EnduroGP Maroc J2: la réponse de Phillips à Bellino

matthew.phillips endurogp marocLa catégorie EnduroGP est assurément bien née… Jeune, dynamique et pleine de vie elle se pare d'ores et déjà de ses plus beaux atours, à l'image d'une belle adolescente en quête de son premier amant !

Mais les prétendants sont légions et il faudra les départager tout au long d'une saison pleine de joutes ! Ils ont en tout cas prouvés lors de cette deuxième journée du Grand Prix d'Agadir disputé au Maroc tout leur intérêt pour la « belle » (catégorie !) mais aussi toute l'étendue de leurs talents et de leurs motivations.

Car, oui, ce premier rendez vous de l'EnduroGP disputé qui plus est pour la première fois sur le sol Africain fut un succès, malgré des débuts balbutiants lors de la Super test, pourtant suivie par des milliers de spectateurs marocains tout étonnés de découvrir ces êtres humains « bariolés » chevauchant leurs chevaux d'acier en lieu et place de la quiétude des transats et des jeux de plage !

Matthew PHILLIPS (AUS) fut le plus vite en action alors que la brume matinale n'en finissait plus de se dissiper sur les rivages océaniques d'Agadir… Vainqueur d'emblée de la Technomousse Xtrem Test, le protégé de Fabrizio AZZALIN, de retour au bercail après deux saisons chez KTM, imprima un rythme d'enfer à l'épreuve que seul son rival et vainqueur d'hier Mathias BELLINO (F - HVA) fut en mesure de suivre avant cependant d'abdiquer lors du dernier tour entamé dans la poussière et avec un bon 27 degrés au thermomètre… « Oui bien sûr cette victoire me ravie ! Je me suis surtout beaucoup mieux alimenté qu'hier où j'ai connu un petit coup de pompe dans le troisième tour. La journée s'est déroulée sans gros soucis hormis dans une spéciale où ma moto ne délivra que la moitié de sa puissance… mais à mon grand étonnement j'y réussis cependant le meilleur temps scratch ! » Toujours aussi facétieux Matthew PHILLIPS réussit donc une superbe opération et barre la route du doublé à Mathias BELLINO (F - Husqvarna)… pour un « remake » de la saison E3 2015 ; tout ceci confirme une fois encore la prise de pouvoir des jeunes au sommet de l'Enduro Mondial !

bellino enduroGp marocMathias Bellino à la poursuite de Phillips

Mais BELLINO est bien le leader de l'EnduroGP après ces 2 journées passées au Maroc « Pas de déception du tout. Je signe tout de suite pour des journées comme cela » Avouait le pilote français à l'arrivée… « Matthew a super bien roulé et moi j'ai commis des erreurs dans l'Enduro Test du deuxième tour ce qui lui a permit de me distancer… Place maintenant au GP du Portugal où l'an passé je n'avais pas très bien roulé sur un terrain qui je n'apprécie pas trop… »

REMES sur le podium de l'enduroGP

A peine classé dans le Top 10 hier, le Finlandais Eero REMES nous avait quelque peu déçu… Il s'est largement racheté aujourd'hui avec une superbe troisième position acquise grâce à sa vitesse et à une régularité de métronome. Il est l'une des belles satisfactions du jour et prouve que les motos engagées en E1 (3 dans les 10) auront aussi leur mot à dire en EnduroGP à l'image de l'Italien Gianluca MARTINI (Kawasaki) qui signe son meilleur résultat en carrière (6e EnduroGP) après une course pleine de volonté et de détermination ! Qu'il est loin le pilote transalpin qui faisait peine à voir en 2015 et peinait à rentrer dans les 10 de l'E1. Ici à Agadir c'était « MARTINI on the Rocks» ! Quelle belle et bonne surprise !

Steve HOLCOMBE (GB) aura aussi tout fait pour grimper sur le podium aujourd'hui encore… Las, un premier tour moyen (il ne faut pas musarder en EnduroGP car les places dans les 10 sont très chères et les écarts en spéciales, infimes) ne lui permet pas de faire mieux que 4eme… Mais le Britannique se consola largement avec une splendide victoire en E3 pour son premier Grand Prix chez les Seniors et un leadership inattendu en E3.

Comme hier Alex SALVINI (I) bétonne une probante 5eme place et « SALVO » reste bien l'un des plus sérieux prétendants aux titres tant il devrait monter en puissance sur sa nouvelle monture. Tressons également des louanges au « pilote privé » (mais pas de talent ?!) Antoine BASSET (F – KTM) qui accroche les 9 points de la 7eme place et console le clan KTM décimé après l'abandon rapide de Christophe NAMBOTIN (cinquième métacarpe de la main droite cassé ; on le reverra au GP de Grèce) .

antoine.basset enduroGP e3Antoine Basset pilote privé mais second en E3 le dimanche

Autre rookie à réaliser une belle journée, le britannique du team KTM officiel Nathan WATSON qui score un joli 8eme rang pour son premier GP.

E3 podium enduroGp Rd1 2Le podium du E3 : 1- Holcombe / 2- Basset / 3- Aubert

Petite déception avec Johnny AUBERT (F) qui ne termine que 9eme après son épatant résultat de la veille « Je n'y étais pas. Pas de feeling aujourd'hui». Il devance les deux pilotes « Outsiders Yamaha », Loïc LARRIEU (F) et Cristobal GUERRERO (E) respectivement 10 et 11eme d'un EnduroGP où il est très compliqué de marquer les points réservés aux 15 premiers… Demandez donc à CORREIA (P - 22eme), CERVANTES (E – 23eme), GUARNERI (I - 28eme) ou BARRAGAN (E - 33eme) ce qu'ils en pensent !

  • En E1, REMES réalise donc un attendu doublé devant les jeunes MARTINI et le grand blond Nathan WATSON alors que les MCCANNEY finissent 4 et 5.
  • En E2, victoire de Matthew PHILLIPS devant BELLINO, SALVINI et les Yamaha de LARRIEU et GUERRERO.
    Et en E3, joli coup de Steve HOLCOMBE face à Antoine BASSET et Johnny AUBERT alors que Jaume BETRIU (E - KTM) s'offre un bel accessit (4eme), tout comme Manuel MONNI (I - 5eme).

giacomo.redondi marocGiacomo Redondi signe le doublé en Junior

Le rush final du catalan Josep GARCIA (E - Husqvarna) n'aura pas suffit… Giacomo REDONDI (I - Honda Red Moto) repart du Maroc avec 40 points dans son escarcelle et grimpe donc sur la plus haute marche du podium. Un podium complété par le Portugais Diego VENTURA qui piaffe d'impatience d'accueillir ses petits camarades du Junior chez lui dans une semaine pour le deuxième GP de la saison. Kirian MIRABET (E - Sherco Academy) et Oliver NELSON (S) se sont aussi illustrés chez les moins de 23 ans.

Jean Baptiste NICOLOT (F – Yamaha) a été irrésistible en FIM Youth Cup 125cc et signe ainsi son premier succès en Mondial pour la plus grande joie du Team français de l'EEAT qui trouve ainsi une belle récompense aux efforts et investissements consentis depuis des années en faveur des jeunes ! Jack EDMONDSON (GB –KTM), blessé au doigt, se satisfait de sa deuxième place.

La caravane de l'EnduroGP va prendre dès ce soir la route de Tanger afin de quitter le continent Africain et de rejoindre l'Europe, direction Gouveia et le GP Polisport du Portugal ! Car après la poussière, les cailloux et le soleil, ce sont la pluie et la boue qui sont annoncées le week-end prochain ! Ce ne sera plus… « C'est L'Afrique patron… » et ce sera donc « C'est de l'Enduro et du vrai mon gars! »

Voir les résultats de  l'enduroGP Maroc J2

 

Source :ABCenduro / photos: future7media


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris