Essai enduro - BETA 125 RR 2018 : la bonne suprise

BETA 125 RR 2018 Freenduro 3C'est sous un cagnard de plomb que l'on a pu tester la 125 enduro du constructeur Transalpin il y avait quelques années que la gamme Beta enduro n'avait pas bénéficié d'évolutions majeures mais cette année la gamme à été revue en profondeur et a surtout vu l'apparition d'une nouvelle cylindrée avec une inédite 125 RR 2018.

Alors que l'on pensait cette cylindrée moribonde, Beta après Sherco l'année dernière, nous démontre que le 125 2 temps n'est pas finit et que certain constructeurs sont encore prêt a investir dans le 1/8 de litre pour l'enduro ! C'est donc passablement curieux et excité que nous sommes rendu en Italie du coté de Florence pour découvrir cette petit 125 et surtout pour l'essayer !

 

La petite dernière de chez BETA : la 125 RR 2018

A l’arrêt en montant sur la moto on est de-suite en terrain connu car rien au niveau du poste de pilotage rien ne diffère de ses grandes sœurs de la gamme enduro 2018.  À son guidon on trouve instantanément des positions (assises ou debout) naturelles et en action on est de de-suite très à l'aise sur une moto fine.

Avant de s'élancer sur notre spéciale de test qui combine singles en sous-bois et prairie très sèche (et au sol béton, avec beaucoup de poussière et offrant une adhérence plus que précaire ), la relative dureté de la fourche et la mollesse de l'amortisseur en statique nous avait laissé dubitatif... Dès les premier tours de roues, ce désaccord entre l'avant et l'arrière se confirme car l'avant a vraiment du mal a travailler correctement et il est difficile de placer correctement la moto en virage.
Après un petit arrêt auprès des ingénieurs Beta présent pour cet essai le problème sera résolu en moins de 5 minutes ! Les mécanos Beta vont légèrement remonter les tubes de fourche dans les tés et ainsi donner à la moto une assiette plus neutre.  Après ce petit intermède de mécanique champêtre, on découvre  une 125 Beta transfigurée , qui offre enfin le vrai charme d'une 125 : c'est à dire une moto légère, maniable et facile à faire virer

Beta 125 RR 2016

Une partie-cycle maniable et joueuse

En action on découvre une partie cycle relativement compacte qui offre une stabilité et un confort remarquable, la fourche manque un petit peu de précision mais l'accord entre l'avant et l'arrière (depuis que les tubes ont été remontés dans les tés) est bon et les éléments de suspension travaillent correctement. Avec cette partie-cycle on retrouve le caractère typique des 125 avec une moto joueuse, maniable et vive.

 

Une bonne note pour l’amortisseur qui sur notre piste béton et poussiéreuse s'en sort très bien et permet à la roue arrière de tracter parfaitement. A signaler aussi un freinage de qualité à la fois puissant et mordant ce qui permet d'appuyer fort sur les freins sans arrière-pensée.

 Essai BETA 125 RR 2018 par Freenduro

Moteur de la 125 Beta : pour un coup d'essai c'est un coup de maître

Au premier coup de kick le moteur s'élance sans brocher et en délivrant un bruit vraiment agréable et après quelque coup de gâchette on présent de-suite que ce 1/8 de litres craque fort ...

En piste on découvre une belle réussite des ingénieurs Beta avec un 1/8 de litre qui tracte fort. Le moteur de la petite 125 est bluffant d’efficacité depuis les bas régime jusqu’à la pleine ouverture des gaz. Les ingénieurs Beta ont parfaitement évité l'écueil des 125 enduro au moteur creux à bas régimes, ici il n'en est rien, le couple est bien présent (ça reste une125, ce n'est pas non plus un 300 ...). Dans les singles à faible vitesse on peut faire "mourir" le moteur très bas sans risquer de caler ou d'engorger le moteur et avec un petit coup d'embrayage on peut repartir comme un balle !

BETA 125 RR 2018 Freenduro

A mi-régimes le moteur répond aussi présent et la puissance déboule grâce à avec un moulbif qui prend des tours jusqu'aux très haut-régimes sans jamais faiblir. De plus ce 125 cc est très bien secondée par une boite 6 qui permet en jonglant avec les rapports de bénéficier quelque soit la situation de la meilleure plage d'utilisation moteur.  Certes ça demande de souvent changer de rapport mais cette boite 6 sur la 125 est vraiment un plus qui permet d'un peu économiser l'embrayage sur les relances.

Beta 125 enduro : une belle petite surprise

Annoncée au alentour de 8000€ cette 125 RR ne sera disponible qu'en fin d'année (2017) la présentation finale se fera en novembre au salon EICMA de Milan (au moment de la mise en production sur les chaines de montage). On peut donc logiquement penser que Beta mettra à profit ses quelques mois pour corriger le problème d’assiette que nous avions détecté au début de ce test.

Cette 125 Beta est vraiment pour nous une très agréable surprise et on peut parier sans nul doute que cette moto au caractère bien affirmé sera une arme entre les mains des jeunes énervés de la gâchette. On aurait pu craindre que Beta joue la facilité et nous propose une petite 250cc, mais en fait il n'en est rien car à l’essai on se rend bien compte que c'est vraiment une 125 avec tout ce que l'on attend de cette cylindrée. Avec un cadre spécifique (plus compact que le reste de la gamme) et un moteur totalement inédit, on peut dire que les ingénieurs Beta ont vraiment réussit leur coup avec une moto légère (annoncée aux alentour de 95kg) , maniable, joueuse et fun !  L'un des atouts majeur de cette petite 125 RR est son moteur très performant qui est probablement déjà au niveau de l'ex-référence de la catégorie 125 enduro : la KTM 125 EXC .

 8.2Note Freenduro9Moteur7Suspenssions9Châsis8Équipements8Finitions

BETA 125 RR 2018
Les + 
Les -
Efficacité moteur (couple /puissance/allonge) Assiette à contrôler
Finitions et qualité d'assemblage Manque de précision de la fourche
Maniabilité  
Freinage puissant  
Un vraie 125 enduro  

 

Pilote essayeur: Romain Duchène / Photos : BETA

fPartager
237

Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris