Le Team Ambiance Beta à Saint-Jean d'Angely

0
0
0
s2smodern

marin moureau saint jean d angely 2019Marin Moureau pilote Ambiance en catégorie Espoir avec la 125 Beta Retour sur la seconde épreuve du championnat de France d'enduro  à Saint-Jean d'Angely avec le team Ambiance Moto dont le manager Karl Vergote nous livre ici ses impressions  après cette épreuve en Charente-Maritime.

Nous étions ce weekend à Saint Jean d’Angely sur le magnifique site du terrain de motocross, où se déroulera dans un mois une manche du MXGP. Il s’agissait de la 2ème épreuve du championnat de France d’enduro préparée de main de maître par le moto club Angérien.
A notre arrivée, une météo délicate nous met de suite dans des conditions difficiles pour l’installation dans le paddock A ainsi que pour les reconnaissances des spéciales.
Le parcours : 3 SP sur 2 boucles avec des liaisons délicates et peu de temps aux CH pour ravitailler. La SP1 est une spéciale en ligne alternant prairie et sous-bois avec beaucoup de bourbiers et d’ornières rendant cette spéciale très technique et physique. La 2 est une prairie au milieu des vignes où les pilotes ont pris énormément de plaisir. Quant à la 3, qui recoupe le terrain de cross, elle présente des obstacles artificiels (pierriers, pneus, tonneaux), idéal pour les spectateurs.

Samedi matin le soleil est de retour, les premiers pilotes partent sur un sol très humide et glissant avant que les conditions s’améliorent au fil de la journée. Toute l’équipe du moto club Angérien et de Jean-Luc Miroir ont réalisé un énorme travail pour la réussite de la course. Ils ont su adapter les liaisons aux conditions météo et annulé la ligne (SP1) pour le premier tour. Celle-ci sera aussi annulée pour le 3ème tour des élites. Après de nouvelles modifications sur la SP1 très détériorée, elle sera remise pour le dimanche.

Dans la catégorie Espoir, avec la 125 BETA RR, Martin MOUREAU #10 termine 32ème le samedi et 27ème le dimanche. Pour sa première année en championnat de France d’enduro, l’apprentissage continue avec les difficultés techniques et mécaniques de la discipline.Marin Moureau Beta 125 RR Saint-Jean d'AngeleyMarin Moureau

National 2 :
Mathias PELORSON #318, seul pilote du Team dans cette catégorie, prend la 17ème place le samedi et la 15ème le dimanche. Il marque son premier point tant attendu dans cette catégorie très relevée, ce qui lui permet d’être classé 25ème au championnat 2019.photo enduro HD : Mathias PelorsonMathias Pelorson

 

National 3 :
Hugo BEAUCHET #519 prend la 4ème place le jour 1 et la 6ème le jour 2. Un peu moins à son aise sur ces conditions délicates, il n’a pas pu accrocher le podium. Il reste cependant 3ème au championnat.Hugo Beauchet pilote Beta Ambiance motoHugo Beauchet

Vétéran :

Karl VERGOTE #808 termine 10ème le samedi et 5ème le dimanche grâce à la SP1 compliquée où son expérience lui a permis de se tirer des difficultés.

Nous tenons à remercier nos partenaires et surtout nos assistances qui ont réalisé un énorme travail au vu des conditions météo. Je tiens une nouvelle fois à souligner le travail colossal que le club a réalisé pour nous faire rouler dans d’excellentes conditions malgré la météo : Un véritable enduro digne de ce nom.
Rendez-vous à Bar sur Seine dans 1 mois.

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 82% - 2 Votes
82%

Jcm Avatar
Laisser votre commentaire ...
Caractères restant.
S'identifier
Poster comme invité
Chargement... The comment will be refreshed after 00:00.

Soyez le premier à réagir cette news.


Freenduro.com utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite. Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.