La Rand' 2016 pour Marc Bourgeois

marc bourgeois rand auvergne2016Marc Bourgeois / photo : M.Talayssat Quatrième participation et quatrième victoire pour Marc Bourgeois ce week-end lors de la la Classique Auvergnate.

Bien que très occupé par ses nouvelles fonctions de Team manager (il manage le team Yamaha Racing Outsiders E2 ) et un peu a cours d’entrainement, Marc Bourgeois à domicile, avait a cœur de s'imposer sur cette Rand' 2016. Le samedi, très rapide dès le premier chrono et malgré une chute dans l'avant dernière spéciale, Marc a réussit à prendre la tête du classement de l'a course dès la première journée mais avec seulement un peu plus de 2 secondes sur Jeremy Tarroux et 21 secondes sur Jeremy Joly .

Autant dire que le lendemain, le pilote Yamaha avait un peu la pression pour essayer de conserver son avance sur ses poursuivants. Mais dès le dimanche matin, Marc Bourgeois était toujours aussi incisif que la veille, et tout au long de la journée il va conserver son avance et ainsi réussir à contenir ses adversaires pour finalement s’imposer le dimanche aussi (en remportant 4 des 5 spéciales du dimanche) et aller ainsi au cumul des 2 journées chercher une belle victoire sur cette Rand' Anvergne 2016. 
Derrière lui , les pilotes du top 5 ont conservés leur places du samedi et l'on retrouve donc en 2ème position Jeremy Tarroux (Sherco) suivit de Jeremy Joly (KTM), Manu Albepart (Beta) et le semi-retraité mais toujours rapide Fabien Planet (Sherco)

rand auvergne podium 2016Le podium final de la Rand'Auvergne 2016

Laissons la parole à Marc Bourgeois à l'arrivé de cette Rand'

 Je suis très content ! A vrai dire je m'étais mis un peu la pression tout seul. Mais c'était une bonne pression. Avec le team E2 j'ai de moins en moins l'occasion de m'entraîner et j'ai donc très envie de rouler ! Le moto-club organisateur fait un boulot remarquable chaque année et ajouté au fait que les spectateurs sont souvent très nombreux je m'étais interdit de ne pas aller chercher une victoire ! Dès les premiers chronos j'ai réussi à creuser l'écart malgré le niveau du plateau. Les mécanos m'ont concocté une WR 250 F au top et cela m'a bien aidé, d'une part à rouler vite et d'autre part à me faire plaisir ! Le seul petit bémol concerne ma chute quotidienne qui m'impose à chaque fois de mettre du gros gaz pour garder ma première place. Je suis ravi d'avoir remporté le cross final en réalisant deux fois le holeshot. Félicitations à Marc Germain (Ndlr : 8 ème du scratch)  qui a prouvé une fois encore que l'on devait compter sur lui. Bref, je me suis vraiment fait plaisir ce week-end !

 

Voir les classement complet de la Rand'Auvergne 2016 : ici


Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris