Les meilleures routes du Chili et de l’Argentine

Patagonie Nature motoSource : Max PixelAvoir une moto d'enduro permet bien plus que de participer à de simples courses locales ou de partir explorer les chemins forestiers de l’Hexagone : elle peut vous emmener bien plus loin, dans des lieux extraordinaires, à travers le monde.

Le touriste lambda, celui qui suit les parcours touristiques, ou le backpacker, celui qui va d’auberge en auberge, ne vont pas là-bas. Il n’y aura que vous, votre moto et la nature. L’un des meilleurs endroits au monde pour de telles aventures motorisées se trouve certainement à l’extrémité de l’Amérique du Sud, entre le Chili et l’Argentine.

On commence par le Chili, où les activités à faire sont nombreuses, tout comme les routes gravelées à parcourir en moto sont nombreuses. La plus fameuse d’entre elles est peut-être la Carretera Austral, aussi appelée la route n°7. Elle s’étend sur 1240 kilomètres et vous mènera de la ville côtière de Puerto Montt jusqu’au fin fond de la Patagonie, dans l’une des villes les plus septentrionales du pays, Villa O’Higgins. Au programme de cette escapade, qui vous prendra au moins une semaine à parcourir de haut en bas : des forêts denses, des montagnes enneigées, des ruisseaux glacés, des îles et des rivières et surtout, les alentours rien que pour vous. En effet, les routes de terre sont désertes la plupart du temps : cela vous fera sentir minuscule au sein de cette immensité. Préférez vous y rendre en décembre-janvier, ce qui correspond à l’été dans l’hémisphère sud. Autrement, le parcours risque d’être bloqué par la neige.

Nature Chile Sky National Park PatagoniaSource : Max Pixel

L’autre célèbre route du Chili n’a pas le même problème, puisque la neige n’y existe pas. D’environ 200 kilomètres de long, ce tracé hors des sentiers battus traverse le désert le plus sec de la planète, le désert d’Atacama. Le départ se fait de la capitale régionale, San Pedro d’Atacama et mène jusqu’à la frontière avec l’Argentine, à Paso de Sico.

Un demi-jour à San Pedro vaut le coup, et si vous allez en automne, ne manquez pas à un match de foot au stade de Hanga Roa, où verrez les locaux se livrant à un des passe-temps le plus populaire : les paris sportifs. Une lecture rapide d’un guide fiable est tout ce dont vous avez besoin pour pouvoir y participer.

Les paysages que vous découvrirez là-bas sont irréels, entre les montagnes aux couleurs pastel, les roches géantes d’un rouge intense et les lacs aux eaux turquoise ou indigo, le tout sous un soleil de plomb malgré des nuits glaciales. Ce circuit est un challenge physique et technique, mais la récompense en vaut la chandelle.

Atacama ChilieSource : Wikimédia

Passons du côté argentin désormais, car ce pays, aux dimensions géantes, regorge de routes dont il serait impossible de faire un inventaire ici. En voici cependant deux des plus spectaculaires. Celle menant de Susques à Salta est définitivement incontournable. D’une longueur de 300 kilomètres, la difficulté de cette route est légendaire, entre boue, sable, graviers et rivières gelées. Mais voilà bien tout l’intérêt de ce chemin qui vous fera passer par plusieurs paysages inaccessibles par le commun des mortels, telle que cette zone de rochers géants éparpillés, dont certains sont de la taille d’un navire. Pour les explications géologiques d’un tel phénomène, demandez à un spécialiste !

Route 40 Salta ArgentinaSource : Wikimédia

La Ruta de los Siete Lagos (littéralement la Route des Sept Lacs) est aussi à couper le souffle. Assez courte, avec ses quelques 100 kilomètres, elle conduit de San Martin de los Andes à Villa La Angostura, dans la Patagonie argentine. Comme son nom l’indique, ce parcours vous fera découvrir différents lacs, dont certains offrent des couleurs étranges, tandis que d’autres sont baignés dans la brume. Tous regorgent de saumons, si la pêche est aussi une de vos passions ! Cette route est certainement la moins technique de toutes, avec aussi pas mal d’asphalte et un peu plus de touristes que d’habitude. Mais les panoramas qui se dévoileront devant vous vous feront vite oublier ces quelques désagréments.

chemin DE LOS SIETE LAGOSSource : Wikimédia

Une moto enduro est faite pour être utilisée, pour accéder aux endroits où personne d’autre ne peut aller. L’Argentine et le Chili sont deux pays parfaits pour cela, tant ils sont grands et tant ils sont déserts. Imaginez un peu : l’Argentine, d’une superficie 10 fois supérieure à celle de la France, ne compte que 43 millions d’habitants. Voilà bien un terrain de jeu infini, rien que pour vous !


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris