Carton plein pour les Français en Roumanie - J2

  • Publié dans WEC

4 victoires consécituve pour Nambotin, le pilote en forme du moment en E34 victoires consécituve pour Nambotin, le pilote en forme du moment en E3Le rideau vient de tomber sur ce tout premier Grand Prix MAXXIS de Roumanie au grand soulagement des 68 engagés qui ont beaucoup souffert de la chaleur durant cette 6ème étape du Championnat du Monde MAXXIS FIM d’Enduro.
Le Moto Club Sportiv Extreme Adventure et son président Florin RADU aura réussi son pari de faire d’un tout premier Grand Prix en Roumanie un des plus beaux de la saison.

De l’avis de tous, les spéciales n’étaient pas d’une grande difficulté mais la technicité de celles-ci ajoutée à la chaleur écrasante, encore plus de 40°c aujourd’hui, ont mise à l’épreuve l’endurance des pilotes. Les spectateurs, avec ce temps ont pu profiter de ces spéciales, du spectacle proposé par les pilotes mais aussi de nombreuses chutes spectaculaires mais aussi fatidique pour les pilotes.


RENET confirme
Juha SalminenJuha Salminen le patron en E1Les chutes les plus handicapantes sont à mettre à l’actif du lauréat Enduro 1 de la première journée Matti SEISTOLA (SF – HVA) qui avec ses deux chutes dans la Cross Test a perdu tout espoir de pouvoir faire le doubler et se retrouve même 9ème. Triste sort pour celui qui semblait le plus à même de contrecarrer les plans de Juha SALMINEN (SF – HVA). La légende Finlandaise a donc profité de ces erreurs pour gagner la journée et reprendre un peu d’avance au provisoire. En tête dès les premiers tours de roue, son expérience et sa technique lui ont permis de glaner une belle victoire sur le sol Roumain.
Le troisième Finlandais Eero REMES (SF – KTM) a profité lui aussi des erreurs de SEISTOLA en se plaçant 2ème. Rodrig THAIN (F – HM Honda) valeureux hier monte sur la 3ème place du podium et montre qu’il doit être considérer comme un client sérieux dans cette catégorie aux couleurs Finlandaise. Julien GAUTHIER (F – TM) finit au pied du podium mais il aura fait un beau GP Roumain. Lorenzo SANTOLINO (E – KTM) totalement dépassé par les armadas Finlandaise et Française termine cette fois-ci 5ème.

En Enduro 2, on a pu assister à une magnifique bagarre entre Pierre-Alexandre RENET (F – Husaberg) et Antoine MEO (F – HVA) qui a finalement tourné à l’avantage de l’officiel Husaberg qui peut donc respirer et se dire que ses problèmes techniques ne sont plus d’actualité. MEO toujours bien placé tout au long du weekend mais jamais gagnant  reprend de précieux points sur Cristobal GUERRERO (E – KTM) qui termine 3ème. Ivan CERVANTES (E – Gas Gas), comme la veille, n’a pu se battre pour le podium et assure encore une fois la 4ème place. . Antoine BASSET (F – Yam) finit 5ème et a montré d’encourageant progrès durant ce weekend Roumain qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de la saison.

Inarrêtable NAMBOTIN

Dans la catégorie Enduro 3, Christophe NAMBOTIN (F – Gas Gas) confirme sa très grande, forme du moment avec une 4ème victoire consécutive. Et pour la 4ème fois d’affilée, Mika AHOLA (SF – HM Honda) n’aura pu empêcher son concurrent direct pour le titre de lui reprendre des points. Le quadruple champion du monde finit toute de même second. Mais le Français, « amateur de gros gaz » ne compte plus que 23 points de retard sur le Finlandais et il reste encore quatre journées, la fin de championnat en Enduro 3 sera très passionnante. Sebastien GUILLAUME (F – HVA) complète le podium et se rassure après une première moitié de championnat remplit de blessure. Kurt CASELLI (USA – KTM) termine 4ème, il a éprouvé des difficultés dès la première spéciale et n’a ensuite jamais pu combler le retard. Le Suédois Joakim LJUNGGREN (SF – Husaberg) rentre dans le Top 5 au dépend de son coéquipier Oriol MENA (E – Husaberg).


Première pour DUMONTIER
Romain DUMONTIERRomain DUMONTIER gagne cette seconde journée en RoumanieLa Roumanie réussi décidément bien aux jeunes Français puisque c’est Romain DUMONTIER (F – Yam) qui, après sa belle 3ème place hier, termine sur la plus haute marche du podium Enduro Junior. Jérémy JOLY (F – HM Honda), en terminant 3ème reperd quelques points sur son concurrent direct Mario ROMAN (E – KTM). Le jeune ibère en pleine forme depuis la Turquie mais peu en réussite hier termine cette fois-ci 2ème. Le vainqueur de la première journée, Mathias BELLINO (F – Husaberg) termine 4ème alors que Benoit FORTUNATO (F – Yam) au premier plan dès les premières spéciales ne termine que 5ème à cause d’une chute dans l’Enduro Test. En Youth Cup 125cc, c’est Benjamin HERRERA (CHI – KTM) qui finit premier devant Jonathan MANZI (I – KTM) et Luis OLIVEIRA (P – Yam).

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris