Interview Graham Jarvis avant la Romaniacs

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 89.15% - 7 Votes
89%

graham.jarvis Romaniacs 2017Graham vainqueur de la Romaniacs 2017Graham Jarvis est le pilote le plus titré à avoir participé à la Red Bull Romaniacs. En 10 ans, le pilote Britannique a remporté 6 fois cette épreuve Roumaine et en juillet, il visera une 7ème victoire du coté de Sibiu.

Après une magnifique victoire à l'Erzbergrodéo au mois de juin et avec 6 victoires  de la Romanaics (2017,2016, 2013, 2012, 2011,2008) Graham Jarvis à 43 ans est Le grand favoris pour cette épreuve de hard enduro en Roumanie, qui débutera le 24 juillet 2018.  A quelque jours de la 15 ème édition de la Red Bull Romaniacs on vous propose une interview du pilote Husqvarna , pour savoir dans quel état d'esprit le Britannique aborde cette course réputée comme étant la plus dure au monde

L'interview de Graham Jarvis

Graham, avec une victoire Erzbergrodeo Red Bull Hare Scramble il y a quelques semaines, cela vous met-il en confiance pour la Romaniacs?

Graham Jarvis: " Oui dans une certaine mesure, mais attention les 2 courses  sont totalement différentes. Ici c'est 5 jours de course dont 4 longues journées dans les montagnes. Vous êtes seul la plupart du temps et vous devez faire face à des terrains inconnus ou il faut rouler à l'instinct. A l'Erzberg on fait beaucoup de repérage pour préparer la course, mais ici en Roumanie c'est impossible.  Je sais que je roule généralement bien ici en plus j'ai la sensation d'être dans une bonne phase en ce moment donc je pense être capable de décrocher une septième victoire ici.

graham.jarvis erzberg 2018Ezrberg 2018

La Romainiacs est considérée comme la course d'enduro la plus dure au monde, comment vous préparez-vous pour ça ?

Honnêtement, c'est très difficile. Tout ce que j'ai fait depuis le début d'année m'a aidé à préparer la Romaniacs. Vous devez être en forme physiquement, sans blessure et mentalement fort. Vous avez aussi besoin d'avoir un bon niveau de pilotage et cela ne s'acquiert qu'avec de l'entrainement et des courses. Par exemple même si le Trèfle Lozérien AMV n'est pas mon épreuve préférée, cela m'a été profitable car nous avons eu 3 longues journées de moto. Chaque jour était long et nous avons parcouru plus de 600 kilomètres. Et en plus cela s'est déroulé seulement 4 jours après l'Erzbergrodeo, qui a été aussi une course difficile. Rajouté à cela les repérages à pied des spéciales du Trèfle et je sait que que ma forme physique est bonne en ce moment et que cela me servira en Roumanie.

Le prologue de la Romaniacs est vraiment particulier, dans les rues de Sibiu, appréciez vous ce prologue ?

Je suis plus un pilote de 'montagne" qui préfère les grands espaces. J'apprécie quand même ce prologue, mais je me me focalise pas là-dessus. J'essaie juste d'être dans le top5 - c'est un objectif réaliste pour moi. Mais j'aime le spectacle car il y a toujours une bonne ambiance et beaucoup de spectateurs. C'est impossible de ne pas faire le spectacle pour eux.

Maintenant chaque journée ressemble de plus en plus à un sprint ...

Pour cette 4ème manche du WESS la course sera composée de 5 journées, avez vous une tactique particulière pour aborder la course ?

La course a tellement évolué au cours de la dernière décennie. que maintenant chaque journée ressemble de plus en plus à un sprint. Par le passé, vous pouviez vous permettre d'avoir un ou deux passage a vide ou deux, mais  aujourd’hui il faut être vigilant tout le temps. Le point primordial c'est de savoir quand vous devez être à 85 ou 90 pour 100, et quand 70 % suffisent.  Le premier jour dans les montagnes  je vais essayer de faire une grosse journée d'ouverture mais en restant un peu sur ma réserve. Cela m'aidera à juger la concurrence sans prendre trop de risque et tout perdre lors de cette journée d'ouverture.

graham.jarvis enduro rider husqvarnaGraham n'est probablement pas le pilote le plus rapide du plateau mais c'est surrement le plus technique dans le franchissement

Les concurrents auront cette année  2 nuits en bivouac loin de Sibiu, que pensez-vous que cela va ajouter à la course?

Ces 2 nuits en bivouac vont certainement ajouter un esprit "Rallye" à la course. C'est bien de voir les organisateurs mettre ça en place car ce changement apporte de la fraicheur à la course. Cela signifie aussi que nous aurons de nouvelles traces à découvrir, avec de nouvelles sections pour équilibrer les chances de chacun . Ces journées pourraient facilement changer l'issue de la course.

En tant que pilote le plus expérimenté sur la Romaniacs, quels sont les meilleures conseils que vous pourriez donner aux pilotes qui voudraient découvrir cette épreuve ?

Dors et mange! C'est mon meilleur conseil pour tous ceux qui veulent faire la Red Bull Romaniacs. Si vous êtes fatigué, vous ne pourrez pas aller bien loin. Assurez-vous de dormir avant le début de la course et après le prologue ne restez pas trop tard non plus. Chaque journée débute à 6h30 du matin, ce qui signifie que l'on doit se lever à 4h30 et après 2 jours à ce rythme ça commence à piquer ... Moi après chaque journée, j'essaie de dormir 2 heures dans l'après-midi pour bien récupérer.  Le problème pour moi c'est le petit déjeuner à 4h30 du matin que j'ai vraiment du mal à ingurgiter, alors j'apporte la nourriture que je connais. Je prend des céréales Ready Brek et je mange ça - c'est comme du porridge, c'est rapide et facile à faire et comme c'est du sucre lent ça permet de faire le plein d'énergie.

graham.jarvis Romaniacs husagerg 2013En 2013 Graham avec l'Husaberg portait dèjà le numéro 1

10 ans après votre première victoire  votre objectif est-il aussi de gagner en 2018 ?

C'est incroyable de penser que ça fait  10 ans que j'ai remporté ma première Romaniacs et que je vais cette année tenter de décrocher une 7ème victoire. C'est vraiment quelque chose que je ne n'aurais jamais cru possible. Je l'ai gagné avec3 marques différents, en 2 temps et en 4 temps, et maintenant je suis fasse à 2 génération de  pilotes. Même si j'ai accompli plus que je n'ai jamais espéré en course, j'adore revenir en Roumanie et rouler ici. C'est un endroit incroyable  où je me sens bien, ce qui, probablement est une des raisons de mon succès. Une 7ème victoire est mon objectif, mais j'essaye de ne pas trop y penser.

 graham.jarvis Romaniacs sherco 2008En 2008 Jarvis remportait sa toute première Romaniacs avec une Sherco 4T

Les vainqueurs de la Red Bull Romaniacs

  • 2017: Graham Jarvis (Husqvarna)
  • 2016: Graham Jarvis (Husqvarna)
  • 2015: Jonny Walker (KTM)
  • 2014: Jonny Walker (KTM)
  • 2013: Graham Jarvis (Husaberg)
  • 2012: Graham Jarvis (Husaberg)
  • 2011: Graham Jarvis (Husaberg)
  • 2010: Chris Birch (KTM)
  • 2009: Andreas Lettenbichler (BMW)
  • 2008: Graham Jarvis (Sherco)
  • 2007: Cyril Despres (KTM)
  • 2006: Michel Gau (KTM)
  • 2005: Cyril Despres (KTM)
  • 2004: Cyril Despres (KTM)

Pour suivre la course a partir du 24 juillet  www.redbullromaniacs.com

Source : WESS /  Traduction : Freenduro / Photos : Red Bull

0
0
0
s2smodern
Jcm Avatar
Laisser votre commentaire ...
Caractères restant.
S'identifier
Poster comme invité
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Soyez le premier à réagir cette news.