EWC : qui pour le titre E1 ?

  • Publié dans WEC
Enduro 1 championnat du monde d'enduro 2014Enduro 1 : la bataille pour succéder à Méo est ouverte

Dans mois de 3 semaines aura lieu en Espagne l'ouverture du championnat du monde d’enduro 2014 (EWC) il est donc temps de passer en revue les forces en présence en commençant par la catégorie E1 .

 

Le 4 Avril prochain, le Championnat du Monde FIM Maxxis d'Enduro reprendra ses droits à l'occasion du Grand Prix AMV de Catalogne qui se déroulera à Solsona. A seulement deux semaines du coup d'envoi, nous vous proposons un tour d'horizon complet des différentes catégories. Aujourd'hui, place à la catégorie Enduro 1 composée majoritairement de 250cc 4T et qui connait un large renouvellement avec l'arrivée du double Champion du Monde E3 Christophe NAMBOTIN (F – KTM) et le départ du Top 3 2013, à savoir: Antoine MEO (Enduro 2), Juha SALMINEN (Retraite) et Matti SEISTOLA (Enduro 3)...

Qui pour succéder à Méo ?

 

Les favoris :
- Christophe NAMBOTIN (F – KTM) : Après deux années de domination en Enduro 3, l'officiel KTM change de catégorie et va rouler sur la KTM 250 EXC-F. En effet, le Français avait besoin d'un nouveau challenge pour 2014. La question que tout le monde se pose est de savoir si NAMBOT' arrivera rapidement à s'adapter à sa nouvelle monture et s'il pourra poursuivre sa belle série...

- Eero REMES (SF – TM) : Après une bonne adaptation sur la TM l'an passé, le lutin Finlandais repart en E1 avec tous les espoirs d'un pays derrière lui. En effet, avec les départs conjugués (pour des raisons diverses) de ses compatriotes SALMINEN et SEISTOLA, l'officiel TM reste le dernier espoir de titre mondial pour ce pays Scandinave. De plus, cela fait plus de quatre ans que REMES court après le titre et qui sait si cette saison ne sera pas la bonne !

- Cristobal GUERRERO (E – KTM) : Après une saison et demi de malchance suite à une blessure à l'épaule contractée lors des ISDE 2012 en Allemagne, le tout premier Champion du Monde Junior de l'histoire de l'EWC va pouvoir débuter enfin une saison à 100%. A 30 ans, l'Andalou a fini par s'imposer comme un sérieux prétendant à la couronne mondiale et semble bien déterminer à cesser d'être « l'éternel second » !

Christophe Nambotin enduro 1 en 2014Chrsitophe Nambotin portera le numéro 7 en E1

Des outsiders en quête de revanche :
- Nicolas DEPARROIS (F - Honda) : Après une belle saison passée sur Yamaha, le Français passe sur Honda toujours sous la coupe de Yannis KOLIGLIATIS et du team Grec Ina TV Racing. Très proche des meilleurs, il ne lui manque plus que des podiums en Grand Prix... Ce qu'il pourrait bien réaliser dès cette année au vu de sa fin de saison 2013 à condition de s'adapter à sa Honda !

- Thomas OLDRATI (I – HVA) : Après une saison 2013 rythmée par les blessures, le Champion du Monde Junior 2008 compte bien redresser la barre en 2014. S'il retrouve le niveau qui était le sien en 2012 et après un bon début en Assoluti d'Italia, l'Italien pourrait bien venir, lui aussi, se battre pour le podium final...


- Jérémy TARROUX (F – Sherco) : Souvent malchanceux, le pilote Sherco a terminé 2013 en trombe, signant sa première victoire en GP à St Flour (France). Cette saison, s'il est épargné par les blessures, le Français pourrait être la grande surprise de la catégorie au vu de sa pointe de vitesse...

- Anthony BOISSIERE (F – Sherco) : Elu « Rookie de l'année 2013 », c'est maintenant l'heure de la confirmation pour l'ex-crossman... L'an passé, le pilote Sherco a prouvé qu'il pouvait être rapide et constant comme en témoigne son podium au Portugal mais il devra désormais prouver qu'il peut se battre régulièrement pour une place parmi les cinq meilleurs de la catégorie, à condition d'avoir progressé dans les Xtremes.

- Jaume BETRIU (E – HVA) : Grande surprise de la saison dernière, le Catalan rejoint définitivement le team support HVA pour 2014. Chez lui à Solsona (ses parents tiennent un hôtel à moins de 10 kms), BETRIU continuera son apprentissage et pourra prétendre à des Top 5 en Grand Prix s'il s'adapte à la petite HVA...

- Maurizio MICHELUZ (I – Suzuki) : La saison passée, l'Italien a prouvé qu'il avait encore la vitesse pour se battre avec les meilleurs en montant, pour la première fois depuis 2008, sur un podium (Grèce)... MICHELUZ portera à nouveau les couleurs de Suzuki pour 2014. Arrivera-t-il à nouveau à amener la seule « jaune » du paddock sur un podium ?

Jeremy TarrouxJeremy Tarroux en 2014, sera à n'en pas douter un client serieux en E1



Les « francs-tireurs » :
- Marc BOURGEOIS (F – Yamaha) qui n'a pas participer à la saison complète en 2013 et qui devra retrouver tout son panache tout en évitant les chutes pour pouvoir se frotter aux ténors de la catégorie...

- Kevin ROHMER (F – Yamaha) et Rudi MORONI (I – KTM) qui débarquent de la catégorie Junior et qui vont effectuer une première saison d'apprentissage... Objectif Top 10 !

- Jakob MORHED (S – Honda) qui est de retour en E1 après une saison passée en Enduro 2. Leader de la sympathique équipe Johansson MPE, MORHED cherchera a faire briller les couleurs de la Suède...

Cette saison 2014 s'annonce beaucoup plus intense et plus riche en suspens qu'en 2013 où Antoine MEO avait survolé la catégorie. Avec l'arrivée de Christophe NAMBOTIN et les départs de MEO, SALMINEN et SEISTOLA, la course pour le titre de Champion du Monde E1 2014 s'annonce très incertaine et très ouverte et des surprises ne sont pas à exclure.

 Kevin Rohmer Yamaha enduro Kevin Rohmer fera sa première année en E1 en 2014 avec le Yam 250 YZF-E

 

Les Champions du Monde E1 depuis 2004 :

2013 : MEO (KTM – France)
2012 : MEO (KTM – France)
2011: SALMINEN (HVA - Finland)
2010: MEO (HVA - France)
2009: AHOLA (Honda - Finland)
2008: AHOLA (Honda - Finland)
2007: SALMINEN (KTM - Finland)
2006: CERVANTES (KTM - Spain)
2005: CERVANTES (KTM - Spain)
2004: MERRIMAN (Yamaha – Australia)

 

Source  : ABC enduro