EWC - GP de Grèce J1 : des surprises en E2

  • Publié dans WEC

Kurt Caselli termine 4éme de cette première journée en GrèceKurt Caselli termine 4éme de cette première journée en Grèce- photo KTMQuelle course ! Pour une première organisation les bénévoles de MOLEK on réussi leur pari au-delà de toute espérance….cadre exceptionnel , logistique impeccable, parcours de toute beauté, spéciales variées et techniques à souhait,  nombreux public….tout se déroule merveilleusement à KALAMPAKA aux pieds des Météores.


Les 90 engagés de cette 5e épreuve du MAXXIS FIM Enduro World Championship sont unanimes à saluer la qualité de l’organisation et la beauté mais aussi la difficulté du parcours  « C’est une course difficile car nous enchainons beaucoup de spéciales .L’Enduro test fait presque 11 minutes de long et nous devons rester concentrer en permanence. Ajouté à la chaleur cette 1ere journée du grand Prix MAXXIS de GRECE n’est vraiment pas facile ! » Alessandro BOTTURI (I-GAS GAS) reflète bien l’opinion des stars de l’Enduro Mondial qui ont du puiser dans leurs réserves aujourd’hui tout au long de ces 8 heures de course.

 

Car la chaleur est  aussi omniprésente dans la petite ville de Thessalie et la baromètre affiche allègrement un 35° qui durcit  impitoyablement la course.

Une course qu’aura survolé Christophe NAMBOTIN (F-GAS GAS) en ENDURO 3 !  Vexé par son abandon sur ennuis mécaniques en TURQUIE, le français amis du « gros gaz » aujourd’hui et dominé de bout en bout la journée « à part une petite chute hier soir, tout s’est parfaitement déroulé et ma moto a marché a merveille. C’est u très beau Grand prix et j’espère bien réussir le doublé demain ! «

 Mal parti Mika AHOLA (SF-HM HONDA) remontera au fil de la journée pour se livrer à une remontée impressionnante. Mais le leader du championnat  a bataillé ferme avec un Kurt CASELLI (USA-KTM) remarquable de bout en bout sur la 500 EXC utilisée habituellement par David KNIGHT. Le Californien apporte indiscutablement un vent de fraicheur (sic) et de spontanéité sur le championnat et n’hésite pas, par exemple, à boire un demi pression au contrôle horaire du dernier tour ! Malheureusement il perdra quelques secondes précieuses dans la dernière Enduro test et échouera au pied du podium alors qu’il semblait en mesure de terminer 2eme…
Et c’est l’étonnant Joakim LJUNGGREN (S-HUSABERG) distancé tout au long de la journée qui arrachera la place de dauphin  grâce à un3eme tour météorique « J’ai vraiment bien roulé dans l’Extreme et la Cross test du dernier tour et cette 2e position est inattendue pour moi ! «

Alex SALVINI (I-HVA) fut l’autre protagoniste de cette superbe bataille en ENDURO 3 et prouve qu’il est devenu un enduriste complet en à peine une demi saison et vaut bien mieux son 5e rang du jour.

Chamboulements  en ENDURO 2

Enormes  rebondissements  ENDURO 2 où l’officiel HUSABERG Pierre Alexandre RENET (F)  domina toute la journée avant de connaître une terrible désillusion dand le dernier tour «  Ma moto a commencé à perdre de la puissance  dans l’ extreme puis ce problème s’est amplifié dans la Cross test et dans l’Enduro test je n’arrivais même plus à grimper les côtes. Je suis très déçu… » Johnny AUBERT (F-KTM) était sur les talons de « PELA »  avant d’aller lui aussi à la faute dans la Cross test du 4e passage. Relevé sonné l’officiel KTM s’évanouira peu après et ne parviendra pas à franchir la ligne d’arrivée. Autre coup de théâtre  avec l’abandon  d’Ivan CERVANTES (E-GAS GAS) trahi par l moteur de sa GAS GAS à la fin du 2eme tour…. » ma moto ne marchait pas très bien depuis ce matin «  avouait le catalan dans la paddock  « Mais je vais pouvoir repartir demain et je vais tout donner pour aller chercher la victoire « .
Encore une fois distancé pour la victoire  dès les premières spéciales par RENET et AUBERT, Antoine MEO (F-HVA)  n’en demandait pas tant et remporte ainsi une victoire inespérée «  je crois  bien que c’est la victoire la plus chanceuse de ma carrière ! «  Et au delà de cette victoire, Antoine MEO réalise un véritable hold-up au championnat avec le zero pointé de RENET, CERVANTES et AUBERT….

Podium E2 - Meo conforte sa place de leaderPodium E2 - Meo conforte sa place de leader en E2

Juha SALMINEN (SF- HVA) s’impose en ENDURO 1 malgré le bon début de course de son compatriote Matti SEISTOLA (SF-HVA) qui perdra beaucoup de temps dans la spéciale Extreme pour finir 3eme. Comme dans les autres catégories les français ont aussi brillé en ENDURO 1 avec un véloce Rodrig THAIN (F-HM HONDA) qui est incontestablement en train de franchir un cap ou le lutin Nicolas DEPPAROIS (F-KAWA) à qui l’air Méditerranéen semble avoir fait le plus grand bien…contrairement à un Eero REMES (SF-KTM)  qui coife sur le fil DEPARROIS pour une maire 4e place. Eero REMES   constituait un des derniers atouts KTM dans une saison bien difficile pour la marque Autrichienne  qui pourrait être privée de titre Mondial pour la 1ere fois depuis une bonne dizaine d’années !

HELLSTEN à la faute…..
Anti HELLSTEN (SF-KTM) le prometteur jeune finlandais pouvait sauver l’honneur des Orange tant il a dominé la catégorie ENDURO JUNIOR depuis le début de la saison… il commit hier soir lors du Super Test un erreur entrainant une lourde chute. Relevé sans grave blessure mais sérieusement endolori avec une épaule affaiblie, Anti HELLSTEN ne fut pas en mesure de prendre le départ ce matin et devra attendre le GP MAXXIS de ROUMANIE pur effectuer son retour en course. Une bien mauvaise nouvelle pour le blond scandinave et une aubaine pour ROMAN (E-KTM), JOLY (F-HM HONDA), MANZI (I-KTM), DUMONTIER (F-YAM) tous complètement relancés dans la course au titre…..

Le baromètre devrait encore grimper demain pour la 2eme journée du Grand Prix MAXXIS de GRECE où les dieux de l’ENDURO auront les yeux de chimène pour tous les animateurs de la série qui s’apprêtent à livrer une nouvelle et rude bataille dans la fournaise de KALAMPAKA

voir les résultats complet

vidéo résumé de la journée du samedi

Camera embarquée avec Kurt Caselli lors du Cross Test


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris