Avertissement
  • JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/www/v2015/images/stories/ktm2015
Annonce
  • There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/stories//ktm2015

Essai enduro : KTM 250 EXC Factory 2015

KTM 250 EXC Factory 2015la nouvelle KTM 250 EXC Factory 2015

Depuis plusieurs années la 250 EXC du constructeur Autrichien fait figure de référence dans la gamme des enduro 2T. Certes cette cylindrée est relativement délaissée en compétition de haut-niveau (au profit des 450) mais la 250 reste une moto encore plébiscitée par de nombreux pilotes.

 

Nous avons donc voulu savoir si cette KTM était encore à la hauteur de sa réputation.

 

La moto que nous testons aujourd'hui est une Factory édition 2015 qui se différencie des KTM standard par:

  • Un Kit déco Factory réplique des motos engagées en mondial
  • Des Tés de fourche orange  taillés dans la masse
  • Une Selle Factory bleue
  • Une couronne arrière orange
  • Un Sabot moteur
  • Des Protections de cadre, de fourche et de radiateur orange
  • Des pneus Metzeler FIM

 

KTM 250 exc enduro 2015

En statique c'est évident qu'avec cette déco réplica, la 250 offre un look racing vraiment sympa,  on se croirait presque en présence de la moto de Christophe Nambotin (qui lui pilote une 300EXC ). En plus la selle bleu (de la marque Sella Dala Valle, qui équipe le Team KTM Farioli en mondial) apporte une touche de couleur qui rajoute un petit plus original.

 Le look c'est bien, mais vérifions si au niveau équipements la KT' est bien "Ready to race" .

Sabot, protège main, protections de cadre, réservoir d'essence translucide, mousse (minimaliste) sur le guidon sans barre Neken , moyeux usinés, démarreur électrique, il semble qu'il ne manque rien à la belle pour endurer en toute tranquillité à peine sortie de caisse. On aurait quand même aimé quelle soit équipée de série d'un ventilateur de refroidissement sur les radiateurs, car pour les adeptes de franchissement cela nous semble un équipement indispensable. On ne reviendra pas sur la qualité de fabrication des KTM qui est maintenant dans l'ADN des Autrichiennes et qui aujourd'hui est la référence en terme de moto tout-terrain

 

Place à l'action:

On sait que depuis plusieurs année le bloc moteur de la 250 2T est un modèle d’efficacité mais aussi qu'il manquait de fun.  Après quelques tours de roue pour prendre en main la bête,  on a pu constater que ce moteur millésime 2015 est toujours aussi efficace. Souple, coupleux il se révèle hyper facile à exploiter.

L'ouverture des valves est très linéaire (les ingénieurs KTM on fait en sorte de retoucher la courbe d'allumage mais aussi de régler l'ouverture des valves 200tr/min plus tard que sur la 2014) ce qui permet de bénéficier d'une très bonne motricité et ceci même dans des passages avec une adhérence précaire. Lors de notre essais nous avons essayé de prendre en défaut ce moteur, en repartant de zéro dans une grimpette bien grasse et tapissée de feuille, mais en enclenchant directement le second rapport et avec un petit coup d'embrayage, la moto se tire de cette difficulté sans sourciller (aidé en cela par un amortisseur WP très efficace). 

KTM enduro 250 exc

Mais ce moteur bien que très progressif n'en est pas pour autant anémique. Bien secondé par une boite 6 rapports, il reste véloce et répond à la moindre sollicitation de la poignée de gaz : pour passer une marche, un tronc d'arbre ou encore sauter un fossé. Au guidon de cette 250 on peut soit enrouler dans les chemins avec un ou deux rapport au dessus, soit on peut la cravacher pour tenter d'affoler les chronos, sans se faire déborder à chaque accélérations.

Certes il y a de la puissance et du punch (c'est tout de même un deux et demi  2temps !) mais ça reste parfaitement maitrisable car le pilote lambda.

A notre avis cette 250 est même plus facile à  exploiter qu'une 300 EXC, car elle est un peu moins puissante mais surtout il n'y a pas l’inertie (en virage et au freinage) induite par les 50cc supplémentaire du 300. Et qui dit plus de facilité dit moins de fatigue en fin de journée !

photo enduro -KTM 250 exc 2015

 

Coté chassie et suspensions: 

Là encore la KT' progresse dans le bon sens, l’amortisseur White Power tracte parfaitement et contribue a procurer à la roue arrière une excellente motricité. Coté fourche c'est confortable, assez souple en début de course par contre ça manque un peu de fermeté en fin de course . Donc revers de la médaille, sur les gros chocs et dans le rapide il faut rester concentré car l'avant a tendance à gigoter. Ces suspensions conviendrons parfaitement aux randonneur mais pour le compétiteur il faudra un bon réglage de la fourche ou passer par une préparation.

Coté frein avant, le Brembo se montre encore une fois irréprochable, progressif et puissant, ça freine! Par contre toujours la même reproche depuis des années sur les KT' avec le frein arrière qui n'est pas assez progressif  : c'est du ON ou OFF.

 KTM enduro

 

 

Conclusion :

Le travail d'optimisation sur la courbe d'allumage, la carburation et le réglage des valves à l’échappement, apporte vraiment un plus significatif sur cette 250 EXC 2015, le moteur est maintenant à la fois plus fun et plus efficace. Combiné à un chassie léger (2temps ...) et maniable ça fait de cette EXC encore une 2 et demi  perftomante et qui risque encore de rester la référence qu'il sera difficile de détrôner. Coté tarif il faut compter pour cette Factory 300€ de plus que pour la version standard (qui est proposée à 8155 € TTC). Au vu des accessoires proposés de série avec la Factory (Tés anodisés , selle DLV, protections, sabot moteur, etc)  ça semble donc être le bon plan de fin d'année chez KTM.

 

                   Les +                                 Les -             
Comportement moteur
Stabilité du train avant dans le rapide
Excellente motricité
Frein arrière perfectible
Équipements de série sur la Factory
 
   



Merci à JBS moto à Toulouse pour la mise à disposition de la moto pour cet essai.

 


Galerie photo :

 

{gallery}/ktm2015{/gallery}

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris