Résultats enduro extrême de Licq-Atherey

enduro licq 2016

C'est ce weekend que se déroulait au Pays Basque la première édition de l'enduro extrême de Licq-Atherey (64)

Alors que depuis plusieurs saison se déroulait à Licq-Atherey un enduro de ligue qui avait acquit  depuis des années la réputation d'être un "vrai" enduro à l'ancienne,  voir même bien souvent un enduro très dur, les organisateurs (la famille Teulade et l'ASM Pau moto verte)  ont cette année on décidé de créer l'enduro extrême de Licq-Atherey

L'épreuve se déroulait en 2 parties, avec le matin toujours l'enduro de ligue (mais raccourci car cette première partie servait de sélection pour les départs de l'après midi) et l'après midi la partie franchissement enduro dans les montagnes du Pays Basque.

Laissons la parole à Bruno Bretagne le président de l'ASM Pau Moto Verte, qui nous a livré ses réactions après cette grande première pour son moto club :

196 pilotes inscrits, 188 partants le matin et 97 qui avaient choisis l’option « j’en bave » au départ l’après-midi.
Sec le matin, crachin persistant l’après-midi.
Des pilotes ayant fait le déplacement de toute la France, de la Sarthe, de la région parisienne, du Lyonnais, de Marseille,  de Nîmes et un gros contingent du club de l’Alèstrème dont le président qui a eu son foulard d’ Urrentzaile (finisher en basque).
Départ 8h, arrivé de l’enduro de prologue 13h, départ 14h par vague de 10 avec départ au fusil donné par le Maire , quelques virages et ça attaque d’emblée par une côte .
Les difficultés s’enchainent sans discontinuer jusqu’à 19h et l’arrêt de la course.
Parcours en 8 avec un ravitaillement au milieu à faire une fois sauf pour le pilote 61, Josu Artola qui s’est trompé, qui a fait 2 fois la première boucle et qui finit tout de même 9eme ! Sans ça il gagnait facile.
Plus dure de toute les extrêmes française de l’avis général (y compris de prèz de l’Alestrème), mais moins dur que ce qui se fait en Espagne (!) d’après les pilotes Navarrais qui ont fait le déplacement en force et trustent les bonnes place. (ils nous ont fait une démonstration).
Premier Français, Peio Etcheveste .


Des pilotes ravis il suffit de voir les commentaires Facebook ou sur le forum Freenduro,  des journalistes d’Enduro Mag venu s'essayer sur notre extrême, conquis qui devraient revenir l’année prochaine.
Bref Licq-Atherey était ce week-end l’endroit où il fallait être quand on aime l’enduro .
Je tiens a remercier ici tout les partenaires qui nous on fait confiance pour cette grande première: l’équipementier Kenny, les eaux d’Ogeu, les huiles HAFA, Enduro Magazine, et Freenduro.com

 

Résultats du matin

Résultats enduro extrême Licq-Atherey 2016

Petit coup de chapeau à notre pilote essayeur Yannick Labat qui se classe 4ème de cette extrême !

Un aperçu des difficultés avec cette vidéo trouvée sur Facebook

 

Pin It