News de Julien Gauthier

Julien GauthierJulien GauthierAmbition intacte et couleurs nouvelles,   aborde la saison 2011 avec enthousiasme. Le pilote officiel TM a déjà participé à deux courses : The Race en Auvergne et une manche du très “select“ championnat d'Italie. A deux semaines de l'ouverture de l'EWC, ces deux secondes places obtenues sont chargées de sens. La saison 2011 s'annonce bien !

 



The Race
Trop rapide !
The Race était la première course de Julien au guidon de la TM 250 Fi. Pour la 4ème édition de cette course au format particulier, le Montoncel Racing Compétition avait prévu un enduro traditionnel et une course de type franchissement avec arrivée nocturne autour de Saint-Rémy-sur-Durolle et sa mythique spéciale extrême face au plan d'eau. Deuxième à l'issue de l'enduro du matin, Julien est également le second pilote à franchir la ligne d'arrivée à la nuit tombée. Une belle performance mais qui ne le satisfait pas totalement. “Je suis bien sûr satisfait de voir que je suis dans le coup, prêt physiquement et que la moto est performante, mais je n'ai pas apprécié la totalité de la course. Autant le moto-club a fait un super boulot pour l'enduro du matin, autant la course du soir est beaucoup trop rapide. C'est en réalité une très longue spéciale en ligne avec quelques passages techniques. C'est dommage. J'espère que le moto-club saura prendre en compte nos remarques. ”

Julien Gauthier a the Race -Photo Mat-TalayssatJulien Gauthier à the Race -Photo Mat.Talayssat
Championnat d'Italie
Dans le top 5 au scratch
Animé par bon nombre de pilotes de l'EWC, le championnat d'Italie est traditionnellement d'un niveau plutôt relevé. Julien a participé à une des premières manches avec l'objectif de peaufiner les réglages de sa moto de course et découvrir la structure qui va l'accompagner tout au long de la saison de l'EWC. “J'y suis allé sans pression. Mon but était de valider des modifications sur la moto et de me familiariser avec le team, dont je suis l'unique pilote officiel ! C'est plutôt confortable pour moi. C'était également une bonne mise en jambe avant l'ouverture des championnats.” commente Julien, plutôt satisfait de sa 5ème place au scratch. “Physiquement je suis bien, l'entraînement hivernal a payé et je suis bien plus prêt que l'année dernière où je revenais de blessure. La vitesse est là et la moto est très plaisante. J'ai pu faire la différence dans la spéciale en ligne très longue - plus de dix minutes - et piégeuse où je signe un 3ème temps.” Julien estime toutefois devoir travailler sa concentration, qui lui fait parfois défaut. “Je commets encore trop de petites erreurs qui me coûtent cher.” Cette année, Julien Gauthier vise la victoire en Championnat de France et le podium sur l'EWC. Un objectif ambitieux qu'il est prêt à relever.


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris