EnduroGP : EnduroGP 2019 J2: Freeman et Larrieu champions du monde

Brad freeman endurogp France 2019 dimancheBrad Freeman : le nouveau king de l'EnduroGP 2019 Une dernière journée de course pour cette finale de l'EGP , qui se termine en apothéose pour Brad Freeman et Loïc Larrieu qui respectivement décrochent les titres de champion du monde EnduroGP pour le pilote Beta Boano et Enduro2 pour le pilote TM !

Quelle journée incroyable pour finir la saison 2019 d’EnduroGP. Le titre suprême de champion du Monde était encore à attribuer. Brad FREEMAN (GB-Beta) n’a pas failli, il remporte le premier titre EGP de sa carrière. Les autres enjeux de cette belle journée du Grand Prix Acerbis de France étaient l’attribution de la couronne mondiale en E2, mais aussi la Coupe du Monde Féminine.

Brad Freeman double la mise avec la titre ultime en EnduroGP

Brad FREEMAN (GB-Beta) continue de faire régner l’Union Jack sur la planète Enduro. Il est aussi le premier pilote à mettre fin au règne de Steve HOLCOMBE (GB-Beta). Le jeune Britannique qui dispute sa deuxième saison en élite a fait preuve, toute la saison, d’une maturité et d’un vitesse digne des vieux briscards. Il est bon de rappeler que cette saison ne fut pas aisée pour FREEMAN qui s’est cassé la clavicule au GP de Grèce. Il a su passer outre la douleur et les épreuves pour conquérir une couronne mondiale qui lui tendait les bras. En plus du titre mondial en E1 en 2018 et 2019, FREEMAN accroche une troisième étoile à son palmarès. Une carrière brillante et étoilée se présente à lui.

Larrieu champion du monde E2

Quelle performance que Loïc LARRIEU (FRA-TM) a offert au public français! Complètement survolté, le Tricolore a livré une prestation sans égale ce dimanche. Loïc remporte pas moins de 6 spéciales. Le Pilote TM Racing a construit intelligemment sa victoire calquant son rythme sur celui de ses adversaires et passant la démultipliée quand cela s’est avéré nécessaire. LARRIEU triomphe sur ses terres devant les ténors de la discipline.

loic larriue champioin du monde Enduro 2 2019Première saison avec TM et Loïc Larrieu décroche le titre de champion du monde Enduro 2

LARRIEU doit sa performance à un exceptionnel Alex SALVINI (ITA-Honda) qui l’a poussé dans ses derniers retranchements. SALVINI est parti le couteau entre le dents remportant la première spéciale du jour. Toute la journée, l’Italien s’est montrée offensif ne commentant que très peu d’erreurs. Il a dû affronter un environnement délicat avec des spectateurs entièrement acquis à la cause de LARRIEU. Rocky termine 2ème d’un Grand- prix qui aurait très bien pu tourner en sa faveur.

Il devance, un Steve HOLCOMBE hyper combatif. Fraîchement titré en E3, Steve avait promis de jeter les dernières forces qui lui restaient pour tenter de contrer FREEMAN. Cela n’a pas suffit en 2019. Steve en tête de l'épreuve dans le deuxième tour n’a rien pu faire pour stopper la charge de Loïc LARRIEU et Alex SALVINI. Il termine 3ème de ce dernier GP d’une saison qu’il a hâte de clôturer.

Derrière Brad FREEMAN 4ème on retrouve le Champion du Monde Junior 2018 Matteo CAVALLO (ITA-Sherco) qui conclut sa première saison en Senior par un nouveau top 5.

La catégorie E2 était l’autre centre d’attraction ce dimanche. Loïc LARRIEU devient Champion du Monde pour la première fois de sa carrière. C’est la fin de la traversée du désert pour Loïc qui remporte ce titre avec panache. Totalement maître de son sujet, il reconnaît avoir roulé toute la journée à la limite. Un champion n’est beau que s’il a un adversaire à sa mesure. Dans ce rôle Alex SALVINI a un nouvelle fois été parfait. Il a donné tout ce qui était en son pouvoir pour parvenir à décrocher ce titre qui lui échappe encore une fois lors du dernier Grand Prix de la saison.

En E1, FREEMAN s’impose aux dépens de CAVALLO et Davide GUARNERI (ITA-Honda). Steve HOLCOMBE remporte la dernière manche E3 devant son compatriote Danny MCCANNEY (GB-TM) et la légende Christophe NAMBOTIN (FRA-Gas Gas) qui disputait son dernier GP.

Junior et Youth 125: ESPINASSE et NAVARRO concluent

Theo ESPINASSE (FRA-Sherco) conclut sa saison 2019 comme un boulet de canon. Le pilote Sherco empoche une nouvelle victoire cette saison après son succès acquis à Uhlirske Janovice il y a deux semaines. Il l’emporte devant Ruy BARBOSA (CHI-Husqvarna) et Dan MUNDELL (GB-Sherco). ESPINASSE gagne le J1 devant MUNDELL et Antoine MAGAIN (BEL-KTM). Le J2 tombe dans les filets de BARBOSA devant Jed ETCHELLS (GB-Sherco) et Léo LE QUÉRÉ (FRA-Sherco).

theo espinasse 2019 ambertLe scratch en Junior pour Théo Espinasse

En Youth 125, Sergio NAVARRO (ESP-KTM) l’emporte dans le dernier tour face à Nathan BERERD (Fra-Husqvarna) pour une seconde et demie. Le Champion 2019 Hamish MCDONALD (NZ-Sherco) s’invite sur le dernier podium de la saison.

Women : Jane DANIELS sur le toit du Monde.

La discrète Britannique Jane DANIELS (GB-Husqvarna) tient sa revanche. Après un week-end sans faute, elle remporte la Coupe du Monde Féminine d’Enduro. Aussi modeste que talentueuse, DANIELS a pris sa revanche sur un titre qui lui a toujours échappé. En 2019, elle devient la femme la plus rapide du monde sur une machine d’enduro. Elle devance au classement général la championne de 2018 Sanna KARKKAINEN (FIN-KTM) qui n’a rien pu faire face à la Britannique. Troisième sur ce podium mondial l’Espagnole Mireia BADIA (ESP-Beta) déjà 3ème la veille.

Enduro Open World Cup

La saison 2019 dans cette nouvelle catégéorie a été un franc succès et a permis d’accueillir un grand nombre de pilotes qui rêvaient de pouvoir venir se frotter sur les mêmes pistes que l’élite de l’Enduro Mondial. C’est une mission parfaitement accomplie qui a ravi tous les acteurs de l’Enduro.

Pour cette dernière manche de la saison la catégorie 4 Temps enregistre le même vainqueur que la veille: le belge Mathias VAN HOOF sur sa Beta. Il devance une nouvelle fois Robert RIEDEL (GER-KTM) et Dylan LEVESQUE (FRA-Honda). En Open 2 Temps Gonçalo REIS (PRT-Gas Gas) conclut une saison éclatante par un nouveau succès, il est accompagné sur l’ultime podium de l’année par Gomez BENET (ESP-Gas Gas) et Jorge PARADELO RODRIGUEZ (ESP-Gas Gas). En Senior, Andrea BELOTTI (ITA-KTM) double la mise et remporte son deuxième succès du week-end. Le même duo que la veille Enrique GONZALEZ VEGA (ESP-KTM) et Patrik ANDERSSON (SWE-Yamaha) l’accompagnent sur ce podium dominical.

Le Grand Prix Acerbis de France conclut avec brio une saison d’EnduroGP qui fut en tout point remarquable. Vu les promesses affichées cette année et le niveau de compétition, les regards qui se tournent déjà vers 2020 peuvent briller de mille feux.

enduroGP France 2019Des liaisons copieuses , de belles spéciales et du public venu en masse , ce GP de France 2019 orgnaisé par le MC Livradois fut un vraie réussite

Paroles de pilotes

Brad FREEMAN (GB-Beta) “ Ca y est nous l’avons fait. Je n’ai pas beaucoup de mot pour décrire ce qu je viens d’accomplir. La saison fut si compliquée, je peux vous dire qu’il a fallu beaucoup de volontés pour accomplir ce rêve. Je suis champion du monde c’est formidable”.

Loïc LARRIEU : “Gagner ce titre devant le public Français c’est quelque chose de vraiment particulier. Ce titre représente beaucoup pour moi. Je tiens à remercier toute l'équipe TM Racing, mon entourage et mes partenaires. C’est une formidable de récompense après une année qui fut bien difficile avec un nouveau constructeur et peu de préparation. C’est juste parfait, c’est mon année”.

Alex SALVINI : “Je me fais battre encore une fois lors de la dernière course de l’année, mais cette fois cela n’a rien à voir avec 2018. Cette année la lutte fut vraiment belle et même si je suis déçu de ne pas être champion, je me rends compte de ce dont je suis capable. Cette année fut difficile mais je suis content d’avoir réussi à faire fonctionner ma propre équipe. Nous reviendrons encore plus forts”.

Jane DANIELS : “Enfin je remporte ce titre que j’attends depuis si longtemps. Je suis vraiment heureuse et je suis très fière d’apporter une nouvelle victoire à la colonie Britannique de l’Enduro”.

 

 Résumé vidéo

 

Classement final EnduroGP 2019

 

Classement final EnduroGP 2019

Source : ABC enduro / photo : EnduroGP / video : Moto club Livradois

eval-news

Evaluation: 95% - 14 Votes
95%

Jcm Avatar
Laisser votre commentaire ...
Caractères restant.
S'identifier
Poster comme invité
Chargement... The comment will be refreshed after 00:00.

Soyez le premier à réagir cette news.


Freenduro.com utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite. Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.