EWC Grèce - J1 - Remes, Pela, Bellino

  • Publié dans WEC
Pierre Alexandre Renet passage technique ligne enduro Grèce Pierre Alexandre Renet en route vers la victoire

La première journée du GP EWC de Grèce avec ses 4 tours  (3 spéciales par tour)  sous une chaleur étouffante, fut pour le moins physique.

 

E1- Eero Remes s'impose

Après sa cabriole d'hier soir (KTM Super test), Christophe NAMBOTIN (F - KTM) espérait bien remettre les pendules à l'heure en catégorie E1 comme il l'avait fait deux semaines plus tôt au Portugal dans les mêmes circonstances. Sauf que cette fois ci l'officiel KTM est tombé sur un os en la personne du tenace et talentueux lutin Finlandais Eero REMES (TM) ! Déjà auteur d'un excellent chrono lors du Super Test, Remes signait d'emblée le meilleur temps dans la spéciale en ligne et se constituait au fil de la journée un solide matelas d'avance sur NAMBOTIN !

Déchainé le Finlandais réalisait même le meilleur temps scratch du jour toutes catégories confondues. Et alors que l'on attendait NAMBOTIN ce fut donc REMES qui fut au rendez vous de cette première journée très ensoleillée du Grand Prix Maxxis de Grèce... « Oui une belle victoire aujourd'hui pour moi et TM et ce même si je n'aime pas trop la spéciale en ligne et ses passages dans l'eau. Mais je suis en grande forme en ce moment et je suis bien décidé à faire souffrir NAMBOTIN jusqu'au bout ! » Autre pilote au rendez vous en E1 le Français Marc BOURGEOIS (Yamaha) ; à la peine au Portugal, le pilote Yamaha Desjouis a retrouvé son meilleur niveau sur les contreforts du Mont Lailias au point de venir lui aussi contrecarrer la marche victorieuse de NAMBOTIN.

Très rapide et régulier, Marc BOURGEOIS termine 2eme... dans le même temps au centième de seconde près que Christophe NAMBOTIN ! Oui vous avez bien lu : BOURGEOIS et NAMBOTIN se partagent la deuxième place après 7heures 08 minutes de course et surtout 1 heure 08 minutes et 09 dixièmes ! Du jamais vu sur l'EWC... En tout cas Eero REMES a incontestablement marqué des «points » et les esprits dans son duel avec Christophe NAMBOTIN pour le titre mondial et teigneux comme il est, l'officiel TM ne lâchera pas prise. « REMES a mis du gros rythme d'entrée et je m'en sors bien avec cette 2eme place partagée. Et en plus je me suis refait mal au genou. Mais REMES grignote petit à petit son retard et je vais devoir réagir ! » avouait un NAMBOTIN dubitatif à l'arrivée ! Lorenzo SANTOLINO (E - Sherco) retrouve de bonnes sensations en E1 avec une bonne 4eme place alors que Simone ALBERGONI (I - Kawasaki) signe un nouveau Top 5 devant Cristobal GUERRERO(E - Yamaha) qui a de nouveau chuté sur son épaule meurtrie et devant le revenant Anthony BOISSIERE (F - Sherco) auteur d'une rentrée encourageante.

Eeros Remes pilote  moto enduro TM Racing Eeros Remes

E1 - Résultats GP EWC de Grèce J1

  • 1/ Eero Remes
  • 2/ Marc Bourgeois
  • 3/ Christophe Nambotin
  • 4/ Lorenzo Santolino
  • 5/ Simone Albergoni
  • 6/ Anthony Boissiere

 

 

E2 1ere Victoire pour RENET


Pierre Alexandre RENET (F - Husqvarna) a renoué avec la victoire en E2. Une victoire construite lors des deux premiers tours où le Champion en titre se montra extrêmement rapide et efficace... « Je me sens enfin très bien physiquement et mon début de course a été primordial; Et malgré une grosse erreur dans la dernière extrême j'ai enfin réussi à renouer avec le succès. La saison est encore longue » Seul Alex SALVINI (I – Honda) s'accrocha aux basques du Normand avant de céder à la mi course à son grand dam en raison d'une mécanique capricieuse (moteur calé dans l'avant dernier virage de l'Enduro test 2).

Le Bolognais ne se remit jamais de ce coup du sort malgré sa détermination au point de devoir se contenter de la 3eme place. Distancé de près de 30 secondes par RENET à la mi course, Antoine MEO (F – KTM) entreprit comme à l'accoutumée sa remontée et fut l'auteur d'un dernier tour « canon ». Revenu à moins de 9 secondes de RENET avant la dernière Cross Test, le pilote AMV pouvait encore espérer...mais RENET acheva son ouvrage pour une victoire logique et méritée qui relance également l'intérêt d'une catégorie E2 qui a perdu Johnny AUBERT (F - Beta) qui n'a pas prit le départ.

Insuffisamment remis de sa chute violente du GP du Portugal le double champion du monde subira dès Mardi des examens approfondis afin de connaitre la cause exacte de la blessure au dos qui le fait tant souffrir... et ce sont les deux « jeunots » BETRIU (E - Husqvarna) et LARRIEU (F - Sherco) qui ont fait le spectacle et bien roulés pour la quatrième place finale avec un avantage final au Français qui progresse à chaque course.


E2 - Résultats GP EWC de Grèce J1

  • 1/ Pela Renet
  • 2/ Antoine Méo
  • 3/ Alex Salvini
  • 4/ Loïc LARRIEU
  • 5/ Jaume Betriu

 

 

E3 - BELLINO a souffert... SEISTOLA et PHILIPPS aussi !


En pleine forme à l'heure actuelle, c'est le Finlandais Matti SEISTOLA (Sherco) qui prenait d'emblée les commandes de la course au point de compter 13 secondes d'avance sur Aigar LEOK (EST - TM) et Mathias BELLINO à la fin du premier tour. Las le pilote de Tampere, ou plutôt la Sherco 300cc officielle, prenaient l'eau dans la spéciale en ligne du 2eme tour tracée en partie dans le lit d'une petite rivière à faible débit. Une péripétie guère appréciée par le filtre à air de la moto Française et qui affectera également d'autres pilotes. Revanchard, SEISTOLA en fit un peu trop dans la Cross Test suivante et se blessera même sérieusement à la main gauche (un ou deux doigts cassés ?) et ne pourra finir mieux que 6eme qui plus est avec une moto récalcitrante qui l'inquiète pour demain...

Comme quoi un Grand Prix et même une saison peuvent vite basculer ! Régulier et consistant, BELLINO prenait donc les commandes de l'épreuve et même s'il ne se montra pas aussi irrésistible qu'à l'accoutumée, le provençal signe une victoire importante pour la suite de la saison au vu des déboires de SEISTOLA et de Matthew PHILIPPS (AUS - KTM). Trahi la veille par la mécanique et pénalisé comme il se doit de 40 secondes de handicap, le champion E3 en titre couru tout au long de la journée derrière le temps perdu : 8eme au 1er tour, 7eme au 2eme passage, Phillips accroche un splendide podium grâce à un impressionnant final ce qui lui permet de rester au contact de BELLINO au provisoire.

Et c'est l'épatant Aigar LEOK qui se montra donc le plus sérieux rival de BELLINO qu'il menaça donc jusqu'au bout pour échouer à seulement 6 secondes de celui-ci. Luis CORREIA (P - Beta) a longtemps entrevu le podium alors que Thomas OLDRATI (I - Husqvarna) et Jeremy JOLY (F - KTM) se sont bien battus.

 

Poidum enduro3 GP Grèce 2015Le podium E3 avec Bellino sur la plus haute marche

E3 - Résultats GP EWC de Grèce J1

  • 1/ Mathias Bellino
  • 2/ Aigar Leok
  • 3/ Matt Phillips
  • 4/ Luis Correia
  • 5/ Thomas Oldrati

 

 

Junior - Holcombe se paye le junior

La relève de l'Enduro britannique est assurément en marche... Après les frères MCCANNEY, c'est le «rookie» Steve HOLCOMBE (GB - Beta) qui continue son ascension et a fait main basse sur la catégorie Juniors. Et de quelle manière ! Le protégé de Jarno BOANO a atomisé la concurrence et en particulier son compatriote Jamie MCCANNEY (GB - Husqvarna) néanmoins très bon deuxième. Il signe même le meilleur temps scratch dans la spéciale en ligne du premier tour et rivalise en fin de journée avec les ténors des catégories Seniors ! Comme souvent c'est le duo Italien REDONDI (Beta) - BATTIG (Honda) qui s'est départagé pour la dernière marche du podium non sans avoir été inquiété par le Français Jeremy CARPENTIER (Honda) très bon cinquième...

 

Junior - Résultats GP EWC de Grèce J1

  • 1/ Steve Holcombe
  • 2/ Jamie McCaney
  • 3/ Giacomo Rodaondi
  • 4/Alessandro Battig
    5/ Jeremy Carpentier

 

Youth Cup

Blessé (clavicule) la semaine passée en championnat d'Espagne, Josep GARCIA (E – Husqvarna), le leader de la FIM Youth Cup 125cc n'a pu défendre ses chances en Grèce. Il a donc perdu une bonne partie de l'avantage amassé lors du GP du Chili car le bouillant Suédois Mikael PERSSON (Yamaha) n'en demandait pas tant ! Il remporte cette catégorie devant le débutant Mirko SPANDRE (I - KTM) et le prometteur Luca GARELLO (F - Yamaha).

 

Youth Cup - Résultats GP EWC de Grèce J1

  • 1/ Mickael Person
  • 2/ Mirko Spandre
  • 3/ Luca Garello
  • 4/ Luc Maligne
  • 5/ Jack Edmonson



Une fois encore cette saison 2015 confirme sa richesse et son suspens après cette première journée du GP Maxxis de Grèce... du doublé d'Husqvarna, aux exploits de la petite firme TM en passant par la journée « blanche » de KTM, les exploits des REMES, HOLCOMBE, RENET et l'étonnant « ex aequo » de BOURGEOIS et NAMBOTIN ! Qui sait ce que nous réserve la deuxième journée...

 

 

source ABC enduro  / Photo : Husqvarna - Abc enduro

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris