SEWC : Blazusiak le plus fort en Espagne

  • Publié dans News enduro
Taddy BlazusiakTaddy Blazusiak #111 a "holshoté" tout le pack en EspagneA l'occasion de cette 15ème édition du SuperEnduro de Barcelone, plus de 10 000 spectateurs s'étaient déplacés au Palau Sant Jordi. Et il serait peu dire que le show proposé par les stars du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro fut à la hauteur de la foule accourue sur la colline de Montjuic...


Dans la catégorie Prestige, Alfredo GOMEZ (E – HVA) à peine opéré de l'appendicite une semaine auparavant reçu l'accord médical seulement le jeudi tandis que David KNIGHT (GB – Sherco) arrivait à Barcelone sur la 300cc 2T afin d'aller chercher Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) dans la course au titre. Les 10 000 spectateurs en ont eu pour leur argent du début jusqu'à la fin. En effet, dès la première manche la tension était à son comble... Alfredo GOMEZ, à qui personne ne donnait beaucoup de chance de bien figurer, réalisait le Holeshot au nez et à la barbe de David KNIGHT et Taddy BLAZUSIAK. Jonny WALKER (GB – KTM), quant à lui, chutait par deux fois et se retrouvait lanterne rouge. Très rapidement, GOMEZ baissait de pied et voyait le Quadruple Champion du Monde s'emparer de la place de leader puis le pilote Sherco lui subtilisait aussi la deuxième place. Seul Joakim LJUNGGREN (S – HVA) arrivait à suivre le rythme infligé par ces trois pilotes tandis que Mathias BELLINO (F – HVA), Ivan CERVANTES (E – KTM) et Benoit FORTUNATO (F – Yamaha) offraient aux Barcelonais une belle bataille pour la 5ème place. Et alors que nous pensions que les positions étaient figées jusqu'à la fin de course, le Madrilène GOMEZ trouvait son second souffle et croquait KNIGHTER trois tours avant l'arrivée !

Il revenait alors dangereusement sur BLAZUSIAK mais le pilote KTM avait les nerfs assez solides pour remporter la première manche du Grand Prix d'Espagne. De leurs côtés, LJUNGGREN assurait son meilleur résultat de la saison (4ème) tandis que WALKER, auteur d'une remontée impressionnante, subtilisait à « Torito » (6ème) et BELLINO (7ème) le dernier spot du Top 5 dans l'ultime pierrier... Kyle REDMOND (USA – KTM), lui aussi auteur d'une belle remontée passait de la 14ème à la 8ème place finale alors que le Marseillais FORTUNATO craquait en fin de manche alors qu'il était au coude à coude pour la 5ème place (11ème)...

 

Classement Finale 1 Prestige :
1, Taddy Blazusiak
2, Alfredo Gomez
3, David Knight
4, Joakim Ljunggren
5, Jonny Walker

 

KNIGHT perd gros !


Deuxième manche (départ inversé), et comme à l'accoutumé, une position peu avantageuse pour les tops pilotes que sont BLAZUSIAK, KNIGHT, GOMEZ et WALKER. Mais tandis que Benoit FORTUNATO (F – Yamaha) réalisait son premier Holeshot de la saison, Taddy BLAZUSIAK réalisait un incroyable départ et ressortait en quatrième position au premier virage ! Derrière, c'était bien plus difficile pour ses trois principaux rivaux qui devaient jouer des coudes dans le peloton. En tête de la course, le pilote KTM ne faisait qu'une bouchée du français et prenait le leadership dès le premier tour. Réalisant deux belles boucles, Jonny WALKER et David KNIGHT se retrouvaient aux avants postes tandis que Kornel NEMETH (H – HVA) s'invitait aussi à la fête. Mais il était déjà trop tard pour pouvoir prétendre revenir sur le quintuple Champion d'Endurocross et ce fut alors un incessant chassé-croisé entre ces trois pilotes pour les places d'honneur. Tour à tour, WALKER et NEMETH s'échangeaient la deuxième place tandis que le triple Champion du Monde EWC restait en embuscade.

Mais dans le dernier tour, le Hongrois goûtait par deux fois à la terre Catalane et voyait le pilote KTM (2ème) le dépasser imité par le pilote Sherco (3ème) qui perdait malgrè tout encore un peu plus de terrain sur BLAZUSIAK au championnat. Derrière ce quatuor, c'est une nouvelle fois Joakim LJUNGGREN qui s'en sortait le mieux (5ème) alors que le héros de la première manche Alfredo GOMEZ devait se contenter des 9 points de la 7ème place et l'icône catalane Ivan CERVANTES arrachait in extremis le Top 10.

Classement Finale 2 Prestige :
1,Taddy Blazusiak
2, Jonny Walker
3, David Knight
4, Kornel Nemeth
5, Joakim Ljunggren

 

Taddy a dominé de la tête et des épaules ce Grand Prix d'Espagne


Dernière manche et une nouvelle fois un incroyable show Taddy BLAZUSIAK ! Tout d'abord le Polonais réalisait le Holeshot....cependant son jeune coéquipier Jonny WALKER le dépassait et l'officiel KTM sentait le souffle du prometteur Mathias BELLINO (F – HVA) dans son sillage. David KNIGHT, quand à lui, ne pointait qu'à la 7ème position et tentait alors le tout pour le tout. Très vite, Alfredo GOMEZ s'emparait de la 3ème place de son coéquipier français alors que Taddy réalisait alors un intérieur parfait sur le Britannique en sortie de pierrier. C'est alors que le Champion du Monde de SuperEnduro 2008 David KNIGHT vint se mêler à ce trio de tête après une remontée besogneuse.

Mais très vite, le Manxman lâchait prise et abandonné la place de 4ème à un très régulier Joakim LJUNGGREN. Alors que Taddy s'envolait une nouvelle fois comme lors des deux premières manches, le duo WALKER – GOMEZ devait en découdre pour la place de dauphin qui revenait finalement au Britannique. BLAZUSIAK remportait donc le Grand Prix avec cet impeccable « hat trick » en devançant Jonny WALKER et le héros "meurtri" Alfredo GOMEZ... « Cette course était très importante pour moi. Je suis Espagnol et je ne voulais pour rien au monde rater ce Grand Prix... » avouait un GOMEZ revigoré « ... mais avec mon opération de l'appendicite la semaine dernière, je ne pensais vraiment pas aller chercher un podium ».

Grand perdant de la soirée, David KNIGHT pouvait ruminer longuement son choix de moto. Il pointe désormais à 39 points du Quadruple Champion du Monde plus que jamais en route pour une cinquième couronne.

Alfredo GomezAlfredo Gomez c'est fait opérer de la pendicite quelques jours avant l'Espagne ...

 Classement Finale 3 Prestige :
1, Taddy Blazusiak
2, Jonny Walker
3, Alfredo Gomez
4, Joakim Ljunggren
5, David Knight

 

Classement final  prestige SuperEnduro Espagne  :
1, Blazisuak - 62 pts
2, Walker - 48 pts
3, Gomez -42 pts
4, Knight - 41 pts
5, Ljunggren 37 pts

 

REDONDI Champion ! LINUSSON brillant...

Dans la catégorie Junior, on connait déjà le Champion du Monde, un Grand Prix avant la fin de la saison. Et il se nomme Giacomo REDONDI (I – Beta). Après avoir réalisé une parfaite opération en se rendant en Amérique Latine, l'Italien se devait d'assurer une deuxième et une troisième place au cas où Jamie MCCANNEY (GB – HVA) remportait les deux manches. Mais ces deux concurrents ont dû s'incliner face à la facilité impressionnante d'Andreas LINUSSON (S – KTM) sur ce type de tracé. En effet, le Suédois, même en ayant commis quelques erreurs en première manche (3 chutes !) a toujours repris REDONDI avant de se détacher nettement jusqu'à remporter la manche. Derrière lui, MCCANNEY tentait le tout pour le tout dans le pierrier du dernier tour, mais le Britannique qui avait brillamment dépassé l'officiel Beta chutait à seulement 1 mètre de la ligne d'arrivée. REDONDI terminait donc deuxième et devenait, avant même la deuxième manche, Champion du Monde Junior 2014.

Lors de la deuxième finale, Magnus THOR (S – HVA) et Gethin HUMPHREYS (GB – Sherco) prenaient un excellent départ et menaient jusqu'à la mi course... mais ce diable de LINUSSON ( à peine 19 ans), véritablement impressionnant d'aisance, ne faisait qu'une bouchée du duo et s'envolait facilement vers la victoire tandis que THOR accrochait une belle 2ème place juste devant MCCANNEY et REDONDI.

« Je suis vraiment satisfait d'avoir participé à la tournée Latine Américaine ; cela m'a permis de prendre beaucoup d'avance et j'ai pu ainsi rouler plus relâché ce soir... » éclatait un REDONDI aux anges « ... Cela m'a permis d'aller chercher le titre. Je suis tellement content d'offrir ce titre à Beta, à l'Italie et bien sûr à moi-même ! »

Giacomo REDONDI chmapion SuperEnduroGiacomo REDONDI le pilote Beta nouveau champion du monde Junior SuperEnduro 2014

 

Classement final Junior SuperEnduro Espagne :
1, Linusson - 40 pts
2, Redondi - 30 pts
3, McCanny-  30 pts
4, Thor - 26 pts
5, Borjesson - 22 pts



Cette quinzième édition du SuperEnduro de Barcelone s'achève donc en apothéose avec un Grand Prix endiablé qui aura réservé à nouveau son lot de bagarres, de surprise et de show malgré un impressionnant BLAZUSIAK. Il est maintenant temps pour la caravane du SuperEnduro de vous donner rendez-vous en France pour la 6ème et dernière épreuve de la saison qui se déroulera dans le Parc des Expositions de Tours ( France), le Samedi 22 Février ! A ne manquer sous aucun prétexte pour un show final extrêmement prometteur !

 

Source ABC enduro  - photos : KTM - Husqvarna - Beta