EnduroGP Cahors : demandez le programme

grand prix de france cahorsLe grand prix de France c'est ce weekend !C'est ce weekend à Cahors que l’élite des pilotes mondiaux ont rendez-vous pour la finale du championnat du monde d'enduro 2016.

Huitième et dernier Grand Prix de la saison, le Gp de France à Cahors sera donc en quelques sorte le juge de paix de cette saison 2016 puisque le titre EnduroGP 2016 se jouera les 09 /10 et 11 septembre dans la préfecture du lot.

 cahors centre villeLa ville de Cahors nichée au bord du Lot

Le parcours

Côté course, Didier VALADE et tout le Cahors Trial Club ont concocté un beau concours autour de la préfecture... Long de 50 kilomètres, le tracé offrira tous les charmes du département du Lot ! Les pilotes s'élanceront du Boulevard Léon Gambetta, en plein centre de Cahors. Ils se dirigeront ensuite vers la Zone Commerciale de Pradines où les attende l'Xtreme Test Technomousse. Ensuite, ils se rendront jusqu'à l'Enduro Test qui se trouve à Auzole, dans la commune de St Pierre la Feuille. Enfin, les ténors de la discipline finiront le tour à avec la Cross Test Maxxis qui sera localisée aussi à Auzole. Notons que la Super Test du Vendredi soir, se déroulera à la Zone Commercial de Pradines à partir de 19.00

 

Le programme du weekend

Pour accompagner ce GP de France , le Cahors Trial Club a décidé de faire les choses en grand avec un show VTT (Vincent HERMANCE), un show Trial (Christophe BRUAND et François CROSSET) et un DJ le Vendredi soir lors du Super Test ainsi qu'un concert en compagnie du groupe SOS le Samedi soir...

 

Le premier titre EnduroGP se jouera à Cahors

EnduroGP

Si la réussite semblait sourire à Matthew PHILLIPS (AUS – Sherco) depuis le début de la saison, celle-ci lui a cruellement fait défaut en Italie. Alors qu'il pouvait accroître encore un peu plus son avance au provisoire de l'EnduroGP, une casse mécanique le Dimanche lui a fait perdre de précieux points. Il ne compte plus que désormais 15 unités d'avance sur Steve HOLCOMBE (GB – Beta) et 17 sur Eero REMES (SF – TM). Ces écarts sembleraient presque insurmontables en E1, E2 ou E3 mais la catégorie EnduroGP est tellement dense que rien n'est joué entre les trois protagonistes d'une saison passionnante... Si l'officiel Sherco garde l'avantage, il ne pourra pas se contenter d'assurer comme il l'a parfois fait cette année. En effet, HOLCOMBE et REMES joueront leurs va-tout et l'Australien se retrouve là aussi dans l'obligation de se battre au moins pour le podium durant les deux journées de course.

D'autant plus que les Français Mathias BELLINO (F – Husqvarna), Loïc LARRIEU (F – Yamaha), Antoine BASSET (F – KTM) ou encore Jérémy JOLY (F – KTM) et Romain DUMONTIER (F – Yamaha) auront à cœur de finir la saison en trombe devant leur public et pourraient bien venir s'intercaler entre les trois prétendants à la couronne suprême.
Même son de cloche pour les KTM boys Taylor ROBERT (USA) et Nathan WATSON (GB) tandis que Johnny AUBERT (F – Beta) et Alex SALVINI (I – Beta) pourraient aussi faire le jeu de leur coéquipier Steve HOLCOMBE, tout comme Manuel MONNI (I – TM) en faveur d'Eero REMES (SF – TM). Car Matthew PHILLIPS ne pourra guère compter sur son coéquipier SANTOLINO auteur d'une saison très décevante.

Il faudra aussi garder un œil sur Ivan CERVANTES (E – KTM). « El Torito » a annoncé son retrait du Mondial à la fin de la saison et voudra très certainement partir sur un podium...
Enfin, Cristobal GUERRERO (E – Yamaha), Danny MCCANNEY (GB – Husqvarna), Jaume BETRIU (E – KTM), Davide GUARNERI (I – Honda) ou encore Gianluca MARTINI (I – Kawasaki) et Pascal RAUCHENECKER (AUT – Husqvarna) devraient avoir à cœur de bien finir cette 2016.

 

Provisoire EnduroGP :

1: Matt Phillips (198pts) / 2: Steve Holcombe (183pts) / 3: Eero Remes (181pts) / 4: Mathias Bellino (172pts) / 5: Nathan Watson (151pts)

 Il ne faudra pas non plus oublié que les titres en E1 E2 et E3 se joueront aussi lors de cette finale et que dans ses catégories la bataille pour les titres sera aussi au rendez-vous.

Provisoire E1 :

1: Eero Remes (252pts) / 2: Nathan Watson (235pts) / 3: Daniel McCanney (166pts) / 4: Ivan Cervantes (140pts) / 5: Pascal Rauchenecker (130pts)

Provisoire E2 :

1: Matt Phillips (234pts) / 2: Mathias Bellino (216pts) / 3: Loic Larrieu (198pts) / 4: Talor Robert (177pts) / 5: Alex Salvini (176pts)

Provisoire E3 :

1: Steve Holcombe (244pts) / 2: Johnny Aubert (227pts) / 3: Manuel Monni (195pts) / 4: Antoine Basset (191pts) / 5: Jaume Betriu (125pts)

 

En Junior : Le titre est déjà attribué à l'Italien Giacomo Redondi (Honda) depuis le GP d'Italie, mais l'Italien à Cahors tentera de réaliser le grand chelem en en essayant de remporter ces 2 dernières journées alors qu'il a déjà terminé les 14 journées précédentes sur le plus haute marche du podium .

Chez les feminies, l’enjeu sera aussi de taille puisque les 2 pilotes en tête du général, Laia Sanz (107pts)  et Jane Daniels (105pts) ne sont séparées que de 2 petits points ! En plus la 3ème Maria Franke (100 pts) n'a que 7 points de retard sur la pilote Espagnole. Autant dire qu'en féminine il va y avoir aussi de la bagarre tout au long du weekend

 

Tous les classements sur le site EnduroGP.org

Source : ABC cummunication


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris