EWC : GP d'Argentine : J2 + vidéos

  • Publié dans WEC

Seistola EWC Argentine - San Juan Siestola à la poursuite de Méo - photo masenduro.comLa chaleur et la fatigue, après deux GP intenses enchainés en à peine une semaine sur le sol Sud Américain, ont contribué à faire de cette 2e journée du Grand Prix Maxxis d'Argentine, une finale en apothéose où les coups de théâtre et rebondissements inattendus ont fait vibrer le bouillant public local !

 

Enduro 1 : Si Antoine MEO (F - KTM) repart d'Amérique du Sud avec le total maximum de 80 points, il aura vraiment dû batailler fort tout au long de ces deux Grand Prix face à SALMINEN, SEISTOLA et OLDRATI. Et cette catégorie Enduro 1 est bien plus ouverte qu'il n'y parait et l'avantage du Provençal semble se réduire au fil des courses...la faute aux Husky Boys Finlandais Juha SALMINEN et Matti SEISTOLA!
Aujourd'hui à la fin du 3eme tour, Juha SALMINEN était revenu à une petite seconde seulement de l'officiel KTM! Tout se jouait donc dans l'ultime spéciale (l'Enduro Test) où Antoine MEO sortait le grand jeu alors que l'Octuple Champion du Monde concédait un peu de terrain. Mais la motivation de Juha SALMINEN, 8 titres de Champion du monde et 35 ans, est épatante pour un pilote qui a tout gagné et qui n'a plus grand-chose à prouver. Son duel avec Antoine MEO sera homérique lors des 5 prochains Grands Prix et la victoire n'est plus très loin pour l'officiel Husqvarna à l'appétit insatiable!

« Ce fut très dur pour moi aujourd'hui... » avouait un MEO fatigué « ... J'ai chuté très tôt en journée et j'ai donc lutter avec la douleur pendant toute la journée ! Cette victoire fait beaucoup de bien ! » Matti SEISTOLA (HVA) a aussi réalisé une belle journée (3eme) tout comme Simone ALBERGONI (I - HM Honda) qui signe enfin un résultat digne de ses ambitions. Thomas OLDRATI (I - Husaberg) 5eme peut se montrer satisfait de ce début de saison alors qu'Eero REMES (SF - TM) très vite aujourd'hui (il a gagné 4 spéciales) n'est que 6eme en raison d'une aversion marquée pour l'Enduro test !

 

1. Antoine Meo - KTM
2. Juha Salminen - Husqvarna
3. Matti Seistola - Husqvarna
4. Simone Alvergona - Honda
5. Thomas Oldrati - Husaberg

 

 

Enduro 2 : Il est assurément le grand gagnant de cette tournée Sud-Américaine en Enduro 2.
Il est probablement celui que l'on attendait le moins dans ce qui est considéré par les spécialistes comme la catégorie reine du Maxxis FIM Enduro World Championship ! Après avoir signé à Talca au Chili il y a une semaine sa première victoire en Grand Prix, Alex SALVINI (I) a remis le couvert hier à San Juan et vient aujourd'hui de réaliser son premier doublé en carrière ! Mieux encore, le bouillant Bolognais repart leader du Championnat avec 10 points d'avance sur Pierre Alexandre RENET (F - Husaberg), le champion en titre !

Si on ne peut parler de révélation au sujet du transalpin, il n'empêche que la performance est de taille et pour le moins inattendue... « Je suis vraiment très heureux de cette nouvelle victoire ! Maintenant, je me tourne vers l'Espagne avec une place de leader en prime ! » Alex SALVINI frappa un grand coup dès la 1ere spéciale avant d'enchainer un premier tour météorique où il reléguait ses plus sérieux rivaux, Ivan CERVANTES (E - KTM), Pierre Alexandre RENET (F - Husaberg) à plus de 14 secondes ! Malgré leur bravoure, l'Espagnol et le Français ne revirent jamais le bouillant Italien...RENET chutait d'ailleurs dans l'Enduro test du 2eme tour et perdait définitivement le contact alors qu'Ivan CERVANTES finissait en trombe avec un 4eme tour supersonique et échouait à un peu plus de 8 secondes de l'officiel HM Honda pour la victoire. Johnny AUBERT (F - KTM), David KNIGHT (GB - Honda) et Victor GUERRERO (E - KTM) finissent comme la veille aux 4e, 5e et 6emes places, mais assez loin du trio de tête.

 

1. Alexandre Salvini - Honda
2. Ivan Cervantes - KTM
3. Pierre Alexandre Renet - Husaberg
4. Johnny Aubert - KTM
5. David Knight - Honda

Alew Salvini -honda EWCL'Homme fort du moment en E2 :Alex Salvini s'impose en Argentine

Enduro 3 : « J'avais enfin réalisée une journée sans pépin ni faute majeure et il a fallu que je tombe bêtement dans la Cross Test du dernier tour pour tout gâcher ! Et comme mon câble d'accélérateur s'est déboité j'ai perdu plus de 2 minutes dans cette spéciale et du coup je ne finis même pas sur le podium ! » ...En effet Christophe NAMBOTIN (F - KTM) avait la tête des mauvais jours en rentrant sa moto au Parc fermé de San Juan ce Dimanche soir...Alors qu'il avait course quasiment gagnée avec plus d'1 minute d'avance sur ses rivaux, le Champion du Monde Enduro 3 en titre chutait à la Cross Test d'Uullum et ruinait ainsi ses chances de victoire. Finalement 4eme, le Normand se consolera à la lecture des classements où il constatera qu'il avait remporté les 10 premières spéciales de sa catégorie. Assurément, l'officiel KTM est toujours aussi vite mais peut être moins en confiance que l'an passé. Et du coup c'est la facétieux Aigar LEOK (EST - TM) qui s'adjuge la victoire Enduro 3 de cette 2eme journée pour 14 secondes devant Joakim LJUNGGREN (S - HUSABERG) qui regrettera longtemps un premier tour très moyen.

« Je profite clairement de l'erreur de NAMBOT', que je remercie d'ailleurs ! Mais une victoire reste une victoire et je la prends avec plaisir ! » Pavanait The Annoying LEOK. Et ce Grand Prix Maxxis d'Argentine fut décidément le Grand Prix des « premières » puisque c'est aujourd'hui Manuel MONNI (I - KTM) qui signe son 1er podium en carrière avec une belle 3eme place obtenue tout autant grâce à sa pointe de vitesse que grâce à sa régularité. Moins en verve que la veille le sympathique Portugais Luis CORREIA (Beta) termine 5eme après une première spéciale calamiteuse. Grand absent de ce classement l'officiel Gas Gas Rodrig THAIN (F) qui occupait la 3eme place avant de chuter lourdement dans l'Xtreme Test du 2e tour où il se luxait l'épaule (opération à confirmer à son retour en France). Christophe NAMBOTIN reste leader du Championnat en Enduro 3... mais Joakim LJUNGGREN n'est qu'à 3 points !

 

1. Aigar Leok - TM
2. Joakim Ljunggren - Husaberg
3. Manuel Monni - KTM
4. Christophe Nambotin - KTM
5. Luis Correia - Beta

 

 

Junior : L'Enduro Italien a retrouvé lors de ces deux GP, et ce après de longues années de disette, le goût de la victoire dans le sillage d'Alex SALVINI ! Après Giacomo REDONDI (I - KTM) au Chili, c'est au tour de Rudy MORONI (KTM) le protégé de Fabio FARIOLI, de s'offrir sa première victoire chez les Juniors. Rien n'a été simple pour le chevelu transalpin qui prive l'Australien Matthew PHILLIPS (HVA) du doublé grâce à une fin de course consistante. L'on savait MORONI rapide....il l'a prouvé aujourd'hui sur les terres arides de San Juan où pour une fois il évita son « péché mignon » : les chutes ! Giacomo REDONDI garde la tête du championnat avec 66 points mais voit Matthew PHILLIPS revenir à 3 points et Danny MCCANNEY (GB-Gas Gas) 3eme, occuper également cette position au provisoire avec 60 points. Mais cette catégorie des moins de 23 ans sera passionnante tout au long de la saison avec une multitude de jeunes pilotes tout aussi brillants que combattifs ! Sachez qu'aujourd'hui ils ont été 7 à gagner au moins 1 des 12 spéciales....C'est bien la meilleure preuve de la qualité du cru Junior 2013 !

 

1. Rudy Moroni - KTM
2. Matthew Phillips - Husqvarna
3. Danny McCanney - Gas Gas
4. Robert Kvarnstrom - Beta
5. Giacomo Redondi - KTM
8. Mitcham Harper - Honda

 

 

Petite surprise en FIM Youth Cup 125cc avec une nouvelle victoire de Jamie MCCANNEY (GB – Husaberg) devant l'Italien (encore 1 !) Dawid CIUCCI (Husaberg) et Benjamin HERRERA (CL - TM) seulement 3eme...le Chilien de Talca ne serait-il à l'aise que sur ses terres ?

Réponse dès les 10,11,12 Mai prochains à Puerto Lumbreras pour un retour sur le sol Européen du Maxxis FIM Enduro World Championship et un Grand Prix AMV Seguros d'Espagne qui pourrait bien bouleverser la fragile hiérarchie dégagée à l'occasion de ces deux Grands Prix, tant les revanchards seront légion !

Source : ABC Enduro

Vidéos :

Les meilleurs momenst de cette secondejournée par ABC enduro :

vidéo résumé du dimanche par GP Enduro de Argentina :


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris