Le Gp de Grèce c'est ce Weekend

  • Publié dans WEC
Kalambaka grèce EWCdes paysages extraordinaires attendent les pilotes du Mondial en Grèce

Après un Championnat du Monde Maxxis FIM d'Enduro démarré tambour battant lors de la tournée Espagne – Portugal, les stars de l'EWC prennent la direction de la Grèce  à  Kalambaka pour la 3ème épreuve de la saison...


Après Kastoria (organisateur 2013) retour cette année à Kalambaka, ville localisée en Thessalie, au Nord-Ouest du pays. Kalambaka est enclavée entre une montagne de faible altitude et les fameux Météores sur lesquels ont été construits les monastères orthodoxes. Les Météores sont, d'après les écrits d'Anciens, des roches envoyées sur la terre par le ciel, afin de permettre aux ascètes de se retirer et de prier.

Perchés sur les hauteurs de ces masses rocheuses, les monastères sont l'un des sites les plus attractifs de Grèce. A la fin de l'époque Byzantine et durant la domination Turque, cet état monastique est devenu le refuge des persécutés et s'est transformé en centre de l'art Byzantin à partir du XIème siècle. Cette activité a connu son apogée durant les XVème et XVIème siècles lorsque le déclin de l'époque Byzantine débuta. Sur les 24 monastères construits durant ces siècles, seulement 5 sont, aujourd'hui, habités : Le Grand Météore, Varlaam, Agia Trias, Agios Stephanos et Roussano.


Sous l'égide d'AMOTOE (la fédération de Motocyclisme Grecque), M.A.S.K, le Moto Club local, est l'organisateur de cette 3ème manche de la saison grâce au dynamisme de ses bénévoles et de son président Sotiris POULIOS.

Un parcours d'environ 58 kilomètres au pied des prestigieuses Météores a été tracé par les Enduristes locaux qui ont choisi, comme en 2011, de rassembler l'Enduro Test (7 kilomètres), la Cross Test (4 kilomètres) et l'Xtreme Test (2 kilomètres) sur un ancien camp militaire localisé à moins de deux kilomètres de Kalambaka. Ce choix va permettre aux spectateurs de pouvoir assister en continu aux trois spéciales et de se délecter d'un spectacle non-stop durant les quatre tours de course. Le KTM Super Test du Vendredi soir se déroulera à partir de 19.00 en centre-ville.

 

E1 : la passe de 3 pour Nambotin ?

Après un impressionnant quadruplé en Catalogne et au Portugal sur sa KTM 250 EXC-F, Christophe NAMBOTIN (F – KTM) a fait taire tous les observateurs qui se demandaient vraiment s'il s'était adapté aux « petites cylindrées » de la catégorie Enduro 1. Désormais, son objectif sera tout simplement de poursuivre sa marche en avant vers un troisième titre consécutif. Mais ses deux premiers poursuivants Eero REMES (SF – TM) et Cristobal GUERRERO (E – KTM), bien épaulés par les Sherco Boys Anthony BOISSIERE (F) et Jérémy TARROUX (F) feront tout pour priver le Français d'une cinquième et sixième victoire consécutive.

De son côté, le Catalan Jaume BETRIU (E – HVA) devrait confirmer son bon début de saison et cherchera à conforter sa 6ème place au provisoire face à Maurizio MICHELUZ (I – Suzuki), Edward HUBNER (D – KTM), Nicolas DEPARROIS (F – Honda), Rudi MORONI (I – KTM) et Kevin ROHMER (F – Yam). Thomas OLDRATI (I – HVA) est toujours incertain pour cette 3ème manche de la saison après sa blessure à l'épaule contractée au Portugal

Christophe Nambotin L'homme fort du E1 c'est Christophe Nambotin qui a dominé sa catégorie jusqu'a maintenant


E2 : Méo , Pela, Aubert , Salvini : le quatuor gagnant ?

En Enduro 2, après un dénouement dramatique à Vale de Cambra, le duel Antoine MEO (F – KTM) – Pierre-Alexandre RENET (F – HVA) devrait prendre une nouvelle dimension. Avec 8 points de retard, l'officiel HVA devra tout donner afin de réduire cet écart d'autant plus qu'ils devraient être rejoint désormais par un Alex SALVINI (I – Honda) partiellement remis de sa blessure au pouce et bien décidé à défendre bec et ongles sa couronne mondiale. Attention aussi à Johnny AUBERT (F – Beta) qui devrait être très dangereux au guidon de sa nouvelle Beta.


Derrière ces quatre hommes, les outsiders Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco) et Oriol MENA (E – Beta) devraient offrir une lutte de haut vol pour la dernière place du Top 5. Manuel MONNI (I – HVA), Mirko GRITTI (I – KTM) et Romain DUMONTIER (F – Yam) devront élever leur niveau de pilotage s'ils veulent se mêler à cette bataille tandis que Jonathan BARRAGAN (E – HVA) et le newcomer Jamie LEWIS (GB – HVA) devraient amener encore un peu plus de piment à une catégorie qui n'en manque pas... De son côté, Victor GUERRERO (E – KTM), débarrassé de sa blessure au genou, fera son retour à Kalambaka
Alex SALVINI devrait venir se mêler au duo RENET - MEO en E2 ce weekend.

alex Salvini pilote enduro HondaAlex Salvini de retour à 100% en Grèce ?

 

 

E3 : qui verra vaciller Cervantes ?

En Enduro 3, Ivan CERVANTES (E – KTM) débarque à Kalambaka avec le score parfait de 80 points et ne compte pas relâcher la pression.
Mais, dans la catégorie la plus homogène, le quadruple Champion du Monde aura fort à faire face à la fougue de son coéquipier Matthew PHILLIPS (AUS - KTM) qui aura profité de ces trois semaines de pause pour peaufiner sa 300cc 2T et travailler les Xtreme Tests, son point faible. « El Torito » devra aussi faire très attention à Matti SEISTOLA (SF – Sherco) déjà très à l'aise sur sa Sherco ainsi qu'à Mathias BELLINO (F – HVA) et Luis CORREIA (P – Beta) qui est à la recherche de son premier podium en 2014.

De leurs côtés, Jérémy JOLY (F – KTM) et Antoine BASSET (F – Gas Gas) devraient encore jouer le Top 5 tandis que l'on attend beaucoup mieux d'Aigar LEOK (EST – TM), Fabien PLANET (F – Sherco) et Simone ALBERGONI (I – KTM). Nous devrions assister au retour de Joakim LJUNGGREN (S – HVA) aux avants postes si son entorse du genou le laisse quelque peu tranquille.

Ivan CervantesAvec 80 points au compteur en E3, Ivan Cervantes à le sourire

 

 

Junior :  Loïc Larrieu de retour en forme  ?

Enfin, chez les moins de 23 ans, Giacomo REDONDI (I – Beta), Jamie MCCANNEY (GB – HVA) et Loïc LARRIEU (F – HVA) devront rapidement stopper la montée en puissance impressionnante du pilote Beta Boano, Danny MCCANNEY (GB) s'ils ne veulent pas accuser très rapidement un retard conséquent. Derrière eux, Nicolo MORI (I – KTM), Diogo VENTURA (P – Gas Gas), Eloi SALSENCH (E – KTM) ou encore Alessandro BATTIG (I – Honda) pourraient venir se mêler à la lutte pour le podium...

Loic LarrieuEn Espagne Loic Larrieu à du rouler avec une minerve

 

En FIM Youth Cup 125cc, Davide SORECA (I – Yam) est le leader contesté d'une catégorie très homogène où huit autres pilotes peuvent prétendre à la victoire : Jérémy MIROIR (F – Yam), Michele MARCHELLI (I – KTM), Mikael PERSSON (S – KTM), Albin ELOWSON (S – HVA), Benjamin HERRERA (CL – TM), Jesper BORJESSON (S – HVA), Nicolas PELLEGRINELLI (I – KTM) et Nicholas TRAININI (I – KTM)

 


Ce Grand Prix Maxxis de Grèce est donc très attendu après 3 ans d'attente en Thessalie. Nul doute que des milliers de fans Grecs s'agglutineront sur les différentes spéciales pour encourager l'élite de l'Enduro Mondial. Gageons que le Moto Club M.A.S.K aura rassemblé tous les éléments pour faire de cette 3ème étape de la saison une grande fête populaire au pied des majestueux Météores...

 

Les infos Pratiques :

- Kalambaka (Thessalie)
- A 228 kilomètres de Thessalonique et 352 kilomètres d'Athènes
- Vendredi 9 Mai : KTM Super Test
- Samedi 10 et Dimanche 11 Mai : Départs 9h00 – Arrivées vers 16h30
- Organisation : M.A.S.K
- Sites Internet : www.enduro-abc.com et www.maskclub.gr
- Circuit : 58kms – 4 tours
- Entrée Gratuite
- Aéroport : Thessalonique (228kms), Athènes (352kms)

 

Source ABC enduro

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris