SEWC Brésil : premier GP pour Webb

Coddy Webb Pilote Maxxis Super NEudor Coddy Webb est le pilote qui à enfin résussi à détronner Blazusiak sur 1 GP cette saison

« Renversant ! » C'est le mot qui revenait le plus souvent dans la bouche de tous les spectateurs Brésiliens présents ce soir au Mineirinho de Belo Horizonte... Une nouvelle fois, Sebastião LAGO, Directeur de Quanta Sports, a réalisé une très belle opération avec plus de 7000 spectateurs!

Et la chaleur tropicale des Brésiliens a encore plus boosté les BLAZUSIAK, WEBB et consorts et le spectacle fut au diapason ! Assurément, les aficionados du Mineirinho sont repartis avec des étoiles plein les yeux et ont gardé intactes cette « passion » pour le SuperEnduro !



Coté course, Taddy BLAZUSIAK (PL – KTM) arrivait du Grand Prix du Mexique invaincu avec une cinquième victoire d'affilée et donc la ferme intention de remporter le Championnat dès aujourd'hui. Mais rien ne se passait comme prévu pour le Quintuple Champion du Monde qui n'arrivait pas à accrocher les trois premières places de la Super Pole powered by Akrapovic... Malgré cela, le Polonais ressortait plutôt bien du premier virage (3ème) de la première manche. Devant lui, la bataille était rude entre Jonny WALKER (GB – KTM), David KNIGHT (GB – KTM) et Cody WEBB (USA – KTM). Malgré un impeccable Holeshot, « JW22 » subissait une attaque très virile de KNIGHTER dans le pierrier suivant et se rétrogradait au quatri&egra ve;me rang.

Très vite, le Britannique remontait et se défaisait aisément de son coéquipier Taddy BLAZUSIAK qui naviguait aux portes du podium. Devant, Cody WEBB prenait l'avantage sur le géant de l'île de Man et celui-ci se faisait même reprendre par WALKER. Malgré cette belle remontée, l'officiel KTM ne pouvait empêcher un impérial Cody WEBB de s'envoler vers la victoire à un rythme impressionnant puisqu'ils n'étaient que 4 à finir dans le même tour !! Derrière ce duo, KNIGHT et BLAZUSIAK offraient un magnifique duel aux Brésiliens et finalement, le triple Champion du Monde d'Enduro résistait aux attaques du Polonais et empochait de justesse la troisième position. Paul BOLTON (GB – KTM), auteur d'un manche très sérieuse, signe son premier Top 5 de la saison après une belle bataille à couteaux tirés avec Alfredo GOMEZ (E – HVA).

 

Course 1 catégorie Prestige :  1, Webb, KTM / 2, Walker, KTM / 3, Knight KTM / 4, Blazusiak, KTM / 5, Bolton, KTM

 

 BLAZUSIAK chahuté !

Deuxième manche, départ inversé et un excellent départ de Dani GIBERT (E – Gas Gas) mais aussi de David KNIGHT et Jonny WALKER tandis que Cody WEBB chutait en sortie de pierrier. Plus rapide que son compatriote, Jonny WALKER prenait rapidement en chasse GIBERT. Courageux, le pilote Gas Gas s'inclinait au bout de deux tours et laissait WALKER s'envoler. WEBB, de son côté, assurait une remontée impressionnante et ne faisait qu'une seule d'un Taddy BLAZUSIAK, en demi teinte, mais aussi de KNIGHT et GIBERT. Pourtant le pilote RPM/KTM/FMF Maxxis mordait à nouveau le sol Brésilien mais ne s'en laissait pas compter. L'Américain se faisait de plus en plus pressant derrière WALKER mais une troisième chute à deux tours avant la fin avait raison de ses espoirs de doublé. Dans le duel de la soirée entre KNIGHT et BLAZUSIAK, c'est cette fois-ci Taddy qui s'imposait et accrochait le 3ème rang. Très courageux, Dani GIBERT termine au cinquième rang devant l'autre Espagnol Alfredo GOMEZ.

 

Course 2 Prestige : 1, Walker, KTM  /2, Webb, KTM / 3, Blazusiak, KTM / 4, Knight, KTM / 5, Gibert, Gasgas

 

 

Première victoire de Grand Prix pour Cody WEBB et WALKER malchanceux...

Enfin, dans la dernière manche, le ton était donné dès le départ où Jonny WALKER et Cody WEBB se retrouvaient à terre après s'être accrochés au premier virage. Cela profitait à David KNIGHT et Taddy BLAZUSIAK qui offraient à nouveau un excitant duel aux spectateurs. Derrière, WALKER, banderole publicitaire coincée dans la roue arrière, et WEBB tentait une remontée impossible ! Si cette remontée était météorique pour WEBB, elle était très difficile pour le Britannique freiné par la banderole. Il repartait cependant pour remonter en 7ème position avant d'être disqualifié par la direction de course pour avoir reçu une aide extérieure pendant la course... WEBB continuait son incroyable remontée et assurait ainsi sa toute première victoire en Grand Prix de sa carrière, stoppant net la série de 5 victoires d'affilée de Taddy BLAZUSIAK.

« C'est énorme ! Je me sens de mieux en mieux au fur et à mesure de la saison ! Cela faisait deux GP que j'étais à deux doigts de battre Taddy et cette fois-ci, c'est fait ! En plus de cela, le public Brésilien est énorme et tellement chaleureux ! » Souriait WEBB. Dans le duel pour la victoire de cette troisième manche, le vieux lion KNIGHTER se montrait imperturbable et brillant. Ce qui lui permettait d'accrocher la deuxième place du Grand Prix et d e réduire ainsi quelque peu l'écart avec BLAZUSIAK. A noter la belle quatrième place d'Alfredo GOMEZ et le premier Top 5 de Mario ROMAN (E – KTM).

 Walker pilpte KTM Super Enduro Gp du Brésil 2015Walker vainqueur de la seconde manche mais discalifié lors de la troisième

 Course 3 Prestige : 1, Knight, KTM / 2. Blazusiak, KTM / 3, Webb, KTM / 4, Gomez, Husqvarna / 5, Roman, KTM / DNF Walker

 

Classement GP du Brésil  :

  • 1, Cody Webb, USA KTM 53
  • 2, David Knight, GBR, KTM 50
  • 3, Taddy Blazusiak POL, KTM 45
  • 4, Jonny Walker, GBR, KTM 40
  • 5, Alfredo Gomez, ESP, Husqvarna 33
  • 6, Dani Gibert, ESP, Gas Gas 29
  • 7, Mario Roman, ESP, KTM 29
  • 8, Paul Bolton, GBR, KTM, 28
  • 9, Daniel McCanny, GBR, Husqvarna 22

 

 

Junior : LINUSSON garde espoir !

Chez les Juniors, c'est Andreas LINUSSON (S – KTM) qui remporte la victoire (1/2/1). Il reprend ainsi trois points à Ty TREMAINE (USA – KTM), second... Le Suédois n'est plus qu'à 11 points de l'Américain et la finale en France, à Cahors, s'annonce d'ores et déjà électrique. En vue au Mexique, Gethin HUMPHREYS (GB – HVA) a été très malchanceux lors des essais, chutant lourdement. Résultat des courses, trois côtes fracturés et un poumon perforé. Il devrait passer quelques jours en observation à Belo Horizonte avant d'être rapatrié chez lui... A noter qu'il n'y a eu que deux pilotes classés lors de ce Grand Prix du Brésil Juniors... Loin du duel LINUSSON – TREMAINE la prestation des jeunes Brésiliens était trop hétéroclite...

 

Classement Junior  (seulement 2 finishers) :

  • 1, Andreas Linusson, SWE, KTM 57
  • 2, Ty Tremaine, USA, KTM, 54



Ce Grand Prix du Brésil s'achève donc en apothéose avec ce public Brésilien chaud bouillant qui a été une nouvelle fois totalement conquis par le SuperEnduro et a envahi la piste dès la fin de la dernière manche. Rendez-vous désormais à Cahors (France - 46), le Samedi 14 Mars, pour la finale du Championnat du Monde FIM Maxxis de SuperEnduro 2014/2015 où les spectateurs Français auront à cœur de faire de cette finale une magnifique soirée et où les deux titres Prestige et Juniors restent à conquérir...

 

Source ABC enduro / Photo : KTM

 

 


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris