CDF enduro 2018 : Chemillé sur Indrois J1

0
0
0
s2smodern

eval-news

Evaluation: 83% - 4 Votes
83%

c nambotin enduro frnce rd3Christopha Nambotin

Pour cette seconde épreuve du championnnat du France d'enduro les quelques 350 pilotes engagés avaient rendez-vous ce weekend à Chemillé sur Indrois (Indre-et-Loire) sur un parcours concocté par l'Enduro Club des Pyramides.

Date Manche Parcours Spéciales Météo T°c
Samedi 12 mai 2018
3/10 3 nuageux / pluie
15°c

 

E1 : Julien Gauthier

Sur un sol très glissant, c’est le pilote auvergnat Julien Gauthier (Yamaha-B2R) qui s’en est le mieux sorti aujourd’hui. En tête dès le premier tour, il aura tout de même du se méfier du retour de Jérémy Miroir. Le jeune pilote officiel Husqvarna a beaucoup d’ ambition cette saison et ne se laisse pas impressionner par des pilotes beaucoup plus expérimentées que lui. A l’entame du dernier tour, il ne comptait que 2 secondes de retard sur Gauthier. Ce dernier a cependant su mieux gérer le déluge lors des ultimes chronos et remporte la journée. Miroir prend une belle seconde place. Jérémy Joly (Yamaha-Outsiders), malgré un début de journée difficile, sauve les meubles et monte sur la 3ème marche podium.

J gauthier enduro france rd3Julien Gauthier à fait parler l'expérience sur ces spéciales glissantes
1 Julien Gauthier
2 Jeremy Miroir
3 Jeremy Joly

 

E2 : Bellino, Larrieu et Basset

E2, comme à Privas on attendait un duel entre Mathias Bellino (Honda-ORC) et Loïc Larrieu (Yamaha-Outsiders), mais c’est en fait Antoine Basset (GasGas) qui a animé le débit de course. En tête à l’issue du premier tour, l’ardéchois a ensuite vu revenir sur lui ses 2 concurrents, qui lui ont repris le leadership, sans jamais vraiment le distancer. Le podium s’est finalement joué dans l’ultime chrono du jour.

Bellino enduro france rd3Grosse bastion aussi en E3 mais c'estMathias Bellino qui en fain de journée réussira à s'imposer

Basset remporte cette dernière spéciale avec un temps exceptionnel, mais ne reprends pas suffisamment de secondes, il monte sur la troisième marche du podium. Avec seulement 2 secondes de mieux, Larrieu et Bellino se sont départagés pour une poignée de dixièmes. Avantage Bellino qui remporte la victoire, sa seconde cette saison.  Derrière Larrieu c'est une fois de plus Antoine Basset (Gas Gas) qui s'adjuge la 3ème place à seulement 9 seconde du pilote Outsiders.

antoine basset enduro france rd3Antoine Basset

1 Mathias Bellino
2 Loïc Larrieu
3 Antoine Basset

 

E3 : Nambotin domine

Malgrès quelques petites chutes , Christophe Nambotin (GasGas) qui a une nouvelle fois offert à tous, pilotes et spectateurs, une vrai leçon de pilotage. Une aisance qui se vérifie au chrono, le normand signant de loin le meilleur cumul de temps de la journée, toutes catégories confondues. Il remporte la journée en E3, devant Romain Dumontier (Yamaha-Dumontier Racing). Ce dernier parvient à prendre le meilleur sur Anthony Geslin (Beta) et signe son meilleur résultat de la saison.

1 Christophe Nambotin
2 Romain Dumontier
3 Anthony Geslin

 

Junior

Chez les juniors E1, le pilote belge Antoine Magain fait preuve d’une impressionnante régularité. Déjà leader du provisoire, il signe aujourd’hui une journée quasi-parfaite en s’adjugeant plus de la moitié des chronos du jour. Il s’impose avec plus de 20 secondes d’avance sur Théo Espinasse (Sherco), auteur de trop d’erreurs pour espérer jouer la gagne.

En junior E2, Hugo Blanjoue confirme lui aussi son statut de leader et signe sa troisième victoire de rang. Une seule petite fausse note pour le pilote KTM, dans la première spéciale du 3ème tour, qui n’aura aucune influence sur le résultat final, il gagne avec près d’une minute d’avance sur le pilote du TM Racing Léo Le Quéré.

leo le quere enduro france rd3Léo Le Quéré
Dans la catégorie Junior E3, Valérian Debaud (Husqvarna) et David Abgrall (Sherco academy) se présentaient au départ ce matin en co-leaders, avec une stricte égalité de points. Plus à l’aise en début de parcours, Debaud prenait rapidement la tête de la course, jusqu’en milieu de journée. La situation s’est alors renversée et c’est le pilote breton qui reprenait le dessus pour finalement monter au sommet de la boite ce soir. Il prend l’avantage dans un duel qui n’est pas prêt de se terminer.

 Junior E1  Junior E2  Junior E3
1 Antoine Magain 1 Hugo Blanjoue 1  David Abgrall
2 Théo Espinasse 2 Leo Le Quéré 2 Valerian Debaud
3 Alexis Beaud 3 Neels Theric 3 Xavier Flick

 

Féminines

Juliette Berrez (Yamaha) s’impose aujourd’hui dans la catégorie féminine et met ainsi fin à la domination de la lozérienne Justine Martel (KTM). Cette dernière a dominé toute la journée mais a commis une erreur dans la toute dernière spéciale, qui lui coute 45 secondes et la victoire. Elle prend la seconde place, et conserve la tête du provisoire. Elodie Chaplot (Sherco Academy) monte sur la 3ème marche du podium.

juliette Berez enduro france rd3Juliette Berez

1 Juliette Berez
2 Justine Martel
3 Elodie Chaplot

 

Le résumé officiel du cette journée du samedi

 

Photos - video : FFM

0
0
0
s2smodern

Ce site utilise des cookies pour améliorer la qualité de votre visite :

Les cookies nous permettent de personnaliser nos contenus et annonces et d'analyser notre trafic. Nous partageons des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires médias sociaux, publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées.

J'ai compris