits chocs, là, la ZF a du mal à suivre le rythme et "tape dans les bras". C'est-à-dire qu'elle ne filtre pas assez les irrégularités de terrain La Kayaba qui équipe la Racing est un peu plus ferme en début de course, donc légèrement moins confortable à basse vitesse. Par contre, dès que le rythme augmente, elle réagit mieux sur les gros chocs, est plus précise et surtout filtre mieux les petits chocs à haute vitesse. Sur les gros chocs, là aussi, la Kayaba, prend encore l'avantage car à partir de la mi-course, elle devient plus ferme que la ZF. Pour moi, la ZF est un peu trop souple et à tendance à trop s'enfoncer et à rebondir là où la KYB (à partir de la mi-course) verrouille mieux. En résumé, passé le premier tiers d'enfoncement, la KYB a un meilleur comportement global et une meilleure capacité à absorber les chocs. Elle reste juste un peu moins confortable que la ZF à basse de vitesse sur les petits chocs.

Amortisseur  : léger avantage à la RR

Les amortisseurs des 2 motos sont beaucoup plus proches l'un de l'autre en termes de performances, et c'est normal puisque les 2 motos sont équipées du même amortisseur Sach. Celui de la RR est un peu plus souple que l'amortisseur de la Racing et s'accorde bien avec la fourche ZF (plus souple aussi).  Celui de la Racing est un peu plus ferme sur les gros chocs, mais pour moi, en revante il manque un peu de douceur et d'onctuosité sur les petits chocs à haute vitesse. Il me semble qu'il a un peu de mal à rester collé au sol quand ça va vite.

 pneu beta 350 RR freenduroDans la gras le pneu arrière Maxxiss montre vitre ses limites

Par contre, coté traction de la roue arrière, ce n'est pas l'amortissseur qui handicapait la RR mais c'est le pneu arrière Maxxis Maxxenduro que je n'ai pas trouvé très performant. Autant le Maxxis à l'avant ça peut passer, autant à l'arrière, j'ai réellement galéré pour arriver à trouver du grip sur les terrains glissants.  Pour corriger ça  j'ai décidé après 1 mois de roulage de monter le même pneu arrière que celui de la Racing, c'est-à-dire un Metzeler 6 days extreme et avec cette monte , la Standard retrouve le même niveau que la Racing en matière de traction de la roue arrière.

essais beta 350 RR GPmotors 2022 2

Pilotage : léger avantage à la Racing 

Du point de vue de l'ergonomique et de la position de pilotage, le ressenti sur les 2 motos sont assez proches, car les 2 motos, mais en action au terme d'une journée roulage, on peut quand même noter quelques différences à l'avantage de la Racing.  La selle antidérapante de la Racing apporte un vrai plus, car le positionnement sur la moto est meilleur. La house selle classique de la RR ne possède pas assez de grip et on a tendance à reculer lors des phases d'accélération (autant sur le sec ça passe autant dans la boue, cette housse de selle montre ses limites).  J'ai donc rapidement décidé de la remplacer par un modèle "grip" Pyramide de chez Blackbird.

selle blackbird pyramide beta 350 rr freenduroUne house selle anti-dérapante vient remplacer avantageusement celle d'origine de la standard de la RR

Les repose-pieds (en Ergal) plus larges de la Racing offrent aussi de meilleures sensations lors de phases de pilotage debout.  Par contre, je trouve que le grip des cales-pieds classique du modèle RR est bien meilleur que celui de la Racing (en particulier dans la boue). Enfin, la fourche un peu plus ferme de la Racng apporte un gain en termes de sensation de sécurité à haute vitesse.

Coté confort de pilotage, je ferais 2 petits reproches aux 2 Beta. Le premier, c'est au niveau des poignées d'origine qui pour moi sont vraiment trop dures et ne proposent pas assez de grip (pour régler cela, je les ai remplacées par des poignées Renthal soft). Autre point que Beta devrait retravailler, c'est au niveau du levier de frein avant. Il est un peu trop dur à actionner et manque de progressivité. (c'est trop ou ON/OFF). 

Enfin pour la 350 RR, je regrette l'absence de protège-mains montés de série.

Alors, quel est le verdict ?

essais beta 350 RR GP motors 2022 2

Ces deux 350 sont incroyables à piloter, elles sont fun, super maniables et disposent d'assez de puissance pour pouvoir rivaliser avec pas mal de motos de plus grosse cylindrée. Si vous aimez le pilotage des 4 temps, ces 350 cc vous raviront, car c'est un excellent compromis entre facilité d'utilisation et puissance. Les 2 versions sont super maniables et polyvalentes. Dans les singles, c'est un plaisir de jouer avec car elles possèdent un gabarit relativement réduit (ce ne sont pas de gros camions), le frein moteur et l'inertie sont très faibles.

Après ces 9 mois de test, en termes de performances et de plaisir de pilotage, les 2 versions font clairement jeu-égal. La Racing prend juste l'avantage du côté du train avant via sa fourche Kayaba qui se comporte mieux à haute vitesse et sur les gros chocs alors que la fourche ZH manque de rigueur à haute vitesse, (mais qui elle est plus agréable sur les petits chocs à faible vitesse). 

essais beta 350 RR GPmotors 2022 3

Donc à moins que vous vouliez participer au championnat de France, faire du MX de temps en temps ou que vous êtes accro aux belles pièces anodisées, la 350 RR sera une excellente option pour une majorité d'enduristes. Même si la fourche ZF est un peu en retrait, avec les 760 € de différence à l'achat pour la RR, vous avez de quoi vous payer une bonne préparation fourche pour améliorer le fonctionnement de la ZF à haute vitesse et sur les gros chocs.

Pour terminer et pour faire une synthèse des arguments financiers de chacune des 2 motos, on a fait un petit tableau récapitulatif des accessoires que l'on a ajoutés aux 2 motos et fait les totaux en partant du prix d'achat.  

Beta 350 RR 2022Beta 350 Racing 2022Différence
Prix d'achat9 390 €10 250 €860 €
Accessoires & pièces
Protège-mains Circuit35 €x
Housse de selle Blackbird pyramide50 €x
Sabot moteur Meca'System155 €155 €
Préparation fourche250 €x
Pneu arrière Metzeler90 €x
Poignées Renthal TAPER GRIP25 €25 €
Total :

9 995 €

10 430 €435 €

 

On voit ainsi que même en passant par la case préparation fourche, le montage d'un pneu arrière plus performant et en changeant la housse de selle, la version RR reste bien placée en termes de tarif. Après, ce qui n'est pas mesurable, c'est le choix du look entre les 2 motos. Perso, si je m'en tiens qu’à l'aspect extérieur, je dois avouer que la 350 Racing avec toutes ses pièces anodisées et sa déco rouge et bleu me fait particulièrement craquer. Si c'est l'aspect financier qui prime, alors le choix dicté par la raison m'orientera plus vers la version standard, car l'écart de prix d'achat me permet de me faire une moto à la carte avec les accessoires que je veux.

essais beta 350 Racing GPmotors 2022 3

Encore un grand merci à GP Motors (chemin bellefille, 32100 Condom) pour la mise à disposition des 2 motos pour ce test longue durée.

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
Commenter cet article.
symbols left.
Non connecté ( Créer un compte ? )
ou poster en invité

Nous suivre