Essai Casque Leatt GPX 5.5 composite

casque Leatt GPX 5 5 7204notre 5.5 de test en version orange et noir Petite frère du Casque Leatt GPX 6.5 carbone, le casque GPX 5.5 composite est le dernier née de chez Leatt, le spécialiste Sud-Africain de la protection du motard qui doit sa notoriété à ses protections cervicales.

Essai  enduro du casque Leatt GPX 5.5 composite

Nouvel acteur sur le marché du casque off-road (Leatt a débuté dans les casques avec le GPX 6.5 carbone il y à environ 1 an et demi) la marque Leatt , à voulu rester fidèle à sa philosophie basée sur la sécurité et l'innovation. On a donc voulu savoir ce que ce GPX 5.5 composite avait de si particulier et en quoi il se différenciait de la concurrence.

casque Leatt GPX 5 5 7332

Sécurité et innovations pour un casque haut de gamme

Ce GPX 5.5 possède plusieurs particularités technique qui font que ce casque se démarque des autres productions du marché off-road.
Commençons par la principale caractéristique, qui fait une parie de la spécifité de ce casque , le GPX 5.5 composite possède ce que Leatt nomme des Turbines 360°. Ce sont des pièces rondes (bleu sur la photo ci-dessous), qui vont servir d'amortisseur en cas de choc. En effet ses Turbines 360 lors d'un gros impact vont se déformer pour adsorber une partie de l'énergie générée par le choc et ainsi protéger le cerveaux et le crane (en absorbant une partie des mouvements de rotations). Ces turbines sont reparties sur tout l'intérieur de la calotte de sorte que la tête soit directement en contact avec les turbines

casque enduro leatt interieuravec et sans la garniture intérieure on aperçoit les turbines 360°

Le casque dispose également d'une mousse multi-densité  (mousses EPS 3D) pour faire face aux impacts de moyenne et haute énergie. Toujours pour la sécurité, le GPX intègre aussi de 2 tirettes en tissu pour pouvoir retirer facilement les mousses au niveau des joues et permettre ainsi une l'extraction sans risque (pour éviter d’aggraver une éventuelle lésion des cervicales) du casque lors après un crash.

 Autre point sur lequel Leatt a voulu travailler c'est sur le volume du casque, en effet le GPX 5.5 possède une coque environ 10% moins volumineuse (à taille équivalente ) que les autres casques du marché. D'après Leatt cela permettrai de réduire les forces et l'énergie transférée vers le coup en cas de choc violent sur la tête

L'arrière du casque a été aussi désigné pour s’intégrer parfaitement avec les protections cervicales de la marque. Après avoir passé avec succès les test d'homologation, le GPX 5.5 bénéficie d’une certification ECE-22-05 (homologation Européenne donc aussi pour la France), mais aussi d’une certification DOT( Américaine) .

casque Leatt GPX 5 5 7214

Un look qui ne laissera pas indifférent

Coté look, moi j'ai vraiment bien aimé le petit coté futuriste du casque avec tous ces reliefs et ces énormes grilles d'aération parfaitement intégrées au design général du casque. Par contre au niveau de la mentonnière je trouve que l'habillage en plastique gris qui fait un peu trop "cheap". En plus le choix de cette couleur grise n'est pas des heureux. Après ça plait ou ça plait pas mais l'avantage avec ce look très marqué c'est que le Leatt ne ressemble à aucun autre.

Coté taille (extérieure) comme l'annonçais le fabricant Sud-Africain ce GPX est plutôt du style petit gabarit. Comparé par exemple au Shoei VFX-W extérieurement le GPX est moins volumineux pour une même taille (M). Par contre coté poids le Leatt possède un peu d'embonpoint, avec 1395 g en taille M (poids vérifié ) ce n'est pas vraiment le mieux placé dans sa catégorie. Certes ce n'est pas non plus un casque en carbone (comme son grand frère le GPX 6.5) mais à 415 € on s’attendait à un peu mieux pour cette gamme de prix.

casque cross leatt gpx

Au niveau de la visière on regrette les vis de fixation en plastique plutôt qu'en alu et ce d'autant qu'il faut vraiment serrer fort les 3 vis pour bien fixer la visière du GPX. Aussi on risque de casser le pas de vis à l'intérieur de la coque du casque ... et là si ça arrive ... c'est pas top ... Mais Leatt explique ce choix du plastique par le fait  que " les vis de visière sont prévues pour casser en cas de choc " oui c'est bien... mais avec une visière un peu moins rigide et des vis en alu on arriverait à la même chose ...

Pour le champ de vision il n'y a rien a redire, l'ouverture est assez large et la visière assez haute n'entrave en rien le champ de vison, j'ai aussi testé avec différentes marques de masque de cross et tous se sont positionnés facilement.

Enfin, détail sympa sur le coté gauche de la mentonnière, Leatt a intégré dans le design un emplacement pour pourvoir fixer le tube d'un sac d'hydratation et ainsi bénéficier d'un système main libre pour s'hydrater tout en roulant.

Bien-sur l’intérieur du casque est démontable et lavable, les mousses se démontent très simplement et se repositionnent tout aussi facilement grâce à des boutons pression et un velcro.

Un casque confortable et ventilé

Le GPX 5.5 Casque est facile et agréable à enfiler (et à enlever), les rembourrages au niveau des joues et plus généralement les matériaux utilisé pour l'intérieur sont très agréables au touché et sur la peau. Pour être honnête, en découvrant l'intérieur du casque pour la première fois, j'étais un peu septique quand au confort au vu du peu de garniture à l'intérieur (ceci pour laisser de la place au turbines 360) mais en fait une fois le casque enfilé sur la tête il n'en est rien, le casque est super confortable. Je n'ai ressentit aucun point de compression et il est parfaitement ajusté à la morphologie de mon crane.

Le casque utilisé pour cet essais est un taille M et en fait au niveau de la taille il ne me serre pas et n'est pas trop lâche.  Je craignais un peu que les mousses ne se tassent et qu'il soit légèrement trop grand au bout d'un moment, mais non car depuis 3 mois que je le porte, les mousses n'ont pas bougées et le casque est toujours aussi agréable à porter.  Pour comparaison, niveau confort le GPX est pratiquement au niveau du Shoei VFX-W qui pour moi reste la référencement en matière de confort .

En condition de roulage (8 journées de roulage entre 3h et 8h chacune) malgré son poids qui n'est pas vraiment light (1395g) le 5.5 se révèle très bien équilibré et ainsi sait se faire oublier. Tout au long de mes sorties, le confort à l’intérieur à toujours était au rendez-vous.

casque Leatt GPX 5 5 7305
Mais là ou le GPX 5.5 fait vraiment la différence sur la concurrence, c'est sur sa capacité de ventilation. Grâce à toutes ses aérations en nid d’abeille (11 panneaux de ventilation), dès que l'on roule on sent au niveau de sa tête un souffle d'air rafraichissant (à partir de 30/35km on commence à sentir l'air circuler dans le casque). Quand, par exemple si vous êtes bien monté en température sur un bon franchissement (ou les jours de fortes chaleurs) c'est vraiment agréable d'avoir la tête qui reste au frais.

Pour ce test j'ai roulé avec des températures variant de 14° à  29°C, (jours de pluie et jours de grand soleil) et je n'ai jamais eu trop chaud (ni trop froid) à l'intérieur du casque. Cerise sur la gâteau, avec ce système d'aération, logiquement la sueur s'évacue beaucoup plus vite qu'avec n'importe quel autre casque du marché.

A voir tout de même ce que ça donne les jours de grand froid ...

casque Leatt GPX 5 5 7343 

Bilan

Le GPX 5.5 est probablement un des casques les plus innovant du marché, et qui propose de nombreuses avancées technique en matière de sécurité. A défaut d'avoir put réellement tester l'aspect sécurité, il séduit par son confort, son parfait équilibre sur la tête, sa ventilation exceptionnelle et son look unique. Certes il y a quelques petit détails à corriger, comme les vis de fixation de la visière en plastique ou poids un peu élevé.
Pour vous l'offrir il faudra débourser 415€  (pour une version unie blanc ou noir) c'est certes un peu cher mais à notre avis il les vaut et vu la technicité du casque c'est quelque part le prix d'une sécurité optimale.

8.1Note Freenduro6.5Poids8Confort intérieur9.5ventilation8.5finitions

Le casque Leatt GPX 5.5 composite est distribué en France par BIHR : www.bihr.eu

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris