EWC Grèce - J2 - Remes, Pela, Bellino doublent la mise

  • Publié dans WEC
Eero RemesEero Remes

Une deuxième journée du GP de Grèce qui n'aura guère apporté de changements par rapport à la veille mais qui aura au contraire permit à REMES (SF - TM), RENET (F - Husqvarna) et BELLINO (F - Husqvarna) de réussir le doublé !

 

 

 E1 : Remes offre le doublé a TM


« C'est mon premier doublé en carrière et bien évidemment j'en suis très satisfait. Je reviens à quelques points de NAMBOTIN au championnat et c'est très important. Je me sens très bien physiquement, ma moto a parfaitement fonctionné et je vais tout donner pour aller chercher ce titre E1 après lequel je cours depuis pas mal de saisons... »Eero REMES fut en effet, tout comme hier, impérial dans la catégorie des petites cylindrées au point de constituer une très sérieuse menace pour un Christophe NAMBOTIN (F - KTM) que l'on pensait encore intouchable il y a quinze jours après le Grand Prix du Portugal « Cela s'est mieux passé qu'hier et je me suis mieux senti sur la moto. Mais je n'arrive pas à m'engager en spéciales comme je le voudrais à cause de ce satané genou... » Avouait le champion du Monde en titre. NAMBOTIN fut même un moment menacé pour la deuxième place par le toxique duo Danny MCCANNEY (GB - Husqvarna), Lorenzo SANTOLINO (E - Sherco) avant de consolider son bien avec beaucoup d'orgueil. Et c'est donc le champion du monde Junior sortant qui complète le podium grâce à sa vitesse et sa régularité.

Mais où est donc passé Marc BOURGEOIS (F - Yamaha), si brillant hier ? « Difficile à croire ici en Grèce mais je suis resté bloqué plus d'une minute dans le bourbier de la spéciale en ligne et donc adieu le podium ! » nous expliqua, dépité, le pilote Yamaha qui ne finit que 9eme...

 

E2 : Pela récidive

Une spéciale en ligne qui fut le cadre de nombreux rebondissements comme dans la catégorie E2... « La journée avait très bien débuté pour moi et j'avais un bon avantage d'une dizaine de secondes sur SALVINI et RENET mais dans la ligne du 2eme tour je suis tombé à deux reprises et j'y ai laissé 20 secondes ! J'ai fini très fort mais rien à faire pour revenir sur Pela ». En effet Antoine MEO (F - KTM) peut nourrir bien des regrets tant il avait lancé la course sur des bases très élevées. Fidèle à son habitude il effectua un dernier tour « canon » et échoua pour seulement 2 secondes et 3 dixièmes derrière Pierre-Alexandre RENET vainqueur du jour et auteur de son premier doublé 2015 « Voila un doublé qui tombe à pic et qui moralement fait un bien terrible. Je reviens à 13 points d'Antoine au championnat et le spectacle sera au rendez vous dans quinze jours au Grand Prix d'Italie ! ».

Pierre-Alexandre RENETPierre-Alexandre RENET revient à 13 points d'Antoine Méo

En effet le porteur du numéro 1 profita opportunément des doubles chutes d'Antoine MEO mais aussi d'Alex SALVINI (I - Honda) dans cette « fameuse » Enduro Test 2 pour bétonner ensuite cet excellent résultat non sans avoir repoussé un à un les assauts répétés de l'officiel KTM. Alex SALVINI, à nouveau 3eme, reste lui aussi dans le coup pour la gagne et comme hier Loïc LARRIEU (F - Sherco) s'est débarrassé de Jaume BETRIU (E - Husqvarna) pour la 4eme place finale. Notons également les belles performances de Nicolo MORI (I - KTM) et Deny PHILIPPAERTS (I - Beta) excellents 6eme et 7eme...


E3 : Héroique Seistola


« Je savais que Matthew allait partir très fort et que c'est dans l'Enduro Test que la course se jouerait. J'étais donc très concentré dès le premier tour et si hier j'ai eu un peu de chance de gagner aujourd'hui je suis très satisfait de mon pilotage et cette double victoire est excellente pour la suite du championnat » Oui Mathias BELLINO a été impérial aujourd'hui et a écœuré un à un ses adversaires, à commencer par Matthew PHILIPPS (AUS - KTM) qui ira même régulièrement à la faute dès la mi course pour ne finir que 3eme... dépassé par un Aigar LEOK (EST - TM) de retour au top niveau après une année 2014 un peu décevante. Avec le doublé de REMES et les résultats de LEOK « y'a de la joie » au sein du Team TM Factory !

Par contre c'est de la souffrance dont il fut question pour Matti SEISTOLA (SF - Sherco) tout au long de la journée avec une main gauche ayant doublée de volume et probablement un ou deux doigts cassés la veille. Le protégé de Fabrizio AZZALIN fut héroïque et sauve une 8eme place après sept heures de souffrances atroces... Un résultat qui vaut beaucoup de victoires et qui a suscité l'admiration de tout le paddock même si l'officiel Sherco maudira probablement longtemps ce Grand Prix de Grèce qu'il avait pourtant si bien entamé.

De son côté, Thomas OLDRATI (I - Husqvarna) est en forme ascendante ce qui est de bon augure avant les « Valli Bergamasche » où il sera porté par son public ; Il finit 4eme devant le régulier Luis CORREIA (P - Beta) qui amasse de gros points et devant un Jeremy JOLY (F - KTM) accrocheur et qui retrouve peu à peu ses sensations. Notons également que si TM et Husqvarna ont fait ce week-end main basse sur les deux journées de ce Grand Prix Maxxis de Grèce chez les Seniors, et peuvent donc ainsi jubiler, par contre KTM repart avec une page blanche très inhabituelle pour les protégés de Fabio FARIOLI qui on le sait ont déjà perdu Ivan CERVANTES opéré du genou cette semaine.

Mathias BELLINOMathias BELLINO impérial en Grèce


Junior : HOLCOMBE a tout tenté...

Intouchable hier en Junior, le jeune prodige britannique Steve HOLCOMBE (GB - Beta) n'a pas connu la même réussite et n'a pas accroché le doublé dont on le pensait capable. La faute à cette « terrible » spéciale en ligne où il se « noya » au premier tour et perdit près de 50 secondes sur Jamie MCCANNEY (GB - Husqvarna) qui n'en demandait pas tant. Le pilote du team Beta Boano entreprit ensuite une remontée météorique et fondit littéralement sur REDONDI (I - Beta) et BATTIG (I - Honda) qu'il laissa se départager pour la 3eme place ! Mais Jamie MCCANNEY était trop loin et trop vite et HOLCOMBE échouera à 8 petites secondes du leader du championnat qui conforte ainsi brillamment sa première place au championnat. A signaler également chez les jeunes la belle performance du prometteur Polonais Adam TOMICZEK (KTM) bon 7eme derrière le duo portugais VENTURA (Gas Gas) - OLIVEIRA (Yamaha).

Youth Cup :

Mickael PERSSON n'a jamais été inquiété en FIM Youth Cup 125cc où l'on a apprécié avec plaisir le premier podium et la probante deuxième place de Jack EDMONDSON (GB - KTM) talentueux fils du quintuple champion du monde, Paul EDMONDSON.



Ce Grand Prix Maxxis de Grèce au demeurant parfaitement organisé et cap de la mi saison, aura donc rebattu les cartes et relancé les catégories E1 et E2 grâce aux doublés de REMES et RENET et ce même si BELLINO a réalisé la bonne opération du week-end en E3. Mais les redoutables et redoutées « Valli Bergamasche » cadre dans quinze jours du Grand Prix d'Italie (Rovetta – 20 et 21 Juin) nous réservent probablement d'autres surprises et coups de théâtre dans une saison un peu folle et très ouverte. Nul doute que les tifosi viendront par dizaine de milliers soutenir les leurs dans ce berceau de l'Enduro qu'est Bergame pour un spectacle au suspens garanti et permanent ! Forza !

 

Source et photos : ABC enduro