EnduroGP 2018 - Finlande j2 : Eero Remes roi des neiges

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 89% - 13 Votes
89%

eero remes finlande j2Eero Remes au terme de ce GP de Finlande prend la tête du provisoire en E2 Probablement un peu vexé de s'être fait bousculé hier par les jeunes pilotes locaux, Eero Remes chez lui en Finlande, aujourd’hui (dimanche 18 mars), à remit les pendules à l'heure en allant chercher la victoire en EnduroGP (scratch) de cette seconde journée.

Toujours un froid intense (un peu moins que hier car la course s’approchait d'Helsinki ou il fait un peu moins froid) , la neige, la glace et les ornières au programme de cette ultime journée autour de Vierumäki avec 7 heures 30 de motos, 12 spéciales, et une arrivée à Helsinki.

EnduroGP : Remes héros à domicile

Eero REMES était imbattable ce dimanche, non seulement en EnduroGP mais aussi en E2. Pour ses débuts dans cette catégorie Enduro2 , l’officiel TM Racing  était très à l'aise sur ce terrain enneigé. Malgré cette domination, il a du garder un œil sur le très rapide et déterminé Alex SALVINI (Husqvarna Zanardo) qui prend une belle deuxième place. Le retour de Salvini au sein du team Jolly Zanardo semble lui êtres plus que bénéfique.

Loic Larrieu dans une spéciale dénommée "L'enfer blanc" (White Hell)  par les Finlandais

Résultats EnduroGP : 1: Remes Eero / 2:Eemil Pohjola / 3: Aleksi Jukola / 4: Toni Eriksson / 5: Henry Olenius / ...

E1 : malheureux hier Eemil Pohjola s'impose enfin aujourd'hui

Alors qu'hier la victoire lui échappait au cause d'une mécanique récalcitrante, le jeune Eemil POHJOLA a imposé aujourdhui encore un gros rythme pour aller enfin cherche cette victoire en E1 (avec la 250EC).eemil pohjola finlande J2 Eemil POHJOLA

Fatigué , Jamie MCCANNEY (GB - Yamaha) n'a pas pu rééditer sa victoire du Jour 1, le Manxman terminant 5ème. Il prend néanmoins la tête du provisoire en E1, avec une petite marge sur l'étonnant Brad FREEMAN (Beta Boano). Le Britannique de chez Beta Boano dont s'était ses premier tour de roue en Sénior a impressionné tout le weekend, par sa vitesse et ses adtitudes a rouler dans la neige.

Résultats Enduro1 : 1: Eemil Pohjola / 2: Henry Olenius / 3: Brad Freeman / 4: Jiri Leino / 5: Jamie McCanney / ...

E2 : Remes, Salvini, Phillips

Matthew PHILLIPS (AUS - Sherco) après une première journée calamiteuse a redressé la barre  en décrochant son premier podium de la saison.  A la peine les 2 jours sur ce terrain athypique, Loïc LARRIEU (F - Yamaha) a réussit aujourd'hui à limiter les dégâts en terminant 4ème devant un très solide Thomas OLDRATI (I - Red Moto) et un Deny PHILIPPAERTS (I - Beta Boano). ) - qui a de nouveau été à l'honneur avec une excellente 6ème place.

salvini remes phillips E2 2018Le podium E2 : 1:Remes - 2: Salvini - 3:Phillips

Résultats Enduro2 : 1: Eero Remes / 2: Alex Salvini / 3: Matthew Phillips / 4: Loïc Larrieu / 5: Thomas Oldrati  /...

E3 : Jukola, Eriksson , Holcombe

Bien qu'un peu moins impressionnant qu'hier, Aleksi JUKOLA (SF - KTM) a de nouveau brillé devant son public et a remporté la catégorie E3 devant Tony ERIKSSON (SF - KTM).  Steve HOLCOMBE (GB - Beta) lui derrière les 2 finlandais semblait toujours très à l'aise dans ces conditions de course,  et il prend la 6ème place en EnduroGP et la 3ème place en E3.  D'entré de jeux le Britannique prouve à ses adversaire qu'il est toujours l'homme à battre en Enduro3 et en Enduro GP.

stve hoclcombe BETA finlande j2 2018Steve Holcombe le premier pilotes non Finlandias au scrath (6ème)

Danny MCCANNEY (GB), lui aussi a connu une belle fin de week-end en E3 en décrochant un 4e place dans une bataille face au retraité Marko TARKKALA (SF-TM). Christophe NAMBOTIN (F - Gas Gas) limite les dégâts en terminant 7ème chez les gros cubes.

 nambotin gasgas finlande j2Nabotin termine cette seconde journée 7ème en E3

 Résultats Enduro3 : 1: Aleksi Jukola / 2: Toni Eriksson / 3: Steve Hocombe / 4: Henri Himmanen  / 5: Daniel McCanney / ...

 

 

Paroles de pilotes 

Loïc Larrieu :

Ce fut un GP difficile pour tous, comparé à l'année dernière, cette année nous avions beaucoup plus de neige et ça a fait toute la différence ... Le premier jour, il m'a fallu du temps pour arriver à trouver le bon rythme. J'ai essayé de pousser plus fort, mais j'ai accumulé les erreurs  et je me suis retrouvé 7ème de ma catégorie (E2). Le deuxième jour, je me suis senti mieux et j'ai décidé d'augmenter mon rythme. J'ai fait de mon mieux pour récupérer un peu de temps perdu et j'ai terminé 4ème ce dimanche. Dans l'ensemble, j'ai pu marquer des bons points  pour le championnat et nous sommes déjà tourné vers  la prochaine épreuve car je sais que c'était juste une course spéciale et que nous serons de retour plus forts en Espagne.

 Eero REMES :

Je suis très satisfait de ce Grand Prix, c'est une course très spéciale et mon but était de profiter de mon expérience pour marquer de gros point et me présenter en Espagne avec une bonne avance ... Mission accomplie! 


Steve HOLCOMBE:

Je suis venu ici après beaucoup de travail et de préparation ... je suis donc très satisfait de mon résultat. Je suis impatient d'arriver au Grand Prix d'Espagne et de revenir sur des tests spéciaux qui me conviennent mieux ...


Matthew PHILLIPS:

J'ai  vécu hier l'une des journées les plus difficiles de ma carrière ... J'ai eu très froid le matin et ça m'a pompé toute mon énergie.  Aujourd'hui, je me suis sentit beaucoup mieux, même si je n'ai pas réussit a trouver les meilleurs réglages pour cette course. Mais j'attends déjà l'Espagne avec impatience!

Jamie MCCANNEY:

J'ai beaucoup donné hier mais aujourd’hui, je me suis senti beaucoup plus fatigué ... Avec ce coup de moi et des réglages qui n'étaient pas forcément adaptés, j'ai passé une journée difficile.

Vidéo des moments fort de cette seconde journée du GP de Finlande

0
0
0
s2smodern