Photos d'illustration de l'En'duo 2009

L'en'duo du Limousin arrêté avant la fin par des militants "écologistes"

4 Commentaires

 L'En'duo du Limousin qui se déroulait ce samedi 05 novembre, a dû être arrêté vers 19h pour des raisons de sécurité après le défléchage d'une partie du parcours par des militants écologistes.

L'En'duo du Limousin 2022 interrompu avant l'arrivée

J’ai le regret d’annoncer que j’ai pris la décision ce soir de neutraliser la course.
À l´heure actuelle, compte-tenu du sabotage dont le tracé a fait l’objet, nous ne sommes plus en mesure d’assurer la sécurité des pilotes restants sur le tracé.
L’ensemble des bénévoles et Marshall sont à pied d’œuvre pour ramener les derniers participants à bon port.

C'est par ces mots que le Boris Labrousse le président de l'Enduro Club Aubussonnais a annoncé hier soir l'arrête forcé de cette 22ᵉ édition de l'En'duo du Limousin.

Sabotage de la course et mise en danger des pilotes 

Alors que ce retour de l'End'duo aurait dû être une fête après 2 années consécutive d'annulation (2020/2021) à cause de la pandémie du Covid, l'épreuve Creusoise à tournée au cauchemar ce samedi soir après que des militants écologistes aient saboté le tracé.  Les flèches inversées ou retirées sur une partie du parcours de la commune de Saint-Marc-à-Loubaud ont donc contraint l'organisation à stopper la course vers 19h pour éviter tous risques d'accident pour les pilotes perdus dans les chemins Creusois alors qu'en plus la nuit noire était tombée.

À cause de ce sabotage (fléchages manquant ou inversés)  frisant la bêtise et l’inconscience en mettant en danger des compétiteurs. Plusieurs pilotes, ont failli entrer en collision, d'autres, à force de tourner en rond, sont carrément tombés en panne d'essence et d'autres encore, auraient été à la limite de l'hypothermie. Les derniers concurrents égarés ont été retrouvés au alentour de minuit.

Au micro de France Bleu Creuse, Leo Joyon qui participait pour la première fois à l'En'duo s'est exprimé à ce sujet :

C'est une action de défléchage due à "des personnes malveillantes, insiste Léo Joyon. Elles peuvent mettre des flèches vers des endroits où on ne doit pas passer parce que c'est dangereux. Et puis on a aussi croisé des personnes au bord de la route qui essayé de nous arrêter. C'est dommage, tout le monde est un peu frustré. C'est très malheureux que des causes diverses finalement nous empêchent de faire ce qu'on aime et surtout "sabotent" une course et une manifestation de cette ampleur qui fait vivre Aubusson un week-end.

Des opposants écologistes non identifiés

Pour l'instant, on ne connaît pas l'identité ni les motivations des personnes (si ce n'est foutre le bordel et mettre des personnes en danger) qui ont saboté le fléchage de l'En'duo. Mais ce que l'on sait, c'est que déjà, c'est que le samedi dans l'après midi, une dizaine de manifestants avaient bloqué la course pendant quelques minutes.  Mais il semblerait que ce ne soit pas ce même groupe d'opposant qui est défléché le parcours à la nuit tombée.
En outre, on sait que ces militants de la commune de Gentioux-Pigerolles - 23340 (dont le maire s'opposait au passage de l'En'duo alors que la préfecture de la Creuse a autorisé la tenue de l’épreuve) avaient prévu de manifester pacifiquement samedi 5 novembre au départ de l'enduo d'Aubusson et avaient même confirmé aux gendarmes qu'ils ne s'opposeraient pas physiquement à la bonne tenue de l'épreuve.

En signe de conciliation, le président de l'enduro club aubussonnais, avait même décidé avant le départ de neutraliser les chronos lors du passage à Gentiou-Pigerolles.

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
Commenter cet article.
symbols left.
Non connecté ( Créer un compte ? )
ou poster en invité