SEWC France : Blazusiak couronné !

  • Publié dans SEWC
Taddy Blazusiak champion du monde super renduro 2015Taddy "number 1" Blazusiak champion du monde SuperEnduro 2015

Quelle finale! Quel spectacle ! Un Parc des Expositions archi comble, un public Cadurcien chauffé à blanc ainsi que des pilotes prêt à en découdre et à offrir un spectacle de haute volée pour cette grande finale du Championnat du Monde Maxxis FIM de SuperEnduro. Tous les éléments étaient au rendez-vous de ce Grand Prix AMV de France pour en faire une nuit magique ! Et elle le fut sans aucun doute !


Dès la première course Prestige, le ton était donné ! Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) signait le Holeshot 100% dans un premier virage en pierrier inédit ! Mais Cody WEBB (USA – KTM) ressortait juste derrière et Jonny WALKER (GB – KTM) en troisième position. Alors que le Britannique devait se défaire d'Alfredo GOMEZ (E – HVA) et Paul BOLTON (GB - KTM), WEBB et BLAZUSIAK se disputaient ardemment la place de leader... Et comme au Brésil, WEBB était irrésistible et se défaisait rapidement de son rival. Derrière, WALKER, très rapide lors de la Super Pole powered by Akrapovic (2ème de celle-ci), revenait dangereusement sur le Polonais qui se devait de terminer au minimum deuxième pour être titré dès la première manche !

Après seulement un tour, le plus Français des Britanniques prenait lui aussi le meilleur sur BLAZUSIAK ! Mais l'Américain était alors trop loin pour pouvoir être rattrapé ! WEBB continuait donc à impressionner après une première victoire en Grand Prix deux semaines avant et BLAZUSIAK devait attendre encore un peu pour être couronné pour la sixième fois ! GOMEZ prenait le meilleur sur Mario ROMAN (E – KTM) ,5ème, Danny MCCANNEY (GB – HVA), 6ème, et BOLTON et s'adjugeait la 4ème position. David KNIGHT (GB – KTM), pour sa part, décidait de jeter l'éponge avant la première manche à cause d'un virus intestinal.

 

Prestige : Blazusiak titré et Walker rempoter son premier GP !


Dans la deuxième manche avec départ inversé, c'est Jonny WALKER qui tirait le mieux son épingle du jeu parmi les ténors ! Il ressortait en première place dès le premier tour tandis que BLAZUSIAK ressortait lui 3ème et WEBB, malchanceux, chutait dès le premier virage et devait tenter une remontée fantastique. Au bout d'un tour, le Polonais se débarrassait de MCCANNEY mais WALKER était déjà bien trop loin pour être rattrapé ! Tandis que le vainqueur de la dernière Tough One s'envolait vers la victoire, WEBB commençait une remontée folle et se retrouvait au bout de trois tours en troisième position, se rapprochant dangereusement du Polonais... Après quelques attaques auxquelles BLAZUSIAK résistait avec brio, le Champion Endurocross 2014 chutait dans l'avant dernier tour et perdait tout espoir de pouvoir battre BLAZUSIAK ! Avec cette deuxième place, Taddy s'assurait une 6ème couronne d'affilée et entre un peu plus dans l'histoire de la discipline !

Coddy Webb Coddy Webb en route pour une place de vice-champion du monde SuperEnduro 2015

 

Pour fêter ça, l'officiel KTM offrait six « olas » au public Cadurcien ! « C'est énorme ! Six titres d'affilés, c'est juste énorme ! Il ne faut pas croire que la saison a été facile, Cody, Jonny et David m'ont vraiment poussé dans mes derniers retranchements à chaque Grand Prix ! » Exultait BLAZUSIAK ! GOMEZ, plutôt à son aise, empochait une nouvelle quatrième place tandis que BOLTON répondait à ROMAN dans la course au « Rookie of the Year » en signant la dernière place du Top 5 !


Jonny Walker  super enduro CaharosJonny Walker en France , décroche son premier GP

 

Titré dès la deuxième manche, il ne manquait plus à BLAZUSIAK qu'une victoire de manche. Le Polonais signait une nouvelle fois le Holeshot et remportait par la même occasion son quatrième Holeshot 100% de la saison. Mais le fraichement couronné Champion du Monde ne pouvait résister, après quelques tours, à Jonny WALKER, bien décidé à remporter sa toute première victoire en Grand Prix de sa carrière. Puis, WEBB disposait aussi du Polonais qui chutait dans la Firewood section qu'il redoute tant depuis le début de saison ! L'Américain tentait alors une remontée sur le Britannique mais il callait dans le pierrier deux tours avant la fin et devait se résoudre à laisser WALKER remportait son tout premier GP ! « Enfin ! Cela fait quatre ans que je cours après une première victoire en Grand Prix ! J'espère que cela en appellera d'autres ! » Avouait WALKER !

Mathias Bellino  Super enduro CahrosMathias Bellino participait à cette finale du SuperEnduro

 

Derrière ce trio magique, c'est à nouveau GOMEZ qui prend la 4ème position tandis que Dani GIBERT (E – Gas Gas) s'installe dans le Top 5. A noter que Paul BOLTON, avec une sixième position, s'adjugeait enfin le titre honorifique de Rookie of the Year au détriment de ROMAN !

 

Taddy Blazusiak champion SuperEnduro 2014/ 2015Taddy Blazusiak fêté par son team (KTM Farioli)

 

Junior : TREMAINE Champion, LINUSSON malchanceux !


En Junior, Andreas LINUSSON (S – KTM) se cassait le poignet dès la première séance d'essai et voyait ses rêves des titres s'envoler. Il suffisait donc à Ty TREMAINE (USA – KTM) de finir la première course pour être titré. Ce qu'il fit avec beaucoup d'expérience. En effet, voyant Manuel LETTENBICHLER (D – KTM) très rapide, l'Américain assurait la deuxième place et devenait donc Champion du Monde Junior 2015 ! Après, TREMAINE, libéré, empochait les deux autres manches tandis que Manuel LETTENBICHLER signait pour la première fois de la saison une deuxième place ! Troisième lors des trois manches, Cédric TEMPIER (F – Sherco) a surpris et séduit tout son monde. Ce qui lui a donné de grandes idées pour la saison prochaine. Au classement général, Andreas LINUSSON, malgré sa blessure, termine tout de même Vice-Champion et Manuel LETTENBICHLER complète le podium au détriment du malheureux Gethin HUMPHREYS, blessé au Brésil !

Ty TREMAINE e jeune Américain Ty Tremaine est le nouveau chmapion du monde Junior SuperEnduro 2015


La saison 2014/2015 se termine donc avec le 6ème couronnement de la machine Taddy BLAZUSIAK ainsi que le titre de Champion du Monde Junior attribué à l'Américain Ty TREMAINE. Place désormais à l'intersaison où chaque pilote sera tourné vers un seul objectif : être prêt à 100% pour l'ouverture de la saison 2015/2016 qui s'annonce d'ores et déjà très intense et indécise.

 

Source ABC enduro

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris