Ouverture du mondial 2018 ce weekend en Finlande

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 70% - 11 Votes
70%

 loic larrieu finlande 2018Loïc Larrieu et le team Outsiders sont aussi en Finlande depuis quelques jours pour s'aclimater aux froid et aux ornières de glace

On y est le championnat du monde d'enduro repart pour un nouveau round. C'est donc ce weekend en Finlande dans la région d'Helsinki et dans le cadre de légendaire course Päitsi que le mondial à 3 catégorie (E1/E2/E3 et scratch) fera son retour.

Malgré le fait que KTM et Husqvarna aient décidé de bouder dans leur coins en boycottant le mondial 2018  - et au passage en privant leurs pilotes (Watson, Garcia ) de la possibilité de décrocher un titre mondial - cette nouvelle saison s'annonce existante.

Un peu d'histoire

Le HMK, soutenu par la Fédération finlandaise (SML), a tenu à montrer que l'enduro peut être apprécié même par temps très froid, sur la neige et la glace! Ce club organise la «Päitsi» depuis 1927 et l'événement a lieu tous les ans, sauf pendant la Seconde Guerre mondiale (entre 1940 et 1948). Anciennement connu sous le nom de "Päijänteen ympäriajo", l'événement se déroule autour du lac Päijänne. Le format est similaire à celui d'un rallye automobile et a vu un certain nombre de champions du monde finlandais tels que Kari TIAINEN, Petteri SILVAN, Juha SALMINEN et Mika AHOLA couronnés. En 2017, un autre coureur local a remporté le GP de Finlande à Päijänne lors de sa toute première participation: Eero REMES (TM)! Les Finlandais disent même que vous ne pouvez pas être un vrai champion à moins d'avoir gagné (ou du moins, fini) Päitsi!

La course

Cette course sur 2 jours attire tous types pilotes locaux, des vétérans expérimentés jusqu'aux jeunes novices. Cette année, les 250 participants (composés des pilotes de l'EnduroGP + des pilotes locaux ) partiront de Vierumäki et affronteront les 11heures 30 de course le samedi avec 16  spéciales différentes, dont 2 de nuit!

Le dimanche, ça sera 7 heures 30 de course avec et 12 spéciales, avec une arrivée à Helsinki. Les pilotes devront également faire face à des liaisons longues et difficiles dans le froid glacial, avec en particulier la traversée du lac Päijänne, qui est gelé à cette période de l'année sur sa rive nord. Cette année, la course devrait être plus difficile que jamais, car le temps devrait être très différent de l'année dernière, avec beaucoup plus de neige et des températures plus basses! 

C'est donc dans ce cadre atypique que les pilotes prendront le départ du GP de Finlande, le samedi 17 mars 2018. Et qui sait si cette fois, avec une année d'expérience à leur actif, les stars de l'EnduroGP pourront défier les pilotes locaux pour la victoire finale!

 

Steve HOLCOMBE prêt à défendre sa couronne!

Ce Grand Prix de Finlande 20118 verra donc le retour des catégories Enduro 1, Enduro 2 et Enduro 3 tout en conservant le classement scratch qui se nommera EnduroGP .

Steve HolcombeHolcombe est allé se frotté il y a 15 jours aux pilotes Finlandais sur une course locale

Champion du monde EnduroGP 2017 le Britannique Steve HOLCOMBE (Beta) aura donc la  tâche cette année de défendre son titre contre tous les pilotes du championnat avec le retour de la classe scratch!  L'adage dit souvent : «Le plus dur n'est pas seulement de gagner un titre, mais de le défendre!» Nous verrons donc si ce dicton s'applique au Britannique qui a bossé très fort durant sa préparation hivernale ,  sachant que le pilote Beta de l'usine visera non seulement le titre général, mais aussi le titre Enduro 3.
HOLCOMBEest sur le papier le favoris pour conserver la couronne mondial, mais il y a beaucoup de pilotes désireux de détronner le Britannique , en par Christophe NAMBOTIN (F) qui est de retour chez Gas Gas. Le Français a déclaré que cette année c''était le titre E3 ou rien! Il a également un œil sur le titre EnduroGP. Dans la même classe, Danny MCCANNEY (GB - Gas Gas) sera également favori dans la catégorie E3.

En catégorie E2, un grand nombre de pilotes sont également capables de jouer le titre EnduroGP. A commencer par le Vice-Champion 2017, Loïc LARRIEU (F - Yamaha) ainssi que le tout premier Champion d'EnduroGP de l'histoire: Matthew PHILLIPS (AUS - Sherco), de retour au Championnat du Monde malgré son annonce de retrait du mondial l'année dernière.

matt phillips finlande neigeMatt Phillips s'est entrainné ses dernières semaines pour afronter les ornières de glace de la Finlande

En plus de ces 2 stars, il faudra compter sur  Eero REMES, (le vainqueur de la Päitsi 2017) qui sera très probablement également présent pour jouer le titre et espère bien profiter de son GP local de Finlande pour prendre en main dès le début.

Eero Remes à l'entrainement sur la neige

N'oublions pas non plus Christophe CHARLIER (F-Beta) qui devrai être aussi aux avants postes, après une saison 2017 plus que  prometteuse.  Alex SALVINI (I - Husqvarna) lui est de retour avec Franco MAYR dans son équipe JET Racing, il tentera de prouver qu'il a encore le potentiel pour être champion.

christophe charlier beta enduro 2018Christophe Charlier fera ses début avec Beta en Mondial lors de ce GP de Finlande

Qui pourra battre les pilotes Finlandais?

Il y aura également une belle bagarre en E1 avec les Britanniques Jamie MCCANNEY (GB - Yamaha) et Brad FREEMAN (GB - Beta), et aussi l'Italien Davide GUARNERI (Honda).
Mais il ne faudra surtout pas oublier les pilotes locaux qui pourraient  bien venir voler la vedette à toutes ces stars du mondial . Par exemple on sait que Marko TARKKALA (SF-TM) ancien pilote du WEC, est prêt à venir se mêler à la bagarre  pour la victoire. A surveiller aussi  Aleksi JUKOLA (SF - KTM), Jussi ARVAJA (SF - Sherco) et Henry OLENIUS (SF - TM) pourraient également réaliser de bonnes performances.

Il faudra aussi garder un œil sur le Frenchy Antoine BASSET (F - Gas Gas) qui reviendra à la compétition en Finlande après une année de convalescence (pour soigner une rupture du ligament croisé de son genou droit ) et qui aura a cœur de prouver son potentiel  après cette année off.

Antoine basset Gas Gas 250 ECAntoine Basset sera engagé en Enduro2 avec la Gas Gas 250EC

N'oublions pas non plus Thomas OLDRATI (I - Honda), Deny PHILIPPAERTS (I - Beta) et Josh GOTTS (GB - TM), qui pourraient tirer leurs épingles du jeux dans ces conditions extrêmes.

Notez qu'il n'y aura pas de catégorie Junior ou FIM Youth 125cc cette année au GP de Filande. Les jeunes débuteront donc le championnat en Espagne au mois d'avril (le 27).

Infos pratiques

  • Vierumäki (région de Päijät-Häme)
  • 120 km au nord d'Helsinki
  • Samedi 17 mars: début 07h00 - arrivée 18h30 (Vierumäki)
  • Dimanche 18 mars: début 08h30 - arrivée 15h55 (Helsinki)
  • Organisation: HMK
  • Sites Web: www.endurogp.org & www.paijanne-enduro.fi
  • 6 spéciales le samedi - 12 spéciales le dimanche
  • Entrée libre
  • Aéroport le plus proche: Helsinki-Vantaa

 

0
0
0
s2smodern
Jcm Avatar
Laisser votre commentaire ...
Caractères restant.
S'identifier
Poster comme invité
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Soyez le premier à réagir cette news.