Interview Nambotin par Abc enduro

  • Publié dans WEC

Christophe Nambotin Portuagl Ewc... nous avons bien bossé à moto avec Pela ...Christophe NAMBOTIN, ce break estival ne fut-il pas trop difficile à gérer?
Christophe NAMBOTIN : « Il était surtout très attendu ! Après l'Italie et Chabreloche (Championnat de France), la saison devenait longue et j'attendais vraiment cette pause ! J'étais assez fatigué donc cela m'a permis de me reposer. Mais une telle pause c'est un peu difficile à gérer, car il fallait se reposer mais sans trop et ce fut assez difficile à gérer au niveau de l'entrainement. Par contre cela m'a fait beaucoup de bien et puis nous avons bien bossé à moto avec Pela (RENET) et j'ai pu constater le weekend dernier que je n'avais pas trop mal géré ce break ... »

Une nouvelle fois vous avez été impressionnant lors du GP de Suède, espérez-vous être titré dès ce Samedi ?
C.N : « Je vise la victoire ! C'est clair que l'objectif est le même que d'habitude : faire du bon boulot en repérages, bien gérer la préparation de la moto ! Je viens pour gagner et pour ajouter une nouvelle victoire à mon compteur et puis après, c'est vrai qu'assurer le titre le plus tôt possible serait très bien ! »

Votre passage chez KTM et ce changement d'écurie et de moto lors de l'hiver dernier semblent avoir été le déclencheur ...
C.N : « C'est clair ! J'ai eu de belles années avec Gas Gas où j'ai connu de très belles victoires ; j'y ai pris beaucoup d'expérience et par la suite, je pense avoir fait le bon choix au bon moment. Avec KTM nous sommes tombés d'accord au meilleur moment et je pense que cela a été le déclencheur ! La moto est superbe et j'ai bien travaillé cet hiver ce qui donne une belle saison ! »
KTM  300 enduro...Chaque weekend j'essaye de donner le maximum ...

Vous dominez absolument tout en ce moment....comment expliquez-vous cette domination un peu inattendue ?
C.N : « Je ne domine pas tout non plus... Dans la catégorie, c'est vrai que David KNIGHT a été un peu en retrait et que je suis un ton au-dessus ! Après, je dois avouer que je regarde très souvent le « scratch » (officieux) pour les années futures. Chaque weekend j'essaye de donner le maximum, même si je suis devant, j'essaye d'aller encore plus loin et plus vite afin de continuer à progresser pour partir avec un objectif de victoires encore plus élevé l'année prochaine ! »

Vous allez devenir le premier pilote issu de la catégorie Junior à être titré en Sénior. Cela représente-t-il quelque chose de spécial pour vous ?
C.N : « Je ne savais même pas qu'aucun autre Champion était passé auparavant par la catégorie Junior. Ça montre que cela commence à faire comme en moto cross où les talents se révèlent de plus en plus tôt. Aujourd'hui, un Mathias BELLINO a un réel potentiel de Champion du Monde."

Comment en êtes-vous arrivez là alors qu'il y a une dizaine d'années vous étiez un crossman très prometteur...
C.N : « J'ai connu une passe un peu difficile à l'adolescence où je n'avais plus trop de choix... Du coup, je suis parti dans une mauvaise direction. A l'âge de vingt ans j'étais oublié et je me suis retrouvé sans « guidon ». J'ai alors gouté à l'Enduro en amateur, cela m'a plu et du coup, j'ai progressé, des gens ont cru en moi et c'est en partie grâce à eux que je suis arrivé là où j'en suis aujourd'hui... »

Nambotin pilote enduro KTMChristophe NAMBOTIN pourrait être titré dès Samedi

Vingt-huit ans semble donc être l'âge de la maturité pour un pilote d'Enduro ...
C.N : « Oui, c'est le bon âge. Je pense qu'à 28-30 ans on est au maximum. Le plus dur sera de perdurer avec les années. On verra comment je gérerai cela ! »

Quel aura été votre adversaire le plus coriace cette saison ?
C.N : « ... (Il marque un long temps de réflexion) Il y en a trois à chaque fois ! David (KNIGHT) est très fort dans les Xtremes Tests mais ça ne suffit pas pour gagner la journée. Mais, je pense qu'Aigar LEOK est le plus coriace ! Il est en pleine progression et l'a prouvé encore une fois le weekend dernier. Il se rapproche de plus en plus et on peut dire que le weekend dernier fut le plus serré de toute la saison; après une grosse bagarre sérieuse avec LEOK ! Si j'ai perdu en Italie c'est que je n'ai pas roulé à mon meilleur niveau alors que la semaine dernière c'était une réelle bagarre ! »

« Gagner le Mika AHOLA « Brave One » Trophy me tient à cœur ! »
Un mot sur le Mika AHOLA « Brave One » Trophy, vous avez l'air d'y porter une grande importance ?
C.N : « Oui, c'est clair ! Je n'ai pas vraiment connu Mika car j'ai quelques difficultés en anglais donc je n'ai pas beaucoup échangé avec lui. Mais c'était quelqu'un que j'appréciais énormément. Je suis en tête du trophée et je me suis renseigné... je peux valider ce titre aussi dès ce weekend et c'est quelque chose qui me tient vraiment à cœur. Mon but n'est pas de prendre sa place... mais de me situer à côté de lui ! »

Comment expliquez-vous votre impressionnante vitesse dans les Enduro Tests, vous qui êtes un ancien crossman ?
C.N : « Depuis 2007-2008, j'ai toujours été très bon dans les lignes. J'ai un très bon coup d'œil et comme dans les Enduro Tests le terrain change beaucoup... après, je ne sais pas ! C'est vrai qu'aujourd'hui je fais plus la différence dans ces spéciales que sur les Cross Tests alors que pourtant je viens du motocross. L'Enduro Test en Finlande est très difficile, mais cela ne veut pas dire que je vais bien y rouler. C'est là que cela va se jouer.... Les Enduro Tests sont physiques et pourtant je ne suis pas un pilote très physique... c'est peut-être la finesse des trajectoires... et la moto va bien aussi ! La KTM 300 2T est vraiment une belle moto, elle est légère avec de la puissance et ce n'est pas un facteur négligeable loin de là dans les lignes ! »
KTM 300 ExcNambotin sera encore sous contrat avec KTM pour l'année prochaineLa saison prochaine, vous verra-t-on remettre votre titre en jeu en E3 ou désirez-vous changer de catégorie pour vous donner un nouveau challenge ?
C.N : « Déjà, je vais essayer d'aller chercher le titre 2012. Une fois que j'aurai ce titre, mon envie sera de le remettre en jeu. J'aime vraiment ma moto, j'aime le team... je suis encore sous contrat avec KTM pour l'année prochaine. C'est Fabio (FARIOLI) qui décide les catégories de chacun de ses pilotes mais, moi si je peux, je continuerais dans la même catégorie en essayant de pousser encore plus loin. Aujourd'hui, avec l'évolution des 300 Beta et des 300 Sherco qui arrivent, pas mal de pilotes devraient bouger et arriver en E3 ! »

 

Photo KTM /Jonty Edmunds


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris