SuperEnduro Rd1 Pologne : le retour gagnant de Blazusiak

0
0
0
s2smodern

SEWC Taddy Blazusiak KTM 350 EXC F pologne 2017La saison de SuperEnduro a démarré en Trombe…c’est en effet en Pologne dans une Tauron Arena archi comble que s’est déroulée l’ouverture de la saison 2018 du championnat du monde Maxxis FIM de SuperEnduro.

Blazusiak prend les commandes du SuperEnduro

Les 12 000 spectateurs Polonais ont en effet vibré aux exploits des 75 pilotes engagés venant de 22 nations ce qui constitue le record de la jeune histoire du SuperEnduro. Et ceux-ci n’ont bien sûr eu d’yeux que pour l’enfant du pays Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) qui a d’ores et déjà réussi son étonnant come back.

Dès le Super Pole « powered by Akrapovic », l’officiel KTM prouvait qu’il avait gardé toute pointe de vitesse en scorant un remarquable chrono alors qu’Alfredo Gomez (E - Husqvarna) et le prometteur Billy BOLT (GB - Husqvarna) allaient à la faute dans ce tour « couperet ». Et alors qu’il n’avait réussi que le 7eme temps des chronos, c’est le champion en titre Colton HAAKER (USA - Husqvarna) qui remportait cette Super Pole et scorait donc ses premiers trois points de la saison.

 Taddy Blazusiak KTM 350 EXC F Start Krakow 2017Démarrage en trombe de Taddy Blazusiak (#111)

Mais Colton Haaker ne profitait pas longtemps de son avantage lors de la première finale puisqu’il allait à la faute dès le premier virage de la première finale. Une opportunité que ne laissait pas passer le «renard » BLAZUSIAK qui s’infiltrait à la corde et prenait la tête de cette catégorie Prestige devant une foule déchainée et alors que ses principaux rivaux comme GOMEZ, WEBB (USA - KTM) ou WALKER (USA - KTM) étaient englués dans le peloton.

Mais Cody WEBB entamait une superbe remontée et s’offrait la jeune vague emmenée par LETTENBICHLER (D - KTM) et Billy BOLT (GB - Husqvarna) qui réussissaient un remarquable début de course. WEBB fondait sur BLAZUSIAK et s’emparait des commandes de la course avant de chuter à son tour dans la terrible Matrix. Mais l’américain était décidément trop fort car même reparti en 7eme position il ne laissait aucune chance à ses rivaux dont un excellent BLAZUSIAK qui sauvait de justesse sur la bosse d’arrivée une méritoire seconde place face à un très coriace Alfredo GOMEZ lui aussi bien revenu !

Résultats FINALE 1 :

1. Cody Webb (KTM)  2. Taddy Blazusiak (KTM),  3. Alfredo Gomez (Husqvarna)  Manuel Lettenbichler (KTM)  5. Billy Bolt (Husqvarna) ... 8. Colton Haaker (Husqvarna) 8:29.929

La deuxième finale avec départ en ordre inversé fut incroyable….Alors que tous les Top Gun s’entassaient et « bouchonnaient » au premier virage, le « vieux renard » Taddy BLAZUSIAK s’infiltrait à la corde et surprenait tout le monde, emmenant dans son sillage un étonnant Alex SALVINI (I-Beta) et les « rookies » LETTENBICHLER et BOLT. Et c’est ce dernier qui allait créer la surprise car après avoir avalé le pilote Allemand et Salvini, il fondait sur Taddy BLAZUSIAK qui commençait à donner des signes de fatigue à l’approche du dernier tour. Et Billy BOLT, insatiable, s’offrit le pilote local au grand dam des aficionados locaux ! Le champion Junior 2016, Manuel LETTENBICHLER complétait le podium de cette 2eme finale devant un remarquable Danny MCCANNEY (GB-Gas Gas) et un Cody WEBB qui sauvait « les meubles » en finissant 5eme alors que Colton HAAKER ne pouvait faire mieux que 8eme.

Résultats FINALE 2 :

1. Billy Bolt (Husqvarna) 2. Taddy Blazusiak (KTM) 3. Manuel Lettenbichler (KTM) 4. Daniel McCanney (Gas Gas) 5. Cody Webb (KTM) 6. Alfredo Gomez (Husqvarna) ... 8. Colton Haaker (Husqvarna)

 Colton Haaker Husqvarna FX 350 Krakow 2016Colton Haaker

Le double champion du monde en titre réussissait cependant un excellent départ lors de la 3eme finale où il se montra plus à son avantage en scorant une rassurante 3eme place…mais pendant ce temps Taddy BLAZUSIAK avait déjà filé devant ! Porté par une foule en délire, le sextuple Champion du monde survolait les débats pendant que Cody WEBB, une nouvelle fois englué dans le paquet, entamait une nouvelle remontée. L’officiel KTM USA était bien le plus rapide en piste ici à Cracovie et il entamait le dernier tour à moins de deux secondes de BLAZUSIAK pour un final épique, épaule contre épaule dans le dernier virage où le Champion EnduroCross US réussissait à forcer le passage vers le drapeau à damiers. Billy BOLT s’offrait une bonne 4eme place et est assurément le leader de la « nouvelle génération »…

Résultats FINALE 3 :

1. Cody Webb (KTM)  2. Taddy Blazusiak (KTM)  3. Colton Haaker (Husqvarna) 4. Billy Bolt (Husqvarna)  5. Jonny Walker (KTM)  7. Alfredo Gomez (Husqvarna)

Mais avec trois secondes places c’est bien Taddy BLAZUSIAK qui score le plus de points à la Tauron Arena et reçoit la plaque 24 MX de leader du championnat pour deux petits points devant Cody WEBB. Billy BOLT complète le podium devant LETTENBICHLER excellent 4eme et Alfredo GOMEZ qui devrait progresser au fil des courses lorsqu’il aura pris connaissance de son Husqvarna. Déceptions par contre pour Colton HAAKER (6eme) qui laisse de gros points ici en Pologne malgré sa SuperPole et surtout Jonny WALKER qui ne pointe que 8eme au provisoire. Par contre, prometteur comportement des pilotes d’EnduroGP avec Danny MCCANNEY 7eme qui découvrait aussi sa Gas Gas officielle ou encore Alex SALVINI solide 9eme et un coriace Cristobal GUERRERO (E-Yamaha) qui complète le Top 10.

Classement général Prestige :

1. Taddy Blazusiak (KTM) 53 points; 2. Cody Webb (KTM) 51pts; 3. Billy Bolt (Husqvarna) 44 pts; 4. Manuel Lettenbichler (KTM) 37 pts; 5. Alfredo Gomez (Husqvarna) 32 pts; 6. Colton Haaker (Husqvarna) 32 pts

 podium rd1 super enduro 2018 2018Le podium finale de cette première manche : 1 Blazusiak / 2 : Webb / 3 : Bolt

Taddy BLAZUSIAK :

Evidemment heureux et comblé par ce résultat devant mon public. C’est incroyable de revivre de telles émotions ici à Cracovie 1 ans après. Je ne pensais jamais revenir à la compétition. J’ai essayé de couper tout en restant impliqué mais l’envie et le « virus » ont été plus forts… Au sujet de mon départ réussi lors de la deuxième manche ? je pense que c’est une question de « flair » et d’expérience qui m’a souvent permis dans ma carrière d’éviter les pièges de la finale à départ à ordre inversé. Mais une chose est certaine ce résultat est quand même un peu inespéré pour moi et je peux vous confirmer quelque chose : Je serai bien cette fois ci à Riesa le 6 Janvier pour défendre ma plaque de N°1 !

Cody WEBB :

Satisfait de ma soirée sur un circuit piégeux avec une terre très soft ! Je sais que j’ai la vitesse mais j’ai commis quelques erreurs qui m’ont couté cher. Surtout lors de la 2eme finale où je me suis demandé où j’allais bien pouvoir passer après la chute gigantesque du premier virage ! Cependant je débute bien ma saison et je ne suis qu’à deux points de Taddy que je retrouverais avec plaisir en Allemagne d’ici 4 semaines pour aller chercher la victoire !

Billy Bolt super enduro pologne rd1 2017Première victoire en SuperEnduro de Billy Bolt

Billy BOLT :

Un peu surpris d’être sur le podium de cette ouverture du Championnat avec un tel plateau de pilotes aussi prestigieux. Mais j’ai bien roulé et la Matrix où beaucoup ont commis des erreurs importantes ne m’a pas causé trop de problème. Il est certain que terminer sur le podium à Cracovie est superbe pour moi et je vais donc continuer à travailler afin de confirmer ce résultat !

Catégorie Junior

Avec un plateau largement renouvelé, la catégorie Juniors nous a cependant offert de belles finales et d’étonnantes révélations avec trois vainqueurs de manches différents. L’Allemand Kevin GALLAS (Husqvarna) empochait la première finale alors qu’Emil JUCSZCZAK (PL - Sherco) faisait lui aussi vibrer le public de Krakow avec une étonnante victoire obtenue dans la finale 2 face à son compatriote Oskar KACSMARCZYK (KTM).

Et c’est le jeune transfuge de l’EnduroGP, Matteo CAVALLO (I-Beta Boano) qui empochait nettement la 3eme finale ce qui permettait de grimper sur le podium de cette ouverture du Championnat. Mais le leader de la catégorie s’appelle désormais Kyle FLANAGAN (RSA- Yamaha Neubert) qui grâce à sa vitesse et sa régularité
(6/2/3) empoche la victoire Juniors pour deux petits points devant CAVALLO et 5 unités sur JUCSZCZAK. A croire que les jeunes Sud Africains (GUTZEIT champion en 2017) ont un incroyable talent !

 

Source: ABC enduro

0
0
0
s2smodern

Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris