ISDE J5 : les Français proches de l'exploit

Jeremy Joly Jeremy Joly Les pilotes des 87e ISDE se sont élancés ce matin sur une nouvelle boucle, avec des liaisons moins chargées en difficultés et des spéciales moins trialisantes. Une fois encore le temps a été clément avec les concurrents, pour la plupart usés par les quatre premiers jours de course. Même si l'on sait qu'un incident peut survenir, le staff français n'a affiché aucun stress quant à l'issue de la journée de course des Trophées et des Féminines. En revanche la mission des juniors était complexe, il fallait d'une part contrer les attaques du team anglais tout en s'assurant de ménager la mécanique. Au final, les trois équipes tricolores creusent davantage les écarts.

Une journée spectacle pour les Trophées
Le duel annoncé entre Antoine MEO et Christophe NAMBOTIN s'est soldé par une nouvelle victoire du champion du Monde E3 pour à peine quatre secondes. Ce soir l'écart entre les deux hommes est faible, il faudra attendre le verdict du Cross final pour savoir le nom du vainqueur de ce petit challenge interne à l'équipe de France. Dans le sillage de Christophe et Antoine, Johnny AUBERT et Pierre Alexandre RENET ont affiché quasiment les mêmes temps, et Rodrig THAIN, plus en forme que la veille, se place en haut de tableau et s'installe à la douzième place du scratch général. Le capitaine des tricolores Sébastien GUILLAUME assure une journée solide. Demain si le Cross final se déroule bien ils devraient logiquement triompher.

Johnny AUBERT revient sur la journée des Trophées : « Antoine et Christophe ont animé les débats aujourd'hui mais Pierre Alexandre et moi sommes avec eux dans le quatuor de tête. On fait très attention aux motos en liaisons en revanche en spéciale nous roulons sur un rythme de Grand Prix ! Certaines spéciales étaient très rapides aujourd'hui et nous y avons tous pris beaucoup de plaisir à rouler. Nous avons fait un super boulot cette semaine, l'équipe est forte et nous sommes tous motivés ! »

Des juniors véloces et consciencieux
La tâche des juniors était certainement la plus compliquée. N'étant pas hors de portée d'une équipe anglaise solide, Jérémy JOLY, Alexandre QUEYREYRE et Mathias BELLINO ont dû rouler sur un gros rythme en spéciale tout en restant vigilants quant à l'état de leurs montures. Privés de joker, les jeunes français sont condamnés à l'excellence et au sans faute pour espérer égaler le résultat probable de leur ainés. Demain lors du cross final les trois pilotes devront gérer leur avance sans prendre le risque d'une casse ou bien encore de se blesser. Depuis l'accident de Kévin, chacun d'entre eux a démontré à tout le staff que leur fougue s'arrêtait là où commence la mise en péril des espoirs de l'équipe.

Les féminines françaises sur leur nuage
Le gouffre qui sépare Audrey ROSSAT, Blandine DUFRENE et Ludivine PUY de leur poursuivantes de la sélection allemande a donné un tonus incroyable. Les trois jeunes femmes sont sorties du parc fermé après y avoir déposé leurs motos le visage rayonnant de bien être. La perspective d'un nouveau titre mondiale a fait passagèrement oublier la fatigue. Pendant ces cinq jours de course, les féminines françaises ont fait honneur à leur pays en ayant une attitude engagée et volontaire dans la chasse à la victoire. Aujourd'hui elles remportent la journée, c'est un sans fautes qui récompense leur implication.

Blandine DUFRENE : « C'est vraiment formidable d'arriver au cinquième jour de course avec autant d'avance. Nous avons beaucoup souffert cette semaine, le tracé était le même pour tout le monde. Nous n'avons rien lâché et j'espère que le cross final se disputera sans problème pour qu'enfin nous soyons soulagées ! »

Demain pas d'enduro au programme mais un ultime Cross final dans lequel tout devra bien se dérouler. Par le passé des coups de théâtre ont eu lieu lors de cette dernière épreuve et même si la confiance est dans le camp français nous attendrons que toutes les motos aient franchi la ligne d'arrivée pour crier victoire.

Résultats:
Trophée:
-1 France
-2 Australie à 35'03
-3 Italie à 45'40

Juniors:
-1 France
-2 Angleterre à 2'41
-3 USA à 14'37

Féminines:
-1 France
-2 Allemagne à 1h 49′ 49
-3 Australie à 1h 58′ 06

Retrouvez tous les temps en direct sur http://www.fim-isde-live.info/

 

Source FFM 
Photos : http://seattime.co pour Freenduro

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris