Marc Bourgeois triomphe en Lorraine

Marc Bourgeois remporte la Val de Lorraine classiquepremière victoire pou rle pilote Yamaha avec la 250 wrf 2015Parti favori, Marc Bourgeois a remporté le week-end dernier l'édition 2015 de la Val de Lorraine Classic. Le pilote Yamaha Desjouis Racing s'est imposé lors de chacune des deux journées de courses au guidon de la nouvelle 250 WRF.

Cette première sortie en conditions de course a été concluante à tous points de vue et conforte Marc quant aux résultats du travail fourni durant l'intersaison. A maintenant trois semaines de l'ouverture du championnat du Monde au Chili, la confiance s'est installée. Retour sur sa course...

Comment s'est passée ta course ?
Marc Bourgeois : "Le résultat est là mais la course en elle-même ne s'est pas vraiment déroulée comme je l'aurais souhaité. Le samedi j'ai pu rouler à ma main, avec une bonne marge de sécurité et prendre suffisamment d'avance pour partir serein le lendemain. Seulement j'ai entamé cette seconde journée par une chute monumentale dans la première spéciale. J'y laisse 15 secondes et un guidon ! Probablement déconcentré j'ai manqué de vitesse dans la spéciale suivante et il m'a fallu changer mon pilotage. J'ai donc attaqué en prenant davantage de risques et j'ai remporté les chronos suivants avec souvent de gros écart. J'ai rapidement repris ma place de leader. Je gagne mais j'ai eu chaud !"

Quel est ton sentiment au sujet de ta nouvelle moto ?
MB : "A l'entrainement je savais déjà que la nouvelle 250WRF est une machine géniale mais je la découvrais en course. Ma chute est uniquement liée à un excès de confiance sur un terrain qui manquait de grip. A tous points de vue j'ai été pleinement satisfait par ma moto. Yamaha a fait un travail bluffant et même d'origine c'est une moto taillée pour la compétition. Cette première sortie en conditions réelles m'a donné une pleine confiance pour la suite."

Enchaines-tu directement sur le championnat du Monde ?
MB : "Il est question que je roule à la Coupe de France à Digne le week-end prochain. Pour le moment ce n'est pas sûr à 100%. Si ça se fait j'aurais un peu plus de roulage avant l'ouverture du mondial."

Dans quel état d'esprit es-tu en amont du Grand Prix du Chili ?
MB : "C'est un mélange d'impatience et d'appréhension. Mais rien de négatif, une ouverture de championnat c'est toujours la même chose pour tout le monde. On retrouve les autres pilotes, certains ont progressé pendant l'hiver, d'autres non. On est toujours dans le flou par rapport aux performances que l'on sera capable de fournir. La seule chose dont je suis certain est que je suis plus rapide que l'année dernière, c'est un point d'appui solide pour bétonner le mental !"

Le mot de la fin ?
MB : "Merci ! Merci à mes partenaires à qui j'offre une victoire dès ma première course. Ce week-end la structure a tourné au top et chacun a tenu talentueusement son rôle. C'est vraiment super de rouler dans un tel contexte pour un pilote. Pour finir, un grand bravo à Marc Germain qui a prouvé une fois de plus que la retraite n'a pas mis un terme à sa vélocité ! (rires)"

 

Le top 10 scratch :

  • 1- BOURGEOIS Marc
  • 2 - LARRIEUX Loic
  • 3 - GAUTHIER Julien
  • 4 - ALBEPART Emmanuel
  • 5 - PLANET Fabien
  • 6 - GERMAIN Marc
  • 7- VISSAC Pierre
  • 8 - GAUNIAUX Kevin
  • 9 - DEPARROIS Nicolas
  • 10 - LORRAIN Eric


Les classements complet de la Val de Lorraine Classic 2015

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris