EnduroGP Finlande J1: Remes prend le commandement

podium enduro gp finlandeLe trio gagnanat du la première journée du GP de Finlande : 1-Remes, 2-Holcombe, 3-WatsonLa Finlande a toujours été une terre de grands champions que ce soit en Moto ou en Auto. La domination Finlandaise en Enduro s’est pleinement exercée à la fin des années 90 et 2000 avec des pilotes du calibre de Kari TIAINEN, Samuli ARO, Petteri SILVAN, Petri POHJAMO... et bien sûr Juha SALMINEN et le regretté Mika AHOLA.

Après la retraite prématurée de Matti SEISTOLA et l’absence de relève chez les plus jeunes, la Finlande traversait une période de disette depuis quelques saisons avec le seul Eero REMES (TM) pour défendre l’honneur national au plus haut niveau.

Longtemps considéré comme un second couteau, et après avoir été pilote officiel KTM, Eero REMES semble enfin concrétiser tout ce potentiel préalablement détecté par nombre de recruteurs... La trentaine entamée, l’officiel TM commence à enclencher la machine à gagner depuis son titre E1 de l’an passé... ce qui n’est pas sans nous rappeler un certain Mika AHOLA, champion pour la première fois à 31 ans et qui empila ainsi de suite cinq titres !

Et chez lui à Heinola, avec une météo fraiche mais enfin clémente, lors de la première journée du Grand Prix de Finlande, l’enfant de Tuusola dans la banlieue d’Helsinki s’est montré impressionnant et dominateur de bout en bout en EnduroGP ! Auteur d’un premier tour canon sur sa « petite » 250 TM, le blond Eero fit rapidement le break sur ses principaux rivaux. Avec cinq spéciales remportées sur dix, REMES remporte cette première journée haut la main

«Of course je suis très heureux de gagner chez moi et le nombreux public local m’a vraiment bien encouragé... pourtant ce fut une course difficile car le terrain se creuse au fil des passages ce qui fait ressortir cailloux et racines. Mais j’ai vraiment eu un bon feeling toute la journée sur ma moto et rempoter la catégorie E1 et EnduroGP devant mon public c’est très bien ! ».

nathan watson ktm 250 excfLe rookie Nathan Watson de plus en plus rapide

Avec sa troisième victoire d’affilée en EnduroGP, Eero REMES dépossède également Matthew PHILLIPS (AUS - Sherco) de la place de leader du championnat. Une position totalement inattendue à mi-championnat et qui prouve que les 250cc 4 temps peuvent rivaliser avec les « plus grosses ». Pourtant la résistance au Finlandais fut féroce avec une colonie Anglo-saxonne en haut de l’affiche grâce à un remarquable Steve HOLCOMBE (GB - Beta) et à un superbe Nathan WATSON (GB - KTM) qui s’affirme au plus haut niveau de course en course. Tous deux se partagent deux victoires de spéciales et complètent le podium EnduroGP « J’ai été trop lent dans le premier tour mais je suis ravi d’avoir fini fort la journée sur un terrain que je découvre en partie » nous confiait l’officiel Beta à l’arrivée dans un grand sourire...

steve holcombe speciale en ligne enduroGP1 en E3 et 2 en Enduro GP , Steve Holcombe marque de gros point pour cette première journée en Filande

Idem pour WATSON qui s’affirme sur tout type de terrain avec une fin de course météorique. Longtemps dauphin de REMES jusqu’à la mi course, Matthew PHILLIPS cède donc provisoirement sa plaque de N°1 non sans avoir réalisé une belle course qui le porte à la quatrième position finale...

« C’était difficile... je n’avais pas roulé sur ce type de terrain depuis 2 ans et la bagarre devant a été incroyable de bout en bout ».

« Je reprends confiance.... » nous confiait Mathias BELLINO (F - HVA) à l’arrivée après une bonne journée conclue par un cinquième rang qui pourrait le relancer vers le podium dès demain... Très belle course également de l’officiel Outsiders Yamaha, Loïc LARRIEU (F) qui ne doit qu’à une sortie de « spéciale » violente dans l’ultime Cross test, un 6eme rang peu flatteur eu égard à ce qu’il a démontré aujourd’hui.


E1 : Remes invaincu

Inutile de préciser qu’Eero REMES reste invaincu en E1 (7 victoires sur 7 possibles...) malgré Nathan WATSON et l’Autrichien Pascal RAUCHENECKER (Husqvarna) qui lui aussi progresse de GP en GP et accroche son premier podium « Enduro ».

E2 : Phillips devant

Matthew PHILLIPS se console avec une victoire méritée en E2 face aux Frenchies BELLINO et LARRIEU alors qu’Alex SALVINI (I - Beta) a finit très fort et semble enfin dominer sa « grosse » Beta 450cc.

E3 : un nouveau doublé Beta

Efficace et « coulé », Steve HOLCOMBE a largement dominé la catégorie E3 alors que Johnny AUBERT (F - Beta) apporte un nouveau doublé à la firme toscane pour un podium complété par le plus brillant des pilotes « privés », à savoir Antoine BASSET (F - KTM).
remes

Junior : 7ème victoire pour Redondi !

Giacomo REDONDI (I - Honda Red Moto) nous fait une saison à la Eero REMES chez les Juniors... Le Bergamasque enchaine lui aussi un 7eme succès de rang ici à Heinola face à son habituel rival Josep GARCIA (E - Husqvarna) et au « revenant » Suédois Albin ELOWSON (Husqvarna). Davide SORECA (I - Honda Red Moto), Kirian MIRABET (E - Sherco Academy) scorent du gros point devant les deux prometteurs “locaux” STIGELL (SF - TM) et POHJOLA (SF - Husqvarna).

Youtch cup : Edmonson au dessus du lot

Jack EDMONDSON (GB - KTM) a été au dessus du lot en FIM Youth Cup 125cc et a très nettement dominé la meute des 125 cc Yamaha accrochée (de loin) à ses basques avec NICOLOT (F) et la belle surprise Finlandaise Antti HANNINEN (KTM) sur le podium du jour.

Women : Jane Daniel s'impsoe face à Lias Sanz

Et si la plus grosse surprise du jour nous venait, pour une fois, de la catégorie féminine ? En effet l’archi favorite Laia SANZ (E - KTM), invaincue depuis St Flour (F - Septembre 2013), a été dominée tout au long de la journée par sa dauphine 2015, la britannique Jane DANIELS (GB - Husqvarna) qui s’impose donc brillamment... Quelle surprise Laia non ? « Cela fait 7 mois que je n’avais pas touché une moto d’Enduro ! Et comme je n’ai repris l’entrainement qu’il y a quelques semaines cette deuxième place ne me surprend pas outre mesure... mais bravo à Jane qui a très bien roulée ! ». Maria FRANKE (D - KTM) apporte un joli podium à la petite colonie Allemande et a aussi étonnée par sa vitesse et sa hargne pour cette ouverture de la saison chez les filles.

femme podium enduro finlandeJane Daniel monte sur la plus haute marche du podium devant l'archi-favorite Laia Sanz

 Très bien organisé et très populaire au demeurant, ce Grand Prix de Finlande est donc riche en rebondissements et surprises en tout genre et marque à la mi-saison l’avènement d’Eero REMES au top de la hiérarchie mondiale toutes catégories confondues. Gageons que dès demain matin 9.00 le lutin Finlandais soutenu par son inconditionnel public, s’emploiera dès la première Enduro test, à « dynamiter » le peloton de l’EnduroGP comme il l’a fait ce matin... Qui saura lui résister

Résulats GP de Finalande 2016 - J1

Résultats complet EnduroGP

Résultats E1

Résultats E2

Résultats E3

Résultats Junior

Résultats EY

Résultats Women

Source ABC Enduro / Photos : Future7media