CDF enduro 2018 : Chemillé sur Indrois J2

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 78.75% - 4 Votes
79%

loic larrieu yamaha wr450 F enduro franceLoïc Larrieu le dimanche à Chemillé sur Indrois 

Seconde journée de course à Chemillé sur Indrois. Après une après-midi du samedi et une nuit pluvieuses c'est finalement le soleil qui ce dimanche à pointé son nez, les spéciales préparées par l’ Enduro Club des Pyramides, bien détrempées au petit matin ont ainsi put rapidement s'assécher en milieu de journée de cette 4 étape du championnat de France d'enduro 2018.

Date Manche Parcours Spéciales Météo T°c
Dimanche13 mai 2018
4/10 3 soleil
16°c

E1 : Julien Gauthier pour 1 sec 42

C'est Jeremy Joly (Yamaha) qui ce dimanche matin va mener la danse en E1 devant un Julien Gauthier (Yamaha) qui commettre quelques erreurs en chutant plusieurs fois et ainsi laisser filer "JJ". C'est en fait en fin de journée que tout va se jouer entre les 2 hommes, avec un Julien Gauthier qui  dans le troisième et  dernier tour va petit à petit refaire son retard sur le Jeremy.  C'est dans la dernière spéciale que Gauthier va porter son estocade et signer le meilleur temps pour adjuger la victoire pour 1,42 secondes sur Jeremy Joly qui voit lui ses espoirs de première victoire sur le France 2018 s'envoler dans ce dernier chronos du weekend.

jeremy Joly chemille sur indrois J2Jeremy Joly

Pour la 3ème place du podium E1, la bagarre a aussi fait rage entre Thomas Bubsot (KTM) à et Jeremy Miroir (Husqvarna), mais c'est finalement le pilote KTM , alors que dans le premier tour il perdait 20 secondes sur chute, qui va revenir au contact en milieu de journée pour finalement prendre la 3ème place.

1 Julien Gauthier
2 Jeremy Miroir
3 Jeremy Joly

classement E1 2

E2 : Larrieu remet les pendules à l'heure

Passablement énervé par ses performance de la veille ( second derrière Bellino) Loïc Larrieu (yamaha)  à sortir la grosse attaque et va s’adjuger 7 des 9 spéciale du jour!  A ce rythme il ne restait que peu de chances à ses adversaires de pourvoir contrer le pilote Outsiders.  (Bellino remporte 1 spéciale et Basset 1 autre) . C'est avec un peu plus de 36 seconde que Larrieu s'impose donc sur Mathias Bellino (Honda) et 50 secondes sur Antoine Basset qui complète le trio gagnant du E2.

podium E3 chemille sur indrois J2Le podium Enduro2 du cimanche

1 Mathias Bellino
2 Loïc Larrieu
3 Antoine Basset

 Chpt Elite E2

E3 : Nambotin domine

4 manches disputées et 4 victoires , autant dire que ce dimanche encore un fois Christophe Nambotin ( GasGas) n'a pas fait dans le détail en E3 et à encore dominé outrageusement la catégorie. Ce dimanche il s'impose avec 1 minute 40sec sur Anthony Geslin (Beta). Romain Dumontier (Yamaha) complète ce podium E3 en terminant à 4 petites secondes de Geslin.

nambotin chemille sur indrois J2Christophe Nambotin

1 Christophe Nambotin
2 Romain Dumontier
3 Anthony Geslin

 Chpt Elite E3

Junior

Le jeune pilote belge Antoine Magain (KTM) l’emporte aujourd’hui en Junior E1 et signe ainsi sa 3ème victoire de rang sur le Championnat de France. Une série de succès qui le placent solidement en tête du provisoire. La victoire a pourtant été plus difficile à aller chercher aujourd’hui, la faute à un Théo Espinasse (Sherco) qui a commis moins d’erreurs et a été plus coriace, il termine second du jour.
antoine Mangain chemille sur indrois J2Antoine Magain La catégorie Junior E2 a connu un épilogue catastrophique pour son leader. Le pilote KTM Hugo Blanjoue, qui avait remporté toutes les journées depuis l’ouverture du championnat, pensait bien ajouter une 4ème victoire à son palmarès en s’élançant pour l’ultime chrono du jour. C’était sans compter sur un problème mécanique qui stoppa net ses ambitions. C’est le jeune pilote breton Léo LeQuéré (TM Racing), qui était alors en bagarre avec lui pour la victoire, qui profite de cet abandon pour s’imposer. Blanjoue marque tout de même 7 points et conserve la tête du championnat, mais perd une grande partie de son avance.

En Junior E3, David Abgrall (Sherco academy) fait coup double ce week-end. En s’imposant aujourd’hui, le breton réalise un doublé qui lui fait prendre un ascendant important sur son plus dangereux rival, Valérian Debaud (Husqvarna). Belle opération également pour Xavier Flick (Sherco Academy) qui monte à nouveau sur la troisième marche du podium)

 Junior E1  Junior E2  Junior E3
1 Antoine Magain 1 Leo Le Quéré 1  David Abgrall
2 Théo Espinasse 2 Max Vial 2 Valerian Debaud
3 Alexis Beaud 3 Neels Theric 3 Xavier Flick

 

Féminines

Chez les femmes, Justine Martel (KTM-MCL), peut-être vexée de s’être fait prendre la victoire dans le dernier chrono hier, démarrait la journée sur les chapeaux de roue. Dans la toute première spéciale, rendue extrêmement glissante par la pluie de la veille, elle s’élançait derrière Juliette Berrez (Yamaha) avec la ferme intention de lui reprendre le plus de temps possible. Plus à l’aise dans la boue que sa concurrente, elle parviendra finalement à la doubler en pleine spéciale et creuser d’emblée un écart de 45 secondes. La lozérienne ne fera qu’accentuer son avance et finira donc par s’imposer logiquement, devant Berrez. Elodie Chaplot (Sherco Academy) reste fidèle à la 3ème marche du podium qu’elle occupe depuis l’ouverture du championnat.

podium fille enduro france rd4

1 Justine Martel
2 Juliette Berez
3 Elodie Chaplot

 

Le résumé vidéo du dimanche

>

 

Photos : M. Talayssat / video : FFM

0
0
0
s2smodern

Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris