Knight et Santolino Champion du Monde

  • Publié dans WEC

Knight Gp TurkeyKnight champion E3 2010EWC GP Turquie J2 :Fin du suspense dans deux catégories du MAXXIS FIM ENDURO WORLD CHAMPIONSHIP.
En remportant la seconde manche du Grand Prix de Turquie, David KNIGHT (GB-KTM) décroche avant même la fin du championnat le titre de champion du Monde d'enduro dans la catégorie ENDURO 3.

Auteur d'une saison sans faille avec huit victoires et une présence permanente sur le podium des grosses cylindrées, il coiffe sa troisième couronne mondiale après 2005 et 2006.


David KNIGHT: « C'est un sentiment incroyable de pouvoir gagner ce titre avant même la fin du championnat. J'ai pris du plaisir aujourd'hui sur ma moto, même si la situation était stressante. J'avais l'impression que le danger était partout, c'est pourquoi je suis resté très concentré. Ici en particulier il était très facile de commettre une erreur. Ma mère est venu en Turquie pour m'encourager, c'est très touchant. C'est également le travail de toute une équipe que je tiens à saluer. Après ma mauvaise saison de 2009, beaucoup de gens m'ont critiqué, mais je n'ai jamais cessé de croire en moi. D'autres personnes y ont également cru et aujourd'hui elles sont ici autour de moi. Je suis heureux de pouvoir leur faire partager mon bonheur. »

 

GP TURKEY DAY2 NEWS ILL 01
David Knight va pouvoir savourer son 3ème titre mondial
F7cf1db7ec

 

 À côté du sacre du géant de l'Ile de Man, le résultat de la journée pourrait paraître anecdotique. Pourtant, la bataille pour la deuxième place du jour comme du général a offert une lutte de chaque instant entre Sébastien GUILLAUME (FRA-HVA) et Christophe NAMBOTIN (FRA-GAS). Certainement plus frais physiquement après son abandon de la veille, l'officiel Gas Gas devance Guillaume finalement troisième pour 6.67 secondes.


L'autre sacre du jour est celui de l'espoir espagnol Lorenzo SANTOLINO (ESP-KTM) chez les Juniors. Les coups de boutoirs permanents du futur grand de l'enduro ibérique ont eu raison du moral et de la santé de Jérémy JOLY (FRA-HM). L'ancien crossman de Salamanque cumule huit victoires cette saison et succède ainsi à son compatriote Oriol Mena.
Lorenzo SANTOLINO: « Je suis très heureux, c'était une journée difficile, et j'ai cru qu'elle n'allait jamais s'achever. Je tiens à remercier tous les gens qui m'ont aidé à en arriver là, en particulier l'équipe et ma famille. Je crois que cette saison s'est jouée sur mon bon début d'année, même si j'ai également connu quelques problèmes avec deux abandons. J'espère simplement que l'année prochaine je pourrai continuer d'avoir de bons résultats chez les Seniors.  »


L'enduro espagnol est décidément à la fête avec sa génération dorée, puisque de son côté Mario ROMAN (ESP-KTM) remporte la FIM Youth Cup 125 cc 2 temps. Ce dimanche soir, le débriefing devrait être à l'image de la satisfaction du team manager Fabio Farioli, puisque KTM décroche lors de cette deuxième manche du Grand Prix de Turquie trois titres prestigieux.

 

GP TURKEY DAY2 NEWS ILL 02
Mario ROMAN champion 125cc 2T 2010
(photo Abc enduro)

 

À quoi joue Antoine MEO (FRA-HVA)? C'est ce que l'on est en droit de se demander aux vues de ses résultats sur le week-end.
Pas à son aise sur le terrain turc, il chute dans l'Extreme Test et perd du temps en restant coincé sous sa moto. Quatrième, ayant bénéficié du ralentissement de son coéquipier Matti SEISTOLA (SF-HVA), le leader de l'Enduro 1 laisse filer une fois de plus de précieux points après un Grand Prix de Grèce en demi-teinte. Avec 11 unités d'avance avant la dernière épreuve, Antoine Méo devra se méfier d'Eero REMES (SF-KTM), vainqueur du jour et dauphin de l'E1. Le Finlandais est à l'affût de la moindre erreur du pilote Husqvarna.
Pour le titre E1, la finale française s'annonce donc décisive. L'Enduro 1 est d'ailleurs la catégorie la plus disputée lors de cette deuxième journée. À 17.73 secondes de Remes, Johnny AUBERT (FRA-KTM) prend la deuxième place des petites cylindrées et reste du même coup au contact du duo de tête. C'est l'Espagnol Cristobal GUERRERO (ESP-YAM), très rapide tout au long de cette tournée méditerranéenne qui signe la troisième position de l'E1.


La victoire d'Ivan CERVANTES (ESP-KTM) en Enduro 2 ce dimanche réduit sensiblement l'écart qui le sépare de Mika AHOLA (SF-HM) au classement général. Pour autant, le Finlandais se contente de gérer son avance sans prendre de risques, en témoigne sa troisième place du jour, à cause notamment d'une chute dans la Cross Test du matin. La bonne opération est pour le coéquipier de Cervantes, l'Italien Thomas OLDRATI (ITA-KTM). En terminant deuxième du jour il reprend à son compte la bagarre pour le podium finale de l'E2 qui l'oppose à Pierre-Alexandre RENET (FRA-KTM), en délicatesse avec le terrain turc tout au long du week-end et seulement 5e. Saluons enfin le résultat encourageant d'Oscar BALLETTI (ITA-HM) quatrième de cette catégorie très disputée.


En attendant la grande finale du MAXXIS FIM EWC en France, retrouvez les images et les temps forts du Grand Prix de Turquie dans un résumé de 26 minutes en première diffusion le 16 septembre sur Eurosport 2.

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris