EWC Suède J1 : Nambot', Pela et Phillips

  • Publié dans WEC
Pela Renet Spécial ene ligen EWC Suède 2014 Pela " L'Enduro Test était à moi aujourd'hui ! "

La première journée du Grand Prix de Suède vient de se terminer et a rassemblé un public encore plus nombreux que lors du KTM Super Test de Vendredi. Et comme la veille, l'élite mondiale fut à la hauteur de la ferveur des connaisseurs spectateurs locaux.


Tous les pilotes ont dû s'employer soit pour la victoire ou soit pour marquer de précieux points dans la lutte pour la victoire finale au championnat. Cette obligation de résultat a procuré un spectacle de toute beauté et les Suédois, très friands d'Enduro, ont pu se régaler durant toute la journée.

 

  E1   Nambotin et les autres

Chez les Enduro 1, Christophe NAMBOTIN (F – KTM) a dominé la catégorie sans coup férir, laissant son dauphin Eero REMES (SF – TM) à plus d'1 minutes 36. « Je suis très satisfait de ma journée ! Dans ces spéciales très longues, il est tellement facile de faire des erreurs ! Mais j'en ai réalisé très peu et je fais une belle opération au classement ! » Avouait le pilote KTM. REMES, second, réalise lui aussi une belle opération en subtilisant la deuxième place du provisoire à Cristobal GUERRERO (E – KTM) qui n'a jamais été dans le rythme tout au long de la journée et doit se contenter du 4ème rang.

Le pilote TM 2ème et l'Espagnol 4ème, c'est Jérémy TARROUX (F – Sherco) qui s'installe sur la dernière marche du podium de la journée, réalisant une course solide et très sérieuse de bout en bout. Longtemps l'on a cru Rudy MORONI (I – KTM) capable de s'intercaler lui aussi devant GUERRERO mais le rush du dernier tour de l'officiel KTM a été fatal à l'Italien qui réalise tout de même une belle journée en signant son premier Top 5 en Sénior.

Nambotin  enduro Suède 2014La journée parfaite pour Nambot'1

 

 

 E2   Pela intouchable, creuse de trou au général

 

Nous attendions une lutte de haute volée entre Pierre-Alexandre RENET (F – HVA), Alex SALVINI (I – Honda) et Johnny AUBERT (F – Beta) en Enduro 2. Mais malheureusement il n'en fut rien tant l'officiel Husqvarna a maîtrisé son sujet du début jusqu'à la fin. Pourtant, AUBERT semblait bien parti pour lui tenir tête mais le Champion du Monde E2 2012, était sur une autre planète dans l'Enduro Test... « L'Enduro Test était à moi aujourd'hui ! J'adore vraiment rouler dans ces pays Nordiques et cette spéciale, très longue, me plaisait beaucoup ! » Témoignait RENET.

Le Français intouchable, AUBERT et SALVINI ont alors entamé une guerre des nerfs pour la deuxième place ; Guerre mentale dont est sorti vainqueur le pilote Beta, profitant aussi, de la petite panne mécanique de l'Italien dans l'Enduro Test 3. Derrière le trio, Oriol MENA (E – Beta) devait rapidement déclarer forfait après s'être fracturé la clavicule. Ce qui laissait le champ libre à son compatriote Lorenzo SANTOLINO (E – Sherco) qui s'adjugeait les 13 points de la 4ème place tandis que Roni NIKANDER (SF – KTM) continu d'impressionner (5ème) lui que l'on n'avait pas vu sur l'EWC depuis plus d'un an... A noter la très mauvaise journée de Jonathan BARRAGAN (E – HVA) qui termine lanterne rouge de la catégorie (14ème).

Pela Renet EWC suède J1Pela en gagnant cete première journée, cresue le trou au général 

 

 E3  Phillips continue sa domination et Cervantes souffre

 

L'Enduro 3 fut sans aucun doute la catégorie Sénior la plus intéressante. D'un côté, nous avions un Matthew PHILLIPS (AUS – KTM) ultra motivé et de l'autre un Ivan CERVANTES (E – KTM) très affaibli par une cheville blessée. Tandis que le quadruple Champion du Monde donnait une leçon de courage à tous ses concurrents en résistant à la douleur pour aller chercher quelques points importants pour le Championnat (12ème), l'Australien menait les débats mais restait sous la menace de Mathias BELLINO (F – HVA).

 

Mais malgré deux belles chutes et un poignet douloureux, le Champion du Monde Junior 2013 s'impose avec 12 secondes d'avance sur le Champion du Monde Junior 2012. « Vraiment très heureux de ma victoire ! Malgré deux belles chutes et ce poignet, j'ai réussi à résister à Mathias et je fais une belle opération au provisoire ! » Souriait PHILLIPS. De son côté, le Champion du Monde Junior 2011 Jérémy JOLY (F – KTM), dû longtemps batailler avec Luis CORREIA (P – Beta) pour finalement signer son premier podium en E3 en réalisant le meilleur temps dans la dernière spéciale de la journée. Longtemps, Joakim LJUNGGREN (S – HVA) a cru pouvoir accrocher la 4ème position mais il doit se contenter de la 5ème et signe donc un beau retour devant son public après 2 mois d'absence...

Matt Phillips EWC suède 014 Matt Phillips enchainne les victoires en E3

 

  Junior   ELOWSON domine, REDONDI riposte...

En Junior, Giacomo REDONDI (I – Beta) s'est parfaitement repris après son faux pas Finlandais en allant chercher la victoire lors de cette première journée. Il devance son grand rival Danny MCCANNEY (GB – Beta) de 25 secondes tandis que le deuxième MCCANNEY, Jamie (GB – HVA) complète le podium au dépend d'un Loïc LARRIEU (F – HVA), en difficulté sur le sol Suédois. Le pilote GP Motorsport Lars LOFGREN (S – KTM) arrache la 5ème position et signe la meilleure performance locale en Junior.

 

 

 Youth Cup 

En FIM Youth Cup 125cc, Albin ELOWSON (S – HVA) a totalement survolé la journée, remportant la victoire avec plus de 3 minutes d'avance sur le second Jérémy MIROIR (F – Yam) et 4 minutes sur Jesper BORJESSON (S – HVA), 3ème. Davide SORECA (I – Yam) termine lui à la dernière place du Top 5 et perd encore de précieux points dans la course au titre...

 

 Women  et de 5 pour Laia Sanz

Enfin, en Women Cup, Laïa SANZ (E – Honda) a été attaqué comme jamais mais a admirablement répondu, continuant sa série parfaite de cinq victoires consécutives. Longtemps en difficulté, Jane DANIELS (GB – HVA) arrache la place de dauphine en scorant le meilleur chrono de l'Enduro Test (16'07''38) juste devant l'Australienne Jessica GARDINER (AUS – Sherco). La Suédoise Emelie KARLSSON (Yam), deuxième tout au long de la journée, doit descendre du podium à cause d'une chute dans la dernière spéciale tandis que Samantha TICHET (F – KTM), offensive en début de journée, a baissé de pied par la suite mais termine tout de même à une très encourageante 5ème position...

 


Après une première journée clémente et riche en rebondissements, les stars de l'Enduro Mondial donnent rendez-vous au fervent et très nombreux public Suédois dès demain 9h00 pour la dernière journée du Grand Prix de Suède ! Ivan CERVANTES, héroïque, tiendra-t-il encore une journée ? RENET et NAMBOTIN seront-ils malmenés ? SANZ résistera-t-elle une nouvelle fois ? Autant de questions qui devraient trouver réponse dans quelques heures...

 

Source ABC enduro - Photos : Husqvarna / KTM / J.Edmunds

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris