Scorpion Master

Scorpion Masters 2010Scorpion Master 2010Après une « photo de famille » le coup d’envoi des premiers SCORPION MASTERS (voir cet article ) a été donné le 13 novembre à 8h30 dans une ambiance survoltée.

A noter, l’apparition de Serge Nuques, le chevalier du Groland, affublé d’un tutu pour l’épreuve de trial. Tenue qui selon l’intéressé est idéale pour réaliser de bonnes performances dans la discipline. Les 24 top-pilotes et les 12 journalistes de cette première édition se sont lancés à l’assaut de la première épreuve, le trial. Pour ouvrir le bal, les spécialistes de la discipline, Loris Gubian, Jérôme Béthune et Bruno camozzi…

Scorpion Masters Live 01
Photo de famille anonciatrice d'une journée exceptionnelle



9h00: Les pilotes sont encore dans les zones de trial. Loris Gubian, Jérôme Bethune et Bruno Camozzi réalisent le show. On constate d’ores et déjà que certains se sont préparés à l’événement en marquant de gros points dans une discipline qui n’est pas la leur à l’origine, à l’image de Johnny Aubert, Marc Germain ou bien encore Mickaël Pichon …

11h20 : C’est sans surprises que les trois top trialistes s’imposent dans la première épreuve du jour. Évidemment sortis à « zéro » des trois zones, ce sont leurs temps qui les ont départagé. Loris Gubian, le champion de France expert en titre, plus véloce que ses deux adversaires, s’impose. Jérôme Béthune obtient la deuxième place devant Bruno Camozzi. Derrière eux on retrouve Christophe Nambotin, Mickaël Pichon et Marc Germain pour compléter le top 5. Probablement aidé par sa tenue, Serge Nuques conclut sixième. S’il pouvait s’agir d’une formalité pour les pilotes d’enduro, les zones ont été un vrai cauchemar pour les fines gâchettes de l’asphalte. Alexis Masbou, Guillaume Dietrich ou bien encore Louis Rossi occupent le bas de tableau. Concernant ces derniers, il ne s’agit que de partie remise, puisque cet après midi il y a de fortes chances pour que nous les retrouvions aux avant-postes des épreuves de vitesse.
Scorpion Masters Live 02
Chritophe Nambotin - Ludivine Puy - Laurent Pidoux

 

Sans perdre de temps, les pilotes ont enchainé sur la longue spéciale en ligne, théâtre d’une épreuve d’enduro particulièrement relevée.
C’est Mickaël Pichon qui s’impose devant Johnny Aubert qui pilotait à vue, n’ayant pas pu reconnaître le parcours à pied la veille !
Johnny Aubert : « C’était vraiment une belle spéciale, très technique où il fallait s’appliquer sur les trajectoires. Je me suis fait plaisir, ce tracé serait digne de figurer sur une épreuve de mondial ! » . Marc Germain, Jérémy Joly et Christophe Nambotin suivent ce duo de tête. Adrien Chareyre, huitième du classement trial obtient cette fois-ci une sixième place, il fera logiquement partie des favoris aux premiers accessits si l’on s’en réfère à ses aptitudes sur piste.

12h45 : Mickaël Pichon en tête du classement provisoire !
Sa 5e place en trial et sa victoire dans la spéciale d’enduro conduisent directement Mickaël Pichon en tête du classement provisoire. Auteur d’une belle performance dans la spéciale d’enduro où il obtient une belle 7e place, Loris Gubian figure en deuxième place du classement provisoire devant Christophe Nambotin et Marc Germain. On retrouve ensuite Adrien Chareyre qui réalise une bonne opération compte tenu de la forte probabilité qu’il marque de gros points sur les épreuves de vitesse et de supermotard. En huitième place on retrouve Serge Nuques qui, lui aussi, pourra se « racheter » sur le circuit du pôle mécanique d’Alès cet après midi…

Scorpion Masters Live 06Stephane Peterhensel et Johnny AubertA 14h00, la séance d’essais qualificatifs pour la vitesse débutera. C’est Denis Bouan qui réalise le meilleur temps des essais libre en 1:19.862. Derrière lui on retrouve Mickaël Pichon, Régis Laconi, Fred Bolley, William Milios, Jérémy Delenne…


15h15 :
Coup de théâtre ! Alors qu’il était le grand favori de cette première édition des SCORPION MASTERS, Mickaël Pichon abandonne sur chute. En lutte pour la première place avec Denis Bouan, Mickaël a perdu le contrôle de sa machine, effectuant plusieurs tonneaux dans le bac à gravier. Plus de peur que de mal pour le sarthois qui sort indemne de cet accident. C’est finalement Denis Bouan qui s’impose devant Jérémy Delenne et Sylvain Bidart.

15h45 : Les pilotes se préparent à l’ultime épreuve de la journée, le supermotard. L’abandon de Mickaël Pichon a fait les affaires d’Adrien Chareyre qui s’empare du commandement de l’épreuve avec 89 points. Marc Germain le suit à seulement 1 point. Le podium provisoire est complété par Christophe Nambotin. Huitième avant l’épreuve de vitesse, Serge Nuques passe en 6e position à un point de Christophe. Le supermotard sera sans aucun doute le théâtre d’un combat sans merci pour l’obtention du sacre final. Affluence record ! Pas moins de 16 000 spectateurs se sont déplacé pour assister au SCORPION MASTERS, une première édition placée sous le signe du soleil.

16h00: Début des essais libres Supermotard...

16h50 : Fin des essais qualificatifs du Supermotard. Les enduristes sont à l’honneur puisque c’est Christophe Nambotin qui obtient le meilleur chrono de la séance. On retrouve dans la même seconde Mickaël Pichon qui, malgré son abandon dans la manche de vitesse, viendra sauver l’honneur dans ce dernier rendez-vous. En effet, le score nul de Mickaël dans l’épreuve de vitesse lui permet malgré tout de figurer en douzième position du classement provisoire. Marc Germain complète le trio de tête. Sylvain Bidart, champion de France S1 en titre est 4e.

Tout est encore possible dans la course au titre de « pilote de l’année »…

Après une finale « super-motard » dans laquelle Marc Germain a perdu toute chance en chutant dès le départ, Adrien Chareyre a pu conserver son avantage sur le grenoblois au général et s’emparer du premier titre de Pilote de l’Année décerné aux SCORPION MASTERS !

Scorpion Masters Live 15
Podium final: 1er Adrien Chareyre - 2e Marc Germain - 3e Christophe Nambotin.
 
source et photos : Scorpion

Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris