Premiers essais de la KTM 350 Freeride

350 Freeride KTMLa 350 Freeride le croissement entre enduro et trial par KTMLa KTM 350 Freeride que nous vous avions présenté dans cet article commence à être livré aux clients . 2 membres du forum Freenduro nous proposent aujourd'hui 2 essais détaillé de leur Freeride perso .

Essais de griffons66 :

Cela fait 1 semaine que j'ai ma Freeride. J'ai fait 200 km en TT et mes enfants l'ont testé aussi. Mon beauf en a acheté une en même temps que moi. On peut donc commencer à tirer quelques conclusions sur cette moto.

Ce qui est déconcertant au premier abord, c'est l'impression d'être sur un vélo de descente plus que sur une moto. La selle est un bout de bois. Va falloir investir dans un slip de cycliste ou rouler debout.

J'ai enlevé les petites grilles en bout de pot et malgré cela le bruit est discret. Trouver le starter est un véritable jeu de cache cache tellement il est bien planqué sous le réservoir. La moto tire court. pas la peine de vouloir dépasser le 80 km/h, ça mouline.
Mais, bon, cette moto n'est pas faite pour rouler sur la route. Ça accélère bien mais on aimerait avoir quelques chevaux en plus.
Mon concessionnaire m'a dit que d'ici un mois KTM allait leur envoyer le logiciel pour pouvoir changer la cartographie de la Freeride mais on ne sait pas encore combien de chevaux nous allons gagner. On en aurait 30 ou 32 au lieu de 24, ça serait parfait pour pouvoir mettre la moto en glisse.

Le gros atout de cette moto c'est de ne jamais pouvoir la prendre en défaut. Hier, nous étions 5 (1 Honda 450, 1 KTM 350 enduro, 1 KTM 250 et 2 Freeride, les 3 premières pilotées par des jeunes bien physiques et entraînés , les 2 Freeride par 2 vieux sans condition physique) en ballade en montagne et nous avons abordé une longue montée velue, parsemée de gros caillou et de marches.
Si nous avions été fumeurs, on aurait eu le temps d'en griller 2 avant que les 3 enduros n'atteignent le sommet. Nous sommes même redescendus pour leur filer un coup de main. Vous vous arrêtez en pleine montée: Pas de problème, la moto repart. ! Pneus trials, couple phénoménal?
Le résultat est là: Ça passe partout les doigts dans le nez et ça pardonne tout.

Puisque nous en sommes au comparatif avec les enduros parlons des pistes rapides. Ce n'est pas spectaculaire (vivement les quelques chevaux en plus) mais on suit sans problème les enduros qui sont bien surpris de nous voir tenter des "block-pass" en descente car le poids de cette moto permet des freinages très courts.
Là encore, j'ai été très surpris comme les pneus trial tiennent le parquet. Mais, en tant qu'enduriste, là où je me suis le plus amusé c'est dans les petits chemins qui tournicotent avec de bons appuis, entrecoupés de lignes droites pleines de whoops. Ca se balance tellement facilement, ça prend tellement de plaisir à avaler les whoops sans se mettre comme le faisiat ma T ride Scorpa que là encore on klaxonne pour passer les enduros. Cette moto c'est un vrai cabri.

Concernant les défauts: la consommation et la taille du réservoir autorisent une autonomie d'à peine 80 km. C'est peu et il vaut mieux partir avec un petit bidon de réserve dans le sac à dos.
Par ailleurs, le filtre à air est génial mais on se demande comment une moto peut respirer avec aussi peu d'air qui rentre.
Bizarrement, caché comme il est, on se demande comment il peut s'encrasser aussi vite. D'autre part, la bavette sensée protéger l'amortisseur arrère des projections de la roue arrière est flottante et se prend dans le pneu. La mienne est déja bonne à changer....sous garantie.

Enfin, tout le monde pose la question des pneus trial. J'ai pris un peu de gras hier. Ca passe mais il faut se rappeler qu'il y a gras et gras. A mon avis, dans de l'argile bien collante, ça doit se bourrer méchamment. J'ai la chance de vivre au sec et compte tenu de l'efficacité des pneus en dehors du gras, je les garde.
En résumé, cette moto me redonne le goût de faire de l'enduro. Un vrai joujou bien sympathique! Je considère et mon beauf aussi que nous avons trouvé exactement la moto qu'il nous fallait.

 


Essais de muxuh64 :

 Ktm Freeride

ce week-en j'ai enfin fais le test de mon Freeride grandeur nature, une randonnée en montagne pyrénéenne sur la journée avec au programme pistes roulantes, chemins de caillasse du type trial, chemin en forêt, grimpettes ardues, dévers,enfin tout ce qui peut y avoir de merdique en montagne .

Je ne voulais épargner ni le pilote ni la monture je voulais vraiment me faire une idée de la moto vu que d'habitude je roule en 400 exc 2011 , avant de partir j'ai remplacé les pneus trials par des Michelins enduros l'arrière étant plus bas on gagne un cm de hauteur de selle .

Alors première constatation moi qui ne mesure que 1.63m je me suis trouvé bien sur la moto pas trop haute les deux pointes de pieds par terre, il est vrai que quand je l'ai acheté elle semblait haute mais après le rodage la moto s'est assouplie et est plus basse .

La puissance, l'un des sujet les plus abordés sur ce forum, perso je la trouve suffisante, la moto est d'origine au niveau pots j'ai même laissé les grilles, seule modif un pignon de 12 dents qui permet à la moto d'allonger un peu plus sans perte de puissance ni de couple.J'ai roulé avec deux potes équipés eux de deux enduros un 250 excf et un 300 crfx j'ai suivi leur rythme mieux qu'avec mon 400
qui est plus lourd et plus haut vue mon gabarit .
La puissance réduite est compensée par un couple constant dans les grimpettes ardues je montai en 3, certes sans sentir cette puissance à la poignée de gas d'une enduro mais avec une vitesse constante et toujours en suivant le rythme imposé.Je n'ai jamais manqué de puissance toujours ce couple linéaire, seul petit bémol manque juste ce petit coup de gas en montée qui te permets une petite montée d'adrénaline.Mais bon d'ici un mois KTM va envoyer aux concessionnaires une modif pour gagner quelques chevaux supplémentaires .

350 KTM Freeride le moteur de la 350 EXCF monté dans un cadre compact

La consommation autre sujet intéressant je suis parti avec un petit bidon d'essence d'un litre au cas où, je suis tombé en réserve au km 68 il me reste donc 1.5 l de réserve soit environ 20 km de plus, donc autonomie avec un plein 90 km, plus un litre dans le sac à dos environs 110 km avec en gros 2 h de jardinage sur de la caillasse en première .

La selle certes, dure pour mon petit croupion ne m'a pas dérangé plus que cà, car nous n'avons pas fait beaucoup de goudron, et donc j'ai passé la plupart du temps debout, quant aux suspensions "ras" et l'amortisseur peut être quelques crans de durcissement à voir .
La maniabilité : une moto légère courte elle vire dans un mouchoir de poche, très maniable facile à déplacer quand tu es bloqué sur un rocher, cabre facilement pour passer un tronc .

Le freinage : malgré ce que dises certains sur les forums je n'ai pas trouvé de différence par rapport à mon 400 la puissance et le feeling sont bons et l'embrayage est d'une douceur exemplaire .

En conclusion je ne suis pas déçu de mon achat c'est une super moto beaucoup plus facile et toute aussi ludique que mon 400
en ce qui concerne la randonnée, pour celui qui veut des watt et faire du chronos sur de la spéciale " passe ton chemin" ;-)

vous pouvez poursuivre la discussion sur cette moto ici

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris