SEWC Mexique – 4è victoire consécutive pour Blazusiak

  • Publié dans SEWC
Taddy Blazusiak SWEC mexico Taddy Blazusiak

Pour débuter la seconde tournée Latine Américaine de l'histoire du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro, les stars du SEWC avaient rendez-vous à l'Arena VFG de Guadalajara au Mexique où ils ont assuré le show avec de nombreux rebondissements, des dépassements à couper le souffle et une première place qui a eu du mal à choisir son camp...


Dans la catégorie Prestige, Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) sortait d'un Grand Prix de Finlande, remporté dans la difficulté... de leurs côtés Jonny WALKER (GB – KTM) et Cody WEBB (USA – KTM) avaient mis à mal la domination du Polonais tandis que David KNIGHT (GB – KTM) se retrouvait à 21 points. Nous nous attendions donc à une nouvelle passe d'arme à quatre ce Samedi soir. Et dès la première manche, la bataille annoncée avait lieu. KNIGHT, quelque peu « en-dedans », gardait le contact avec ses trois rivaux qui offraient de beaux dépassements au public Mexicain.

En difficulté dans le pierrier, BLAZUSIAK gardait tout de même le leadership malgré les nombreuses attaques de WALKER et WEBB... A force de ténacité, le Britannique parvenait à prendre la deuxième position à l'Américain, mais il était trop tard pour pouvoir revenir sur son coéquipier Polonais qui en avait profité pour prendre un peu d'avance et remporter la manche. David KNIGHT, pour sa part, ne pouvait se contenter que de la quatrième place mais a dû batailler fort avec le courageux Paul BOLTON (GB – KTM) qui signe son premier Top 5 en carrière.

 

WEBB de plus en plus dangereux !


Deuxième manche (avec départ inversé) et position désavantageuse pour les ténors qui se retrouvent donc en deuxième ligne. Malgré l'excellent Holeshot de Danny MCCANNEY (GB – HVA), David KNIGHT, qui en a fait une spécialité depuis le début de la saison, tirait le mieux son épingle du jeu et prenait rapidement les devants. BLAZUSIAK, lui aussi, se sortait du piège du départ inversé et pointait en 2ème position à la fin du première tour tandis que WEBB et WALKER devait encore se défaire de plusieurs pilotes. Devant, le quintuple Champion du Monde prenait rapidement l'avantage sur « Knighter » et tentait de s'échapper. Mais il n'en était rien, WEBB et WALKER, ap rès avoir dépassé consécutivement BOLTON et MCCANNEY, revenaient dangereusement sur la tête de course.

Coddy Webb super enduro mexico Coddy Webb à la poursuite de Blazusiak

Et au terme d'un magnifique dépassement sur BLAZUSIAK, WEBB prenait les commandes et s'envolait vers une seconde victoire de la saison. WALKER suivait l'exemple du Champion Endurocross 2014 et prenait, lui aussi, le meilleur sur BLAZUSIAK qui devait donc au final se contenter du 3ème rang.

David KNIGHT, longtemps 4ème, devait laisser sa place à Alfredo GOMEZ (E – HVA) dans le dernier tour. Kyle REDMOND (USA – Beta), après avoir longtemps bataillé avec Paul BOLTON, signe une encourageante 6ème position.

Enfin, en dernière manche, la tension était à son comble entre Taddy BLAZUSIAK (38 pts), Jonny WALKER (36 pts) et Cody WEBB (36pts)... Le scénario d'Helsinki se répétait à nouveau et cette fois-ci, WALKER et WEBB comptaient bien faire chuter le Polonais de son piédestal ! Et dès le départ, le ton était donné. Taddy BLAZUSIAK signait le Holeshot 100% après avoir jouer des coudes avec David KNIGHT et Alfredo GOMEZ. Mais ses deux grands rivaux de la soirée WALKER et WEBB n'étaient pas loin derrière et ne faisaient qu'une bouchée du géant de l'île de Man.

Ils eurent à faire, tout de même, avec un GOMEZ qui ne voulait pas laisser si facilement sa place. Mais à force de persévérance, le pilote RPM/KTM/FMF Maxxis prenait le meilleur sur le Madrilène et commençait sa remontée impressionnante sur BLAZUSIAK. WALKER, quant à lui, n'est jamais arrivé à se défaire de GOMEZ et devait au final se contenter du 4ème rang. Retour sur la tête de course... au bout de deux tours, l'Américain était au coude à coude avec le Quintuple Champion du Monde et les deux offraient un excellent spectacle aux aficionados Mexicains. WEBB prenait même les commandes deux tours avant la fin, mais BLAZUSIAK lui répondait dans la minute suivante. Et, au terme d'un dernier to ur à couper le souffle où les deux rivaux se retrouvaient aux coudes à coudes dans le dernier virage, c'est à nouveau le pilote officiel KTM qui s'imposait et remportait par la même occasion son 4ème Grand Prix de la saison. « Quelle course ! Encore une fois, WALKER et WEBB m'ont vraiment mis en danger... Mais j'ai tenu au mental et je reste donc invaincu cette saison ! » Jubilait BLAZUSIAK...

Cody WEBB, pour sa part, signe à nouveau la deuxième position et se retrouve à seulement 4 points du podium avant le Grand Prix du Brésil tandis que Jonny WALKER complète le podium et que le grand perdant de la soirée est une nouvelle fois David KNIGHT (5ème). Mention spéciale pour Paul BOLTON qui se rapproche de plus e n plus d'un premier Top 5 (6ème).

 

Course 1 catégorie prestige :  1, Blazusiak, KTM  /  2, Walker, KTM / 3, Webb, KTM / 4, Knight KTM / 5, Bolton
 
Course 2 catégorie prestige : 1, Webb, KTM / 2, Walker, KTM / 3, Blazusiak, KTM / 4, Gomez, Husqvarna  /5, Knight, KTM

Course 3 catégorie prestige :  1, Blazusiak, KTM / 2. Webb, KTM / 3, Gomez, Husqvarna / 4, Walker, KTM / 5, Kyle Redmond, USA, KTM

 

Classement génral SEWC 2015 après  4 manches  :

  • 1, Blazusiak, KTM, 227
  • 2, Knight, KTM, 181
  • 3, Walker, KTM, 178
  • 4, Webb, KTM, 174
  • 5, Gomez, Husqvarna, 140
  • 6, Bolton 98
  • 7, Roman, 92
  • 8, Robert, 92

 

 

Ty TREMAINE reprend la main


Chez les Juniors, Ty TREMAINE (USA – KTM) n'a fait qu'une bouchée de ses deux rivaux Andreas LINUSSON (S – KTM) et Gethin HUMPHREYS (GB – HVA). L'Américain reprend la plaque de leader au Suédois avec 14 points d'avance. LINUSSON, en grande difficulté tout au long de la soirée, a dû laisser la deuxième place du podium à HUMPHREYS qui signe son premier podium en Mondial. Derrière la domination de TREMAINE, HUMPHREYS et LINUSSON, c'est Alexis NAYIB CHAVOLLA (MEX – KTM) et Didier GOIRAND (MEX – Beta) qui tirent le mieux leurs épingles du jeu parmi les pilotes Nationaux...

Ty tremaire pilote enduro USALe pilote Américain Ty TREMAINE domine la catégorie Junior

 

Ce Grand Prix du Mexique s'achève donc avec une nouvelle victoire de Taddy BLAZUSIAK mais celui-ci semble de plus en plus sous pression.

Rendez-vous désormais au Mineirinho de Belo Horizonte (Brésil), Samedi 28 Février, pour la cinquième manche du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro 2014/2015 où les spectateurs Brésiliens auront à cœur de montrer à nouveau qu'il n'y a pas plus « bouillants » qu'eux !

 

Source ABC enduro / Photo : KTM

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris