Comment se déroule une compétition de moto enduro ?

Réagir à cet article

Si vous êtes un débutant en enduro et que vous envisagez de participer à votre première compétition, ce guide est fait pour vous. Il vous aidera à comprendre les différents aspects de cette discipline pour participer à votre première course dans de bonnes conditions.

La première course d'enduro

Ce guide n'a pas pour but de lister toutes les spécificités des diverses épreuves d'enduro, mais bien plus de faire découvrir aux néophytes - qui voudraient se lancer dans la compétition - les grandes règles qui régissent les courses moto d'enduro.

La moto d'enduro et ses spécifiées 

L’enduro se pratique sur une moto homologuée pour pouvoir circuler sur voies ouvertes à la circulation et spécialement conçue pour ce type de compétition (roue arrière de 18 pouces par exemple). Ces motos doivent être équipées de pneus spécifiques homologués par la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM). Les pneus FIM sont caractérisés par une architecture composée de gros crampons pour assurer une bonne adhérence aussi bien sur terrain sec que mouillé, tout en procurant une bonne stabilité au freinage. La hauteur des crampons est un élément clé des pneus FIM et ne doit pas dépasser 13 mm. 

En plus des pneus FIM votre moto d'enduro devra obligatoirement disposer d'une béquille  / cache pignon de sortie de boite / guide-chaîne / coupe contact / mousse de guidon / leviers de freins et d'embrayage complets. Votre moto devra par ailleurs être équipée d’un éclairage avant et arrière fonctionnels ainsi que d’une plaque d’immatriculation. L’éclairage est nécessaire pour garantir la visibilité du pilote et la sécurité des autres usagers de la route. La plaque d’immatriculation, qui doit être visible et inamovible.

Homologuée, plaque phare, pneus FIM, immatriculation, une moto d'enduro n'est pas une moto de motocross qui elle ne peut pas rouler sur voie publique

Contrôle technique et administratif : 

Avant le début de chaque épreuve d'enduro (la veille ou le matin de la course) vous devrez vous soumettre à 2 types de contrôles.  

Contrôle administratif : Il s'agit là de vérifier que vous déposez de tous les documents nécessaires et qu'ils sont en règle. Cela peut inclure la licence sportive, l'assurance, le permis de conduire, et d'autres documents si nécessaire.

Contrôle technique : Il s'agit d'une inspection détaillée de la moto pour vérifier son état général, sa sécurité et sa conformité aux règles de la compétition. Cela peut inclure la vérification des pneus, des freins, de l'éclairage, de la plaque d'immatriculation, le bruit de l'échappement et d'autres éléments. Le contrôleur technique de la FFM inspectera aussi le casque du pilote ainsi que sa protection dorsale et pectorale, ceci pour vérifier que les équipements de sécurité du pilote, sont conformes aux normes en vigueur.

Voir le règlement technique FFM 2024 pour l'enduro et le cross-country

Voir le règlement FFM du championnat de France d'enduro 2024 

parc ferme enduroAprès le contrôle technique, il vous faudra mettre votre moto en parc fermé en attendant de la récupérer avant le début de la course.

 

Le parcours 

Les parcours d’enduro sont tracés sous forme de boucles, que les pilotes doivent parcourir plusieurs fois. Ces boucles alternent entre des sections roulantes et des sections plus techniques, appelées sections de franchissement.  Lors des compétitions d'enduro moto, le terme "liaisons" désigne les sections du parcours qui sont généralement tracées sur des chemins ouverts à la circulation. Ces liaisons (entre 2 CH) sont des secteurs de régularité où le pilote doit maintenir une vitesse moyenne pour arriver à l'horaire des CH définis par l'organisation.

Le but pour le pilote est donc de ne pas être ni trop rapide, ni trop lent sur ces étapes de liaisons. Les liaisons servent à relier les différentes épreuves chronométrées, appelées "spéciales", où les pilotes sont chronométrés.  Il est important de noter que même si les liaisons sont sur des chemins et voies ouvertes à la circulation, les pilotes doivent respecter le Code de la route et les règles de sécurité.

pilote moto enduro liaisonEn enduro, on est régulièrement confronté à des difficultés de franchissement en liaison ou en spéciale

Contrôles horaires et de passage :

Les contrôles horaires (CH) et les contrôles de passage (CP) sont des points clés du parcours où les pilotes doivent arriver à une heure précise. Si un pilote arrive en avance ou en retard à un CH, il reçoit des pénalités.

Exemple de fonctionnement des CH Supposons qu'une épreuve d'enduro commence à 9:00 et que le temps imparti pour la première boucle (CH1) soit d'1 heure. Cela signifie que vous devez terminer la première boucle et arriver au premier Contrôle Horaire (CH1) à 10:00 précise.  Si vous arrivez à CH1 à 09:58, vous êtes donc en avance de 2 minutes et devrez attendre (moteur arrêté) 10:00 (dans la minute) pour donner votre carton de pointage au chronométreur. Si vous pointez avant 10:00 vous écoperez de pénalités. De même, si vous arrivez à ce CH1 à 11:02, vous serez en retard de 2 minutes et vous recevrez également des pénalités.  À noter que votre heure de pointage au CH suivant sera à recalculer en tenant compte du retard potentiel pris au CH précédent.

Il est donc crucial en enduro de bien gérer son temps lors pour éviter de prendre des pénalités au CH. Il est par ailleurs important de noter que les temps impartis pour parcourir les CH varient en fonction du parcours de chaque épreuve d'enduro. Il est donc recommandé de lire attentivement le règlement de chaque épreuve et de bien prendre connaissance  (et noter) avant le début de la course vos horaires de départ, d'arrivée et de passage au CH (qui ne sont pas les mêmes pour tous les pilotes).

CH enduro moto piloteSi vous arrivez en avance au CH prenez le temps de manger, de boire, de vous reposer et d'entretenir votre moto si besoin, avant de pointer à l'heure

Épreuves chronométrées  :

En plus des CH et CP, il y a aussi des épreuves chronométrées, appelées spéciales, où les pilotes devront aller d'un point A (départ de la spéciale) à un point B (arrivée de la spéciale) le plus rapidement possible. Le vainqueur sera la pilote qui aura mis le moins de temps à parcourir toutes les spéciales de la journée (entre 3 et 9 généralement). Le classement est établi en cumulant tous les temps chronos de chaque pilote en spéciale, mais aussi en y additionnant les éventuelles pénalités (des CH habituellement).

speciale course enduro motoUne spéciale chronométré sera matérialisée par 2 banderoles à l'intérieur desquelles le pilote devra rouler le plus vite possible sans franchir les banderoles.

Ravitaillements :

Les ravitaillements sont une composante essentielle des compétitions d'enduro. Ils sont parfois situés loin du parc fermé, ce qui peut nécessiter l’aide d’une personne pour transporter l’essence avant ou pendant la course. Il est recommandé d’avoir une assistance pour gérer les ravitaillements (en essence pour la moto et pour que le pilote puisse s'alimenter et s'hydrater), notamment pour le changement de filtres à air dans des conditions poussiéreuses. Il est également important de noter que les interventions mécaniques sur les motos doivent être obligatoirement effectuées sur un tapis environnemental.

Les règles :

Les pilotes d’enduro sont soumis à un certain nombre de règles strictes, comme l’interdiction d’échanger de moteur, de roues et d’échappement et selon les épreuves, sont souvent obligés d’effectuer leur mécanique, comme le changement de pneumatiques, eux-mêmes, sous peine de pénalités horaires ou d’exclusion.

Catégories  :

Chaque pilote est classé dans une catégorie suivant la cylindrée de sa moto et votre niveau de pilotage. Ceci afin de garantir que des machines de puissance équivalente et les pilotes de niveaux comparables concourent ensemble.

depart pilotes course enduroAu départ de la course d'enduro, les pilotes d'une même catégorie s'élancent généralement 3 par 3

Licence sportive  :

Pour participer à des épreuves d’enduro, il est nécessaire d'être en possession d'une licence sportive valide. Cette licence est délivrée par la Fédération Française de Motocyclisme (FFM) ou une autre fédération (ou Ufolep par exemple) et plusieurs types de licences sont proposés. Pour obtenir cette licence, un certificat médical délivré par un médecin sera nécessaire pour justifier de votre aptitude physique à faire des compétitions moto.

 

pilote Moto enduro KTMPour vos premières courses d'enduro, ne cherchez pas les résultats à tout prix, mais concentrez sur votre pilotage et prenez du plaisir au guidon de votre moto

Photos et vidéo : Jack Dancède / Freenduro.com

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
Commenter cet article.
symbols left.
Non connecté ( Créer un compte ? )
ou poster en invité

Nous suivre