Finale SuperEnduro : Taddy Blazusiak champion du monde !

Taddy Blazusiak Superenduro Tours 2014et de 5 pour Taddy Blazusiak

Dans un Parc des Expositions archi-comble, les stars du SuperEnduro ont assuré le spectacle durant près de 3h. Une présentation digne des plus grands shows à l'Américaine ainsi qu'un show laser et un DJ ont très rapidement donné le ton à une soirée qui devait désigner le Champion du Monde Prestige 2013/2014 et la vainqueur de la toute première Women Cup dans l'histoire de l'Enduro. Assurément, cette finale programmée à Tours était belle et bien lancée et les différentes courses ont assuré le suspense et le show jusqu'au bout de la nuit...


Dans la catégorie Prestige, il suffisait à Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) de terminer devant David KNIGHT (GB – Sherco) dès la première course pour pouvoir remporter son 5ème titre de Champion du Monde SuperEnduro.

 

Taddy Blazusiak champion et premier podium pour Bellino :

Et l'officiel KTM réalisait le Holeshot en première manche, mais très vite, Mathias BELLINO (F – HVA), survolté devant son public, dépassait BLAZUSIAK et prenait de l'avance. Derrière ce duo, c'était le chao dont deux hommes finalement parvenaient à sortir : Jonny WALKER (GB – KTM) et David KNIGHT (GB – Sherco). Poussé par une salle toute entière, on se demandait bien qui irait subtiliser au pilote HVA cette deuxième victoire de la saison. Mais le Champion du Monde EWC Junior 2012 commettait quelques erreurs dans le pierrier et voyait revenir à toute vitesse le quintuple Champion d'Endurocross US. Et finalement, BELLINO craquait dans l'avant dernier tour sous les coups de boutoirs de Taddy et laissait s'envoler cette victoire qu'il voulait tant devant son public. « C'est un sentiment incroyable ! » exultait BLAZUSIAK. « Cette saison fut longue et difficile. David comme Jonny, Alfredo ou Mathias m'ont mis beaucoup de pression, mais j'ai su toujours résister et montrer que j'étais plus fort ! Un 5ème titre d'affilé... C'est énorme ! »

Derrière, Jonny WALKER prenait suffisamment d'avance sur KNIGHTER pour ne pas être inquiété et s'adjugeait la troisième place tandis que l'officiel Sherco voyait ses dernières chances de titre s'envoler... Derrière ce quatuor, c'est un Dani GIBERT (E – Gas Gas) retrouvé qui arrachait la dernière place du Top 5 juste devant un valeureux Paul BOLTON (GB – KTM) et un Joakim LJUNGGREN (S – HVA) qui a connu quelques difficultés. Pour sa part, Alfredo GOMEZ (E – HVA) échouait à la 8ème place et voyait la place de troisième au classement final s'éloignait.

Résultats première manche :
1- BLAZUSIAK Taddy
2- BELLINO Mathias
3- WALKER Jonny
4- KNIGHT David
5- GIBERT-GATELL

 

Deuxième manche (départ inversé), et c'est Joakim LJUNGGREN (S – HVA) qui prenait la tête de la course après le premier virage, mais aussi tôt, le premier Portugais en SuperEnduro, Joaquim RODRIGUES (P – KTM), lui faisait l'intérieur dans le virage suivant et prenait un peu d'avance. Derrière, Taddy BLAZUSIAK s'en sortait mieux que ses rivaux et pointait quatrième après le premier tour, juste derrière le Champion du Monde Junior 2013 Giacomo REDONDI (I – Beta) tandis que Jonny WALKER sortait en 6ème place. Tandis que le Polonais continuait sa remontée, RODRIGUES partaient à la faute dans le 5ème tour. Mais LJUNGGREN ne pouvait en profiter et voyait l'officiel KTM prendre les devants. Derrière lui, c'est un Jonny WALKER survolté et toujours à la recherche de sa première victoire de la saison qui revenait à grand pas, laissant sur place GOMEZ, KNIGHT et BELLINO. Et au bout du suspens, le pilote originaire de Keswick dépassait brillamment son coéquipier chez KTM et s'offrait enfin cette victoire...

Derrière le doublé KTM, c'est Alfredo GOMEZ qui s'en sortait le mieux, subtilisant la 3ème position à son coéquipier Joakim LJUNGGREN. David KNIGHT et Mathias BELLINO, pour leur part, ont connu de grandes difficultés toute au long de la manche et devaient se contenter des 6ème et 7ème places, Dani GIBERT s'adjugeant une nouvelle fois la dernière place du Top 5...

Résultats seconde manche :
1- WALKER Jonny
2- BLAZUSIAK Taddy
3- GOMEZ Alfredo
4- LJUNGGREN Joakim
5- GIBERT-GATELL Daniel


Dernière manche et une nouvelle fois, le trio BELLINO – WALKER – BLAZUSIAK a fait des étincelles ! En effet, le néo Champion du Monde signait à nouveau le Holeshot et à nouveau le Français le dépassait dans la ligne droite suivante. Derrière, Jonny WALKER restait en embuscade, à l'affut de la moindre erreur de ses deux rivaux. Mais dans le pierrier du deuxième tour, le pilote HVA, comme en première manche, partait à la faute et ressortait en troisième position. Taddy BLAZUSIAK était une nouvelle fois inarrêtable, pas rassasié par son titre Mondial remporté en première manche et s'envolait vers un doublé ce soir...

Impuissant, WALKER préférait alors faire la course pour la deuxième place et BELLINO ne pouvait suivre le rythme imposé par l'Anglais et devait se contentait des 15 points de la 3ème place et réalisait par la même occasion son tout premier podium en Grand Prix de sa jeune carrière en SuperEnduro. « Je voulais absolument offrir une victoire à ce public... » Avouait le pilote HVA. « ... Mais Taddy était tout simplement intouchable aujourd'hui et je suis très heureux de signer mon premier podium ici en France ! » Derrière ce trio qui aura rythmé toute la soirée, c'est Alfredo GOMEZ qui sortait le mieux son épingle du jeu (4ème) devant un David KNIGHT en demi-teinte tout au long de ces trois finales.

Résultats troisième manche :
1- BLAZUSIAK Taddy
2- WALKER Jonny
3- BELLINO Mathias
4- GOMEZ Alfredo
5- KNIGHT David

 Jonny Walker Jonny Walker 3ème de la siason 2014 en catégorie Prestige

Dénouement fatal en Women Cup !


Chez les Juniors, Giacomo REDONDI monté chez les « grands », on pensait qu'Andreas LINUSSON (S – KTM) et Jamie MCCANNEY (GB – HVA) allaient dominer la catégorie. Mais il n'en était rien, le Britannique se blessait lors des essais (côtes) et le Suédois a connu toutes les peines du monde à se sortir de la meute de jeune loup. Et c'est un autre Suédois qui a sorti son épingle du jeu. En effet, Jesper BORJESSON (HVA), réalisait le Holeshot et avait fort à faire avec Gethin HUMPHREYS (GB – Sherco).

Mais le géant Nordique avait les nerfs solides pour aller chercher sa première victoire en SuperEnduro tandis qu'HUMPHREYS partait à la faute et voyait Magnus THOR (S – HVA) s'emparer de la seconde place. La deuxième finale fût totalement folle, d'abord dominée par les jumeaux HUMPHREYS, Owain et Gethin, la manche s'emballait dans les dernières tours où Pawel SZYMKOWSKI (PL – KTM) s'adjugeait la victoire, après photo finish, sur Eloi SALSENCH (E – KTM) et Owain HUMPHREYS. Au classement du Grand Prix, c'est Jesper BORJESSON qui remporte la victoire devant Magnus THOR et Pawel SZYMKOWSKI. Andreas LINUSSON devait se contenter de la 8ème place mais terminait tout de même Vice-Champion du Monde...

Enfin chez les Féminines, le dénouement aura été fatal ! Au départ seulement 5 points séparaient la Britannique Jane DANIELS (HVA – 35 points) de l'Espagnole Sandra GOMEZ (Husaberg – 30 points) et de sa compatriote Emma BRISTOW (Sherco – 30 points). Dès le début, la pilote Sherco prenait les commandes de la course et s'envolait vers la victoire. Il fallait à DANIELS de terminer seconde pour pouvoir remporter la première Women Cup... Ce qu'elle fit durant 6 tours avant de chutait dans le pierrier et de voir Sandra GOMEZ lui subtilisait les 17 points... BRISTOW et DANIELS se retrouvaient donc à égalité de points (50 points), mais c'est la jeune trialiste qui remportait la première Women Cup de l'histoire du SuperEnduro au plus grand nombre de seconde place. A noter la 4ème et la 5ème place de Marion GIMBERT (F – TM) et Valérie ROCHE (F – Beta).

La saison 2013/2014 se termine donc avec le 5ème sacre de la machine Taddy BLAZUSIAK ainsi que le 1er titre en Women Cup attribué à Emma BRISTOW. Place désormais à l'intersaison où chaque pilote sera tourné vers un seul objectif : être prêt à 100% pour l'ouverture de la saison 2014/2015...

 

  • Les classements complet Prestige  SuperEnduro 2014 : ici
  • Les classement complet Junior  SuperEnduro 2014 : ici
  • Les classement complet Féminine  SuperEnduro 2014 : ici

 

Source ABC enduro / photo Jonty Edmunds - KTM

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site

J'ai compris