GP d' Espagne Jour 1 : Meo s'impose, Aubert casse

  • Publié dans WEC

Mathias BellinoBellino a frappé fort, pour son premier GP il termine second en Junior
ça y est le championnat du monde d'enduro (EWC)  2011 est vraiment lancé ! La premère journé de course du Grand prix d'Espagne vient de se terminer et voila les résultats

E1
1. Juha Salminen  - Husqvarna
2. Matti Seistola  - Husqvarna
3. Eero Remes  - KTM
4. Fabien Planet - Sherco
5. Rodrig Thain - Honda HM

E2
1. Antoine Meo - Husqvarna
2. Ivan Cervantes - Gas Gas
3. Cristobal Guerrero  - KTM
4. Pierre A Renet  - Husaberg
5. Simone Albergoni  - Husqvarna

E3
1. Mika Ahola  - Honda HM
2. Christopher Nambotin - Gas Gas
3. Seb Guillaume - Husqvarna
4. Oriol Mena - Husaberg
5. Taddy Blazusiak - KTM

EJ
1. Antti Hellsten - KTM
2. Mathias Belllino - Husaberg
3. Jonathan Manzi - KTM
4.  Benoit Fortunato - Yamaha
5. Jeremy Jolly  - HM

 Communiqué ABC communication

HUSQVARNA qui rit …… KTM grimace……
Conditions météo quasi estivales ce Samedi pour l’ouverture du MAXXIS FIM ENDURO WORLD CHAMPIONSHIP à l’occasion de la première journée du GP AMV SEGUROS disputée à PONTS sympathique petite ville catalane nichée entre Pyrénées et Méditerranée…
Dés hier soir les 134 pilotes engagés avaient donné le ton à l’occasion du KTM SUPER TEST disputé devant près de 5000 spectateurs ravis de la vitesse et de la technique de JOHNY AUBERT (FR – KTM) meilleur temps absolu de l’exercice nocturne…et déjà leader en E2.
Mais le pilote KTM FACTORY RACING n’allait pas profiter longtemps de cet avantage puisqu’il devait abandonner dès la fin du premier tour … "J’avais 13 secondes d’avance et tout se passait bien pour moi lorsqu’en arrivant au contrôle horaire ma moto s’est soudainement arrêtée. Mes mécaniciens ont aussitôt changé la batterie mais rien n’y a fait et j’ai dû abandonner. C’est un problème de faisceau électrique qui a été décelé. Bien sûr je repartirais demain"
TRIPLE FINLANDAIS…..
Très attendu sur ses terres pour ses grands débuts sur la GAS GAS 2 temps, Ivan CERVANTES (ES - GAS) prenait donc les commandes de la catégorie ENDURO 2 mais ne pouvait résister au retour irrésistible d’ANTOINE MEO (FR - HVA) qui oubliait vite sa déconvenue (chute) du SUPER TEST pour s’imposer avec près de 20 secondes d’avance sur le quadruple champion du monde…. "Cela n’a pas été une journée aussi facile que le résultat pourrait l’indiquer. Je manque de roulage suite à ma blessure hivernale au pouce, mais c’est évidemment un excellent début", confiait le champion du Monde E1 sous l’auvent HUSQVARNA. Ivan CERVANTES sauvait de très peu la seconde marche du podium pour 0.43 secondes devant son compatriote Cristobal GUERRERO (ES - KTM).


Comme prévu la catégorie ENDURO 1 ressemble à un championnat de FINLANDE avec un triplé des pilotes scandinaves emmenés par JUHA SALMINEN (FIN - HVA) qui retrouve le chemin de la victoire après 18 mois de disette…." Renouer avec la victoire fait du bien et fait taire les sceptiques quand à mon potentiel. Mais la saison sera difficile car mes compatriotes sont très rapides et les français vont monter en puissance !"
Le néo officiel HUSQVARNA s’impose donc à son coéquipier Matti SEISTOLA (FIN – HVA) , en nets progrès, dans le tout dernier tour prouvant ainsi qu’il vise plus que jamais un 8e titre mondial ce qui serait un exploit unique dans les annales de l’ENDURO. L’officiel KTM Eero REMES (FIN - KTM) complète le podium sans avoir jamais inquiété les 2 pilotes HUSQVARNA mais coiffe sur le fil le français Fabien PLANET (FR - SHERCO) épatant tout au long de la journée sur son étonnante SHERCO 250.
AUBERT et KNIGHT ABANDONNENT….


Mais le premier gros coup de théâtre de la saison vient assurément de la catégorie ENDURO 3 où le champion en titre David KNIGHT (GB - KTM) abandonne à la fin du 2e tour.. "Ma jambe s’est tordue violemment dans l’ENDURO TEST au passage d’une ornière et je pense que j’ai une forte luxation du bassin. J’ai déjà connu ce problème il y a quelques mois et le passage d’un scanner m’a révélé un gros problème à ce niveau. J’espère que cela ira mieux demain matin mais je ne suis pas très optimiste et je redoute l’opération qui ruinerait ma saison…" Et c’est grimaçant de douleur et aux bords des larmes que l’officiel KTM se confondait en excuses auprès de son staff technique. Malmené lui aussi lors du SUPER TEST, Mika AHOLA (FIN - HM HONDA) grignotait son retard tout au long de la journée face à un excellent Christophe NAMBOTIN (FR - GAS) qui ne s’inclinait que dans les 2 derniers chronos face au quadruple Champion du Monde. Comme souvent, c’est Sébastien GUILLAUME (FR - HVA) qui complète le podium devant un excellent Oriol MENA (ES - HSB) alors que Taddy BLAZUSIAK (PL - KTM ) 5e, sauve quelque peu l’honneur du clan KTM.
Enorme explication également en Juniors entre le Finlandais Anti HELLSTEN (KTM) et le français Mathias BELLINO (FR - HSB) remarquable pour se grands débuts en ENDURO. Mais c’est le blond finnois qui s’impose finalement dans les toutes dernières spéciales apportant ainsi à la FINLANDE une 3e victoire pour ce premier grand prix de l’année. Jonathan MANZI (IT - KTM) complète le podium.
Titrée l’an dernier la française Ludivine PUY (FR - GAS) est venue à bout de la coriace Laia SANZ (ES - HONDA) et de la courageuse Blandine DUFRENE ( FR - GAS) dans la catégorie féminine après 2 tours éprouvants de circuit .
La chaleur sera de nouveau au rendez vous demain pour la seconde journée de ce Grand prix parfaitement organisée par le Moto Club CLUB EL SEGRE où les vaincus de la veille seront plus revanchards que jamais….

Camére embarquée avec Julien Gauther (vidéo ABC communication)

Résumé Vidéo de cette première journée (vidéo ABC communication)


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris