Interview Kevin Rohmer

  • Publié dans News enduro
 
Kevin RohmerVoici une interview de Kevin Rohmer, un jeune pilote  enduro de 20ans qui roule en championnat de France d’enduro et qui est  3ème  du provisoire  en Junior.
 

Bon pour commencer quelques questions classiques, tu as quel âge ? tu as commencé la moto a quel âge ?  T’es venue a l’enduro comment ?   Tu fais quoi dans la vie ?

Je vais avoir 20 ans le 18 Mai prochain. J’ai commencé la moto à 4 ans sur un Pw 50 que ma famille ma offerte pour noël.
J’ai fait quelques courses de Ligue 2 en enduro en 2007 et une en Ligue 1. Je me suis vraiment tourné vers l’enduro en 2008.
Mon père est un enduriste lui-même donc étant petit je le suivais toujours sur les courses. Un jour, il a acheté une moto de trial, j’y ai beaucoup pris gout et la discipline logique entre le cross et le trial est l’enduro, j’ai donc mis le cross de côté.

Je suis actuellement en première année de BTS Management des unités commerciales, en alternance, chez mon concessionnaire.
enduro
Kevin a l'attaque pour sa première victoire en Juior à Chamapgen Mouton

Pour l’ouverture du championnat de France d’enduro a champagne Mouton, tu gagnes la première journée en Junior  et tu fais 3 le dimanche. Tu t’attendais à gagner d’entrée ?

Mon objectif en fin d’année dernière était le top 5 pour cette saison. Cet hiver, durant quelques stages du collectif espoir, j’ai vu que je faisais souvent de bon chronos face à Alex (Queyreyre) et Romain ( Barberger ) qui sont deux gros prétendant au titre 2010.
Donc je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire dès cette saison. Je n’avais juste pas de repères face aux deux autres gros prétendants que sont Romain Boucardey et Bérenger Carrier, mais sa l’a fait.
 
kevin rohmer Issoire
Kevin sous la tente KTM  à Issoire
 

Cette année tu as passé un cap : tu l’attribue à quoi ? Tu t’es beaucoup entrainé cet hiver ?
Pas plus que les hivers précédents je pense, sachant que dans ma région la pratique de l’enduro est très difficile.
C’est surtout du au fait que j’ai ma moto en main à présent, comparé à la saison dernière ou je manquais énormément de roulage.
Il y a aussi le fait que depuis  que Pierre Marie Castella m’a prit en détection début 2009, j’ai passé plusieurs cap, il m’a appris à me servir du 250. J’ai aussi participé
à deux stages du collectif espoir cet hiver qui me font toujours beaucoup de bien car nous roulons et faisons du physique une semaine entière à chaque fois.

Tu te bas en ce moment contre des pilotes officiels (Boucardey -sherco  , Barberger -sherco , Queyreyre -Husaberg, Carrier- eeat ) et toi tu es un pilote  100% privé : pas trop dur de rivaliser ? A quel niveau ça fait la différence  d’être un pilote aidé par une marque ?
Je ne me focalise pas trop la dessus, je me contente de rouler du mieux que je peux.
Après c’est sur que je n’en sais pas plus, mais c’est vrai qu’il doit y avoir un bon suivi et de bonnes conditions pour rouler.

Tu as choisit de rouler sur une KTM 250 2T  pourquoi ce choix ? (sachant que en Junior la cylindrée est libre)
La 250 KTM est une moto très polyvalente, elle est légère en liaison, dans les extrêmes, les lignes et efficace dans les banderolées.
 Niveau entretien aussi ! Je n’ai pas le budget pour rouler avec un 4 temps. Mais j’avoue me faire beaucoup plaisir sur dessus.

Tu peux nous en dire un peu plus sur la préparation de ta moto ?

Je roule avec un pot DOMA et un silencieux AKRAPOVIC. J’ai aussi mit des tés de fourche dessus.
Sinon le reste (suspensions, moteur) est d’origine.

Sur le championnat de France comment quel est ta structure ?  (Parent ? amis ? autres ?)

Je viens avec mon père qui me suis avec son trafic, c’est le chef d’orchestre, il s’occupe de tout. Autrement, Eric Bernard me met une tonnelle à disposition accolée à la structure KTM afin de pouvoir faire de la pub à mes sponsor le vendredi, et de faire la mécanique le samedi soir.
J’ai aussi quelques amis du national qui vienne me filer un coup de main à la mécanique du samedi soir ! Sa fait toujours plaisir !

La suite du championnat de France tu le vois comment ?
Animée ! Nous sommes 5 à pouvoir jouer la gagne, s’est serré et s’est top pour le spectacle.
Je vais continuer de rouler comme je sais le faire en me faisant plaisir et en essayant de gagner des journées.

A moyen terme  quels sont tes objectifs en enduro ?  Le France, l’EWC ?
J’aimerais continuer sur ma lancée, faire une belle saison 2010 avec la meilleure place possible afin de préparer un titre Junior en 2011.
Je pense aussi forcément à trouver une structure afin de soulager mes parents et de rouler dans les meilleures conditions possibles, avec pourquoi pas, une option pour faire l’EWC qui serait pour moi une réelle satisfaction.

Je te laisse carte blanche pour t’exprimer sur ce que tu veux : allez va y lâche toi ;-)
Je tiens à remercier mes parents ainsi que tous mes partenaires sans qui tout ceci serait impossible à réaliser.
Merci aussi à l’équipe Freenduro! À très bientôt entre les banderoles!


 kevin rohmer
Kevin en spéciale à Issoire
 


Rapidos :

Ton surnom : Kev
Ton sport de remplacement à la moto : Le vélo
Un sportif admiré : Sébastien LOEB
Ton plus beau souvenir en enduro : ma victoire le premier jour à Champagne Mouton cet année.
Ta plus grosse galère en enduro :
Villebret 2008, coincé au fin fond d’un bois avec Jean Salesse et Alex Mehrand pendant la moitié de l’après midi ! Mais excellent souvenir !
Ligne ou banderolée ?
Banderolée
Xtrem ou banderolée ? Xtrem
Ligne ou Xtrem ? Joker
4temps ou 2temps ? 2temps
Calme ou stressé ? Calme
Quick ou mac do? Mac Do
Brune ou blonde ? Brune
 

Ton palmarès ?

Vice Champion et Champion d’Alsace cross 85cc

Deux fois Champion d’Alsace d’Enduro Ligue 1

5eme du Trophée 125cc Junior 2008
Kevin Rohmer
Kevin sur la plus haute marche du podium a Champagne Mouton