EWC Belgique - J1 : Saison terminée pour Pela

  • Publié dans WEC
Mathias Bellino  EWC Saint-Hubert (Belgique)Une victoire importante pour Mathias Bellino

Si l'essai n'est pas encore transformé, il faudra pour cela attendre la journée finale, ce premier Grand Prix FunnelWeb Filter de Belgique organisé au cœur des Ardennes, est d'ores et déjà un magnifique succès sportif et populaire.


En effet le MP41 de St Hubert, club organisateur, trouve la juste récompense de ses efforts lors de cette première journée, grâce au soutien inconditionnel de près de 10 000 spectateurs accourus de Wallonie, des Flandres mais aussi d'Hollande, d'Allemagne et de France.

 

 

E1 :  Remes gagne mais Nambotin y croit toujours !


Comment allait se comporter le genou de Christophe NAMBOTIN (F - KTM) dans ce Grand Prix de Belgique ? C'était la question majeure à quelques minutes du départ de la catégorie E1 où l'autre pilote normand s'apprêtait à reprendre son duel face à son rival Eero REMES (SF - TM), leader pour 1 petit point depuis le dernier Grand Prix d'Italie. Las, le triple champion du monde allait à la faute dans l'Enduro test et l'Extrême du premier tour et se trouvait irrémédiablement distancé par le Finlandais dès le début de course. Un abime que l'officiel KTM ne pouvait combler lors des 3 derniers tours pour se contenter d'une nouvelle deuxième place. Il pointe désormais à 4 points de REMES au classement provisoire... « Pourtant je n'étais pas trop mal même si je manque de confiance. Je dois absolument gagner demain sinon l'écart sur REMES sera difficile à combler. Mais j'y crois... y'a un truc à faire ! »

Danny MCCANNEY (GB - Husqvarna) assure une belle troisième place (avec également un genou en vrac !) et Lorenzo SANTOLINO (E - Sherco), 4eme, regrettera longtemps les 40 secondes de pénalité infligées lors du Super test qui lui coûte la deuxième place finale du jour.

 

 

E2 : Saison terminée pour Pela, Méo en route pour le titre


Venus en nombre soutenir Pierre-Alexandre RENET (F - Husqvarna) dans sa conquête pour le titre E2, les supporters normands de l'officiel Husqvarna ont pourtant bien vite déchantés...

En effet le champion E2 en titre tombait très lourdement dans la poussière d'un pilote moins rapide dans l'Enduro Test du premier tour et gisait longuement au sol au point d'entrainer une neutralisation de cette spéciale. Relevé avec une luxation de l'épaule et une plaie très profonde à l'avant bras gauche, Pela RENET se fera peut être opéré dans les jours prochains...

Douloureux épilogue d'une semaine forte en émotions pour le double champion du Monde qui surfait encore sur l'annonce de son passage en Rallyes et qui perd ainsi toute chance d'être titré cette saison. Il va donc sans dire que la catégorie E2 a perdu beaucoup de son intensité avec la blessure de RENET ce qui permet ainsi à Antoine MEO (F - KTM) d'envisager sereinement un cinquième titre mondial.

L'officiel KTM remporte haut la main cette première journée et n'aura donc plus qu'à sortir la calculette par rapport à Alex SALVINI (I - Honda), deuxième aujourd'hui, et qui reste son dernier rival sur la voie du titre. Et comme le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres c'est le pilote Sherco Moto Pulsion, Loïc LARRIEU (F) qui complète le podium après une belle bagarre avec Jaume BETRIU (E - Husqvarna) « J'ai frôlé la correctionnelle dans l'Enduro test à deux reprises et je m'en sors bien... » avouait le catalan. David KNIGHT (GB - KTM) venu en pigiste sur ce Grand Prix FunnelWeb Filter de Belgique, prouve qu'il n'a rien perdu de son talent avec une belle 5eme place finale.

 

E3 : Bellino prend le large


Dominé par Matthew PHILLIPS (AUS - KTM) lors du dernier Grand Prix d'Italie, Mathias BELLINO (F - Husqvarna) a brillamment remis les pendules à l'heure sur les 64 kilomètres du tracé Ardennais en scorant une incontestable victoire en E3... « Je suis bien rentré dans la course et Matthew a vite commis quelques erreurs qui m'ont permis de prendre le large. Mais j'ai bien aimé rouler sur ce tracé car si le parcours de liaison est facile, ce qui m'arrange bien, les spéciales sont très belles et sélectives et j'y prends beaucoup de plaisir ! ».

Très remonté, Matthew PHILLIPS, commis en effet trop d'erreurs face à BELLINO pour jouer aujourd'hui la gagne. Il laisse ainsi l'officiel Husqvarna creuser l'écart au championnat car le pilote de Tasmanie se fera même coiffer par le « revenant » Matti SEISTOLA (SF - Sherco) pour la 2eme place finale. Désormais bien remis de sa fracture de la main gauche, le protégé du Team CH Racing retrouve le podium et surtout sa combativité et sa pointe de vitesse et il ambitionnera dès demain matin la victoire ! « J'y crois et je reprend confiance et donc je vais pousser encore plus fort demain. Et tout devrait se jouer dans l'Enduro test qui est très piégeuse et s'est beaucoup défoncée ». Manuel MONNI (I - TM) confirme sa belle saison avec une nouvelle probante 4eme place alors que Jeremy JOLY (F – KTM) retrouve peu à peu ses sensations et score son premier Top 5 de l'année devant un autre français Antoine BASSET (F - KTM). Luis CORREIA (P - Beta), main gauche fracturée, se montre héroïque avec une courageuse 7eme place devant un pâle Aigar LEOK (EST - TM).

 

 

Junior : Steve HOLCOMBE une nouvelle fois trop fort

Il est probablement l'un des pilotes dont le paddock parle le plus depuis quelques courses... En effet, le britannique Steve HOLCOMBE (Beta) a fait une nouvelle fois main basse sur la catégorie Juniors face au leader Jamie MCCANNEY (GB - Husqvarna). Leader de bout en bout tout au long des 7 heures de course, HOLCOMBE s'est même offert, tout comme en Grèce, un scratch en Enduro test devant les ténors de l'E1, E2 et E3 !

Et le team Beta Boano peut aussi sabrer ce soir le «Cava» avec le premier podium Juniors de Davide SORECA (I - Beta), transfuge et champion FIM Youth Cup 125cc. Le prometteur « Showreca » devance même son compatriote Giacomo REDONDI (I - Beta) redoublant expérimenté des moins de 23 ans !
 

 

FIM Youth Cup 125cc

Le Catalan Josep GARCIA (E - Husqvarna) retrouve la plus haute marche du podium et marque des points importants face à son grand rival Mikael PERSSON (S - Yamaha), fiévreux, et qui ne finit que 3eme. La bonne surprise et la progression de la catégorie étant signées par Jack EDMONDSON (GB - KTM) à peine 18 ans et qui marche déjà sur les traces de son père.

 


Woment : Laia Sanz et les autres ...

Jane DANIELS (GB - Husqvarna), Jemma WILSON (AUS - Yamaha) ou encore Valérie ROCHE (F - Beta) ont tenté une nouvelle fois de déboulonner Laia SANZ (E - KTM) de son piédestal dans la catégorie Women. Mais rien à faire face à la catalane qui continue d'empiler succès et trophées en Enduro comme elle l'a fait en Trial pendant 10 saisons. Pourtant toutes ces filles impressionnent par leur talent et leur courage et sont de parfaites ambassadrices du sport moto.

 



L'abandon de Pierre-Alexandre RENET est pourtant l'information majeure de cette première journée du Grand Prix FunnelWeb Filter de Belgique car elle enlève quasiment tout suspens en E2 en faveur d'Antoine MEO. Mais le duel NAMBOTIN / REMES en E1, la bataille intense en E3 et les prouesses des Juniors devraient une nouvelle fois ravir les milliers de spectateurs Belges attendus qui découvrent pour la plupart avec plaisir et étonnement les prouesses des stars de l'Enduro Mondial qui ont promis de tout donner demain matin dès 9.00 pour la journée finale... une fois !

 

Source ABC enduro

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris