Le torchon brûle entre la FIM et le WESS

jorge viegas enduro WESS 2019Dans un communiqué de presse daté du 05 juillet, la FIM réaffirme son soutient au champion du monde d'enduro et à déclare qu'à partir de 2020 les épreuves du WESS ne recevront plus d’agrément de la fédération internationale de moto et enfin annonce qu'en 2021 une coupe d'une monde d’extrême enduro FIM verra le jour ! 

Jorge Viegas met la pression sur KTM

C'est donc via le communiqué de presse ci-dessous que le nouveau* président de la Fédération internationale de moto (FIM) Jorge Viegas et son commité directeur ont actés le blocage des négociations entre le WESS (donc du groupe KTM qui est à l'origine de la création du World Enduro Super Series) et la FIM visant à "trouver une solution pour faire encore progresser la discipline de l'enduro".

En réponse à cette impasse des négociations, la FIM à réaffirmé son soutient envers le championnat du monde d'EnduroGP et a surtout annoncé qu'à partir de 2020 elle n’attribuerait plus de numéros IMN (numéro officiel de la FIM) au épreuves "entrant en concurrence avec le Championnat du Monde FIM d'Enduro ".

En d'autres termes cela signifie que certaine épreuves du calendier WESS 2020 pourraient ne plus se voir attribuer de numéro IMN. Numéro qui permet de bénéficier d'assurances (qui accompagne automatiquement chaque licences FIM). Cela aura donc pour conséquence de priver les pilotes participant à des épreuves n'ayant pas reçu ce fameux IMN, des assurances de la FIM en cas d'accident.

Une coupe du monde d’Extrême Enduro en 2021

Autre point important de ce communiqué, c'est l'annonce du lancement de 2 appels d'offres pour la promotion de 2 championnats du monde d'enduro distincts à partir de 2021, pour permettre à une inédite Coupe du monde d'Enduro Extrême de voir le jour (sous l'égide de la FIM) en parallèle de  l'actuel championnat EnduroGP.

La déclaration de Jorge Viegas le Président de la FIM

Depuis le début de l'année, la FIM s'est entretenue ouvertement avec le groupe KTM et le responsable des actuelles "Extreme Enduro Series" afin de trouver une solution pour faire encore progresser la discipline de l'enduro. Nous avons proposé d’organiser certaines de ces courses avec notre Championnat du monde d’Enduro, mais après de nombreux efforts et réunions, il n’a pas été possible de parvenir à un accord. La FIM ne fera pas preuve de laxisme dans les règles environnementales, les conditions de sécurité, la protection des pilotes et les contrôles.

Par conséquent, même si nous sommes toujours totalement ouverts à un accord jute pour l'avenir, la FIM, avec ses fédérations nationales affiliées d'Espagne, de France, d'Italie, d'Allemagne, d'Autriche, de Roumanie, d'Angleterre et du Portugal, s'est mise d'accord ce qui suit:

1. À partir de 2020, aucun IMN (numéro officiel d'épreuve FIM) ne sera attribué à aucun championnat entrant en concurrence avec le Championnat du Monde FIM d'Enduro :
2. par conséquent, le programme d’assurance qui accompagne automatiquement les licences FIM ne sera pas valable pour les événements susmentionnés;
3. Dès que possible deux appels d'offre différents pour 2021 seront lancés : l'un pour la promotion du Championnat du Monde d'Enduro et l'autre pour une nouvelle Coupe du Monde de l'Enduro Extrême. En révélant cela, notre objectif est vraiment de réunir la famille de l'Enduro et nous espérons que tout le monde ira dans la même direction.

* Le  Portugais Jorge Viegas a été élu à la présidence de le FIM en décembre 2018. Entre autres fonctions, Jorge Viegas a été membre du Comité Olympique Portugais, officié en tant que journaliste, a présidé la fédération portugaise de moto, ainsi que du circuit d'Estoril.

eval-news

Evaluation: 100% - 1 Votes
100%

Jcm Avatar
Laisser votre commentaire ...
Caractères restant.
S'identifier
Poster comme invité
Chargement... The comment will be refreshed after 00:00.

Freenduro.com utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite. Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.