SEWC Tchéquie: ça se ressère en tête du championnat

colton haaker super enduro rd5 2016 7m 5736Pilote Husqvarna colton haaker Superenduro rd5 2016Ca y est ! Après cinq Grand Prix à courir après sa première victoire en Grand Prix, Colton HAAKER (USA – Husqvarna) l'a fait ! Au terme de trois manches qui resteront clairement dans l'histoire du SuperEnduro, le pilote Husqvarna s'impose devant Taylor ROBERT (USA – KTM) et le revenant Taddy BLAZUSIAK (PL - KTM)

Dès la première manche, la soirée s'annonçait folle et les spectateurs de la TipSport Arena s'apprêtaient à assister à un spectacle détonnant. Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM), qui avait remporté auparavant la Super Pole powered by Akrapovic, signait le Holeshot 100% devant Cody WEBB (USA – KTM), Taylor ROBERT (USA – KTM) et Colton HAAKER (USA – Husqvarna).

Jonny WALKER (GB – KTM), pour sa part, chutait et devait repartir en dernière position, après s'être blessé à la jambe (possible fracture de la fibula) lors des essais. S'engageait alors une bataille mentale entre BLAZUSIAK et WEBB. Le sextuple Champion du Monde résistait parfaitement et WEBB partait à la faute dans le 7ème tour. Malheureusement pour BLAZUSIAK, il chutait un tour juste après et voyait ROBERT et HAAKER prendre les devants. Très concentré, ROBERT remportait sa toute première victoire de manche en SuperEnduro alors qu'HAAKER chutait dans le dernier tour et devait se contenter de la troisième position.

Derrière ces 2 pilotes, BLAZUSIAK tenait pourtant cette 3ème place jusque dans le dernier virage où il était emporté par Andreas LINUSSON (S – KTM) sur une attaque « suicide » de ce dernier. Les chutes couplées de HAAKER, BLAZUSIAK et LINUSSON profitaient parfaitement à Alfredo GOMEZ (E – KTM) qui terminait 2ème ! WEBB en profitait aussi pour aller chercher les 13 points du 4ème tandis que le Polonais complète le Top 5 au finish pour quelques millimètres devant Ty TREMAINE (USA – KTM).

 

WALKER blessé mais toujours leader au championnat

Deuxième manche avec départ inversé, Joan Pau SEGURA (E – KTM) signait le Holeshot 100% tandis que les stars, parties en deuxième ligne, connaissaient des fortunes diverses. De ces stars, HAAKER était celui qui tirait le mieux son épingle du jeu. Il prenait rapidement le meilleur sur l'Espagnol et tentait de creuser l'écart sur ses rivaux. Mais WEBB, en mission, remontait la meute en à peine deux tours et partait aux trousses de son compatriote. Il prenait le meilleur sur le pilote Husqvarna dans le quatrième tour mais, HAAKER n'en n avait pas décidé ainsi et reprenait la tête au bout d'un tour. Très vite il creusait l'écart et s'envolait vers la victoire. WEBB, à l'expérience et sachant Jonny WALKER diminué, s'assurait les 17 points du deuxième devant un ROBERT décidément très en vue ce soir. GOMEZ après une âpre lutte avec son compatriote ROMAN s'adjuge la 4ème position. De son côté, WALKER, au courage, s'octroyait une très précieuse 6ème position juste devant BLAZUSIAK.

start sewc 2016

Dernière course du soir, et l'enjeu était important... Pour la victoire du GP, ROBERT menait de seulement 2 points devant HAAKER, mais aussi pour le Championnat, WEBB avait repris 3 points d'avance sur WALKER. Mais c'est BLAZUSIAK qui partait fort et remportait son deuxième Holeshot 100% de la soirée juste devant un bon Mario ROMAN (E – Husqvarna) et bien sûr l'habituel Cody WEBB.

Si « BLAZU » s'envolait très rapidement vers sa toute première victoire de la saison (enfin !), la bataille était terrible derrière. ROMAN devait repousser les avances de l'Américain pendant deux tours avant que ce dernier nous offre un par-devant impressionnant et endommage sa KTM... La course était alors finie pour l'officiel KTM USA ce qui profitait donc à un Jonny WALKER pourtant malheureux en début de manche (chute dans le wall ride).

Retour en tête de course avec ROBERT qui tenait bon en deuxième place et voyait une toute première victoire en Grand Prix se profiler devant lui. Un moment d'inattention et tout peut changer en SuperEnduro et c'est ce qui est arrivé à l'Américain qui partait à la faute et devait laisser ROMAN et HAAKER devant lui. HAAKER prenait très vite le meilleur sur l'Espagnol et empochait donc sa toute première victoire en carrière ! ROBERT, tant qu'à lui, allait tout de même chercher la troisième place pour finir à égalité de point avec HAAKER.

« Enfin ! Depuis le début de la saison, je cours après cette victoire ! Mais je faisais trop d'erreur. Bien sûr, j'en fais encore mais le primordiale et la victoire et elle fait du bien au moral ! Vivement Madrid ! » souriait HAAKER.

Au classement provisoire, WALKER garde donc la tête du classement pour seulement un point devant HAAKER, revenu dans la course au titre avec cette victoire et les déboires de ses deux rivaux, et 7 points devant WEBB. La finale à Madrid s'annonce sous haute tension.

 

Junior : Lettenbichler intouchable

Chez les Juniors, Manuel LETTENBICHLER (D – KTM) s'impose pour la quatrième fois de la saison en signant un nouveau Hat Trick. Jamais, les autres pilotes n'ont pu rivaliser avec l'Allemand qui se dirige tranquillement vers une couronne mondiale en Espagne. Luis OLIVEIRA (P – Yamaha) s'adjuge à nouveau la deuxième place au détriment d'un Benjamin HERRERA (CL – TM) malheureux avec sa moto (2/10/DNF). Ce qui profite à Tim APOLLE (D – Husqvarna) qui grimpe pour la première fois de sa jeune carrière sur un podium de SuperEnduro. Lee SEALEY (GB – Yamaha), de retour aux affaires, termine 4ème tandis que la surprise Dusan PAULEN (SK – Beta) complète le Top 5.

LETTENBICHLER sewc

 

Féminines : Gomez bat enfin Bristow

Après avoir remporté l'Endurocross en début de saison, Sandra GOMEZ (E – Husqvarna) remporte pour la toute première fois la Women Cup au détriment de la championne sortante Emma BRISTOW (GB – Sherco). Pourtant c'était mal embarqué avec la victoire de la Britannique en première manche mais, malgré un départ catastrophique, GOMEZ redressait la barre, après une erreur terrible de BRISTOW dans l'avant dernier tour, et remportait sa première victoire de manche ainsi que sa première coupe du Monde. En duel pour la troisième place, c'est Maria FRANKE (D – KTM) qui s'en sort le mieux face à Kirsten LANDMAN (RSA – KTM) tandis que la valeureuse Portugaise Rita VIEIRA (P – Beta) complète le Top 5.

sandra.gomez super enduro rd5 2016 7m 5851 

Quel Grand Prix ! Quelle ambiance ! Quelles courses ! Avec ces rebondissements en catégorie Prestige, ils sont désormais trois à pouvoir jouer le titre à Madrid. Du jamais vu en SuperEnduro. Si WALKER mène encore, il sera bien diminué le weekend prochain aux Arènes de Las Rozas alors que HAAKER et WEBB seront en plein confiance. Cette finale devrait être un grand cru !

 

super enduro podium tchequiePodouim GP SEWC république Tcèque 2016

Résultats:  FIM SuperEnduro World Championship Round 5, Czech Republic

Catégorie Prestige

Heat 1 : 1. ROBERT ; 2. GOMEZ 3. HAAKER ; 4. WEBB ; 5. BLAZUSIAK ; 6. TREMAINE; 7. WALKER; 8. LINUSSON; 9. NEMETH...
Heat 2: 1. HAAKER; 2. WEBB; 3. ROBERTZ; 4. GOMEZ; 5. ROMAN; 6. WALKER; 7. BLAZUSIAKL; 8. SEGURA; 9. LINUSSON...
Heat 3: 1. BLAZUSIAK; 2. HAAKER; 3. ROBERT; 4. ROMAN; 5. GOMEZ; 6. WALKER; 7. TREMAINE; 8. SEGURA; 9. SALSENCH...
SuperPole powered by Akrapovic: 1.BLAZUSIAK; 2. ROBERT. 3. WEBB...
Classement championnat : 1. WALKER 241pts; 2. HAAKER 240pts; 3. WEBB 234pts; 4. ROBERT 193pts; 5. GOMEZ 183pts; 6. TREMAINE 141pts; 7. ROMAN 139pts; 8. BLAZUSIAK 122pts; 9. ROOKSTOOL 71pts; 10. LINUSSON 66pts...

Catégorie Junior

Heat 1: 1. LETTENBICHLER; 2. HERRERA ; 3. OLIVEIRA; 4. APOLLE; 5. PAULEN; 6. HOARE; 7. KACZMARCZYK; 8.ZSIGOVITS; 9. SEALEY; 10. MARTINSEN...
Heat 2: 1. LETTENBICHLER; 2. OLIVEIRA; 3.APOLLE; 4. SEALEY; 5. PAULEN; 6. ZSIGOVITS; 7. KACZMARCZYK; 8. MARTINSEN; 9.HOARE; 10. HERRERA...
Heat 3: 1. LETTENBICHLER; 2. OLIVEIRA; 3. APOLLE; 4. SEALEY; 5. PAULEN; 6. HOARE; 7. MARTINSEN; 8. KACZMARCZYKI; 9. ZSIGOVITS; 10. ANDRZEJAK...
Classement championnat : 1. LETTENBICHLER 263pts; 2. OLIVEIRA 213pts; 3. APOLLE 174pts; 4. GUTZEIT 170pts; 5. MARTINSEN 97pts; 6. SEALEY 82pts; 7. HERRERA 80pts; 7. HOARE 79pts; 9. HUMPHREYS 71pts; 10. KACZMARCZYK 63pts...

 

Source : ABC enduro