Essai enduro: Suzuki 250 RMZ-Enduro 2015

Test moto : la Suzuki  250 RMZ enduro 2015La Suzuki 250 RMZ enduro millésime 2015

Cette fois nous voici au centre Alystar en Corrèze pour essayer les motos distribuées par Euroboost. Au programme la gamme HONDA, la 125 EVO SET, mais commençons par les Suzuki Valenti et en particulier la petite 250 RM-Z E (E pour enduro bien sur !)

 

Tout d'abords un peut d'histoire : qui est Valenti ? 

Valenti est l'entreprise Italienne (fondée en 1973)  qui homologue ces machines destinées au marché européen ! Les modifications entre la gamme cross et celle qui sort des ateliers italien se voient principalement à l'extérieur ( plaque phare, compteur kilométrique,  feu arrière, jante en 18 pouces avec pneu Michelin, kit déco, béquille,  protège main, ainsi qu'un sabot moteur mais pas démarreur électrique)

moto Suzuki 250 RM-Z enduro La Suzuki homologuée par Valenti et distribuée en France par Euroboost


Notre  250 RMZ-E  d'essai nous était proposé en version Racing, c'est a dire avec les mêmes équipements que la version "standard" mais avec en plus un faisceaux électrique simplifiée, un silencieux Akrapovic et un embrayage automatique Rekluse.

Au premier coup d’œil les Suz' enduro, ressemblent terriblement à leur cousines du cross: les motos sont racés, élégantes, compactes et semblent taillées pour l'attaque, d'autant plus que le gabarit de la 250 est très compact. Mais trêve de blabla et direction la spéciale que nous a mit à disposition Oliver Rebufie (le Boss de Alystar) pour voir ce que cette petite japonaise a dans le ventre.

Si cette 250 est aussi performante en enduro que sa cousine sur  les circuits de MX ça promet une belle journée.

 

moto - Suzuki  250 RMZ enduro  2015Le modèle Racing avec le silencieux Akra ' et le Rekluse

 

 

La filiation cross de la Suzuki est évidente

La 250 RM-Z ne dispose pas de démarreur électrique mais Suzuki  continue à travailler dans le bon sens pour nous offrir une motos qui démarre au premier coup de kick sans rechigner (cependant ce n'étais déjà pas un problème les années précédentes). Durant notre journée d'essai le démarrage de la 250 sera toujours nickel .

essais moto Suzuki Valenti 250 RMZenduroLe moteur punchy de la 250 est un vrai atout entre les banderoles


En action le moteur de la 250 à réellement le comportement de la cross. En enduro nous sommes plutôt habitué dans cette catégorie des petit 4 temps,  à des motos « plutôt soft »,  donc logiquement la RMZ se démarque par sa vivacité et son rendement explosif pour un 250 4 Temps! Les relances et l'alonge en 2 ou en 3 sont super performantes, c'est probablement le moteur le plus performant de sa catégorie.

Sur une spéciale défoncées, ou comme sur notre terrain d'essai, ce moteur représente LE point fort par rapport à la concurrence, mais ceci se retourne en désavantage quand on veut rouler vite dans les chemins troués et sinueux.  Car paradoxalement la moto est stable grâce a son cadre alu mais cette stabilité est  "perturbée" par les montées en régime  très "vives" qui ont tendances a faire  perdre l'adhérence à la roue arrière sur les terrains avec une adhérence délicate et contribuent à faire bouger la moto de gauche à droite.

A noter aussi que la fourche (Showa SFF 48mm ) bien que retravaillée (ressorts plus souples) par Valenti pour l'enduro, est encore un peu trop ferme en début de course ce qui accentue aussi cette sensation de flou sur les parties cassantes.

Test moto enduro par  FreenduroLa Suz' est joueuse et ne rechigne pas aux franhcissements 

 

Mais la partie cycle alors ?

Compacte, la RMZ possède un chassie rigide grâce son cadre périmétrique en alu, ce qui en fait une moto maniable et joueuse.

Mais bien quelle soit super maniable, la petite RMZ est délicate à placer en virage malgré une selle plate qui permet des déplacements aisés d'arrière en avant lors des freinages.  Pour nous, ce défaut vient du fait que la Suzuki propose une position assise très (trop?) haute mais associée à un guidon très bas (toujours ce guidon trop bas depuis des années sur les Suz' ...), en positon assise on a donc du mal à dominer correctement la moto et donc la 250 RMZ reste délicate à placer en entrée de virage.

essais moto Suzuki Valenti par FreenduroC'est dans les appuis que la Suz' est le plus à l'aise en virage

Sur notre tracé rendu un peu piégeux à cause de la pluie de la veille et sans vraiment de gros appuis, on reste prudent sur les changements d'angle et nos trajectoiresne sont pas aussi précises qu'on le voudrait. Cette moto se sent beaucoup plus à son avantage quand l'on peut venir se caler dans une ornière!  On devine ici encore que sa filiation cross ny est pas pour rien.

Il ne manque pas grand chose pour en faire un très bonne moto d'enduro, un guidon plus haut, un assouplissement du début de course de la Showa, un bon réglage du Rekluse (le notre n'était pas réglé au top et ça contribuait aussi a rendre notre RMZ un peu délicate en entrés de virage car la Rekluse débrayait un peu trop tôt à la coupure des gaz) et avec ce moteur fabuleux la 250 RMZ deviendra l'arme des chasseurs de scratch!

Suzuki enduro  250 RMZ 2015Avec la RMZ vous possèderez une moto capable de passer de l'enduro au cross sans aucun souci

 

En résumé , la moto est maniable mais la position du poste de pilotage demande un temps d'adaptation (selle haute mais guidon bas - Mr Valenti:  il faut dire aux ingénieurs Suzuki que la mode des guidons à la Carmichael c'est bon uniquement pour Carmichael),  cependant le comportement reste très sain et nous donne l'envie d'attaquer.

Au final la petite 250 ne demande qu'une chose, qu'on la brutalise et que l'on aille affoler le chrono. Cette 250 RM-Z Enduro est vraiment une moto attachante car malgré ses quelques petits défauts,  elle a un vrai caractère. De plus par on ne peut que se réjouir de revoir les Jaunes en enduro. Il faut donc saluer l'effort d' Euroboost pour importer ces motos en  France. Espérons que les pilotes répondront présent car c'est une vraie alternative performante à la production un peut aseptisée du moment.

 

Tarifs 2015 :

  • 250 RM-Z  E : 8 999 € 
  • 250 RM-Z E  - Racing : 9 199 €

 

Les + Les -
Force moteur pour un 250 4T Guidon trop bas
Finitions "made in Japan" Le prix
Maniabilité Fourche perfectible
Freinage  
Les équipements de série  

 

 

 

Par: Freenduro.com - Pilote essayeur: Yannick Labat

 

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris