Salesse Riding School 2017

salesse riding school 2017Depuis 2008, le team SRS, c'est l'équipe vitrine de l'école de pilotage Salesse Riding School de Jean Salesse. En cette fin d'année il est l'heure de faire le bilan sur les années passées et se tourner aussi vers 2017 avec le nouveau team SRS.

Depuis sa création en 2008, plus de dix équipes de 5 à 10 pilotes ont été entraînés par "Jeanjean",

"les chemins se séparent, mais je ne garde que de bons souvenirs de mes anciens pilotes, j'ai géré dans cette équipe plus de 80 minots !", plutôt pas mal pour un entraîneur de 28 ans !"

Au final, on note plus d'une vingtaine de titres de Champion de Ligue et plus d'une trentaine de titres de Vice-Champion de Ligue en Enduro, Endurance et même en MX, il faut également noter que l'équipe à fait troisième en "Team" à la Coupe de France Enduro en 2009 et compte une victoire au Championnat de France Espoir à Uzerche, avec un leadership à la clé, grâce à Max Vial,

"Max m'a apporté quelque-chose en tant qu’entraîneur, il m'a fallut être plus créatif sur certains gestes technique, pour qu'il s'adapte rapidement à l'Enduro, notamment dans les spéciales en ligne... Au final, il remporte l'ouverture du Championnat en Espoir, un truc de fou quand on est issus du Centre, un bon souvenir".

En parallèle, Jean s'occupe de la détection/ sélection pour le Parcours d'Excellence Sportive Enduro de la FFM, en zones 2 et 3, constituées par neuf ligues. Les Léo Lequérré, David Abgrall, Charles Lepenven ou encore Thomas Barratange, sont des pilotes issus des détections de Jean.

"Bosser pour la Fédé, c'est top. J'ai beaucoup progressé avec Pierre-Marie Castella, je lui doit beaucoup, il m'a permis de bosser en stage avec des Mathias Bellino, Antoine Basset, Jeremy Tarroux ou encore le Suisse Jonathan Rossé, ça me permet également de rester en contact avec les espoirs et de savoir ce qui se fait avec précision à l'étranger. Je voue une grande admiration pour Aldon Baker, je suis non stop ce qu'il fait et j'essaye d'effectuer un rapprochement par rapport à mes pilotes, on peut aisément effectuer un parallélisme par rapport au niveau technique, ainsi qu'à la différence de discipline, il suffit de prendre le temps, de réfléchir pour adapter."

A l'issus de plusieurs sélection, Jean à choisis cinq pilotes pour cette cuvée 2016 - 2017,

"Je ne voulais pas d'em.....rs, on ne sera pas Champion du monde, mais ça n’empêche pas de faire du bon boulot, je veux bosser avec des gens qui aiment la moto et qui visent une performance, je veux des gens motivés et respectueux. J'ai assez donné dans le social, quand tu commences à te justifier et à expliquer pour la quatrième fois au même pilote, qu'un nageur nage plus de 5h trois fois par semaine, qu'il faut rouler sans arrêt du matin au soir et qu'il faut faire du sable, du MX, du physique, c'est que ton pilote n'a pas faim, c'est une mauvaise base de travail et tout le monde perd du temps..." !

Après presque une décennie à entraîner, Jean sait ce qu'il veut et connait les directions à prendre, dans le long chemin de la progression, l'école suscite l’intérêt de certaines personnes, l'entrainement hivernal à commencé fin octobre, les pilotes ont un programme physique à suivre et se voient sur plusieurs week-end de stage. Les pilotes ont trois semaines de pause en décembre pour remettre les motos d’aplomb, il faut également profiter des fêtes entre amis et famille. Pour progresser, il faut rester frais et varier les sites, Jean a opté pour la qualité. Pour l'heure, trois stages ont étés donnés, à Toucy, Les Tourneix, Chronovert, GTR Performance, etc... "On va également aller rouler sur une piste de Rally-Cross et on fera un peu de Supercross pour le cardio sur la fin d'hiver !".

L'équipe comptera sur une aide de plusieurs partenaires:

" Nous avons obtenus des propositions d'aide via les embrayages Rekluse et par une concession KTM. Aujourd'hui, sur le marché, toutes les motos sont bonnes, il est vrai que le groupe KTM (Husqvarna / KTM) compte une belle gamme, de 125 à 500 c'est du ready to race ! Si Béta, Sherco ou TM par exemples, me proposent à l'avenir une offre intéressante pour mes pilotes, je ne fermerai pas non plus la porte, comme je l'ai dit, toutes les motos sont bonnes".

salesse riding school pilotes

Les objectifs sportifs sont attribués et les riders sont placés sur de beaux Championnats ! Ligues d'Endurance et d'Enduro en Limousin et en Auvergne, Championnats de France d'Enduro et de Cross Country, il y'a de quoi se régaler en 2017 ! Clément Brun roulera sur la 125 EXC, Valentin Gaillard sur la 250, Adrien Lamy sur la 300. Coté 4 temps, Thibault Feuillade roulera en Enduro et en Endurance sur la 250 EXC-F et Franck Corbeau roulera sur le Championnat de France de Cross Country sur la 350 EXC-F.

On ne peut que souhaiter qu'une bonne saison à cette sympathique petite équipe, n'hésitez pas à suivre l'actu sur le site officiel : http://www.salesse-riding-school.org