Le Trèfle 2010 pour Germain

Marc Germain

Marc Germain a signé ce week end sa cinquième victoire au Trefle Lozérien AMV .

" Bonjour à tous, Me voici de retour de la 24e édition du Trèfle lozérien. Un millésime qui a une importance historique pour le Moto Club Lozérien qui a pu sauver cette classique en faisant face aux oppositions de plus en plus nombreuses de groupuscules militants pseudo-écologistes. Une fois encore, l’organisation de cette superbe épreuve était de qualité et j’ai pris beaucoup de plaisir à piloter pendant les trois jours de course. Pour moi, cette édition 2010 avait une importance capitale, puisqu’une victoire cette année me permettait d’offrir un vingtième succès à Yamaha et un cinquième pour moi. Voila pourquoi j’avais décidé de mettre toutes les chances de mon côté en m’appliquant tout particulièrement sur les reconnaissances.
Dès le premier jour de course les choses se passent bien pour moi. La grande spéciale ligne au bord du lac de Naussac, me donnait quelques appréhensions du fait de son côté sélectif et atypique. Très longue, elle pouvait bouleverser les classements et me coûter cher en secondes. Finalement je réalise le second temps, une seconde et demi derrière Nicolas Deparrois et plus de quatre seconde devant celui que je redoutais sur ce type de tracé, Antoine Meo. Je m’empare de la tête du classement à l’issue de cette première journée de course avec un avantage de onze secondes sur mon incontournable opposant, Julien Gauthier. Nicolas Deparrois complète ce premier podium, six secondes derrière Julien.


Le lendemain mon objectif est de creuser l’écart pour aborder la troisième journée sereinement. Dès les premiers chronos il y a beaucoup de rythme. Alors que je m’attendais à lutter contre Julien et Nicolas c’est finalement un surprenant Sylvain Lebrun qui me donne la réplique. Les chronos s’enchainent, et je remporte cette deuxième journée. Sylvain est deuxième mais au classement général, c’est toujours Julien qui me suit, avec un retard qui s’est alourdi de vingt secondes.<
Dimanche, dernier jour de course, l’avance que j’ai sur Julien est confortable. Nous partons en ordre inverse des numéros, je ferme donc toutes les spéciales. Il pleut beaucoup et il n’y a aucune adhérence. Je commence la journée par un temps moyen toutefois je connais davantage de réussite dans les quatre spéciales suivantes puisque je les gagne toutes ! C’est fait, je viens de remporter mon cinquième Trèfle lozérien. Cette victoire permet à Yamaha de totaliser vingt succès sur la classique des classiques. C’est l’occasion rêvée pour moi de dédier cette victoire à deux personnes. D’une part à Jean Claude OLIVIER, pour le remercier de toute la confiance qu’il a toujours su m’accorder et d’autre part à Eric DE SEYNES qui assure maintenant la présidence de Yamaha Motor France.
Le week-end prochain je serai à Scaër en Bretagne pour participer à la troisième des cinq manches du championnat de France d’enduro.
A très bientôt, Marc GERMAIN

voir les résultats