CDF Chabreloche : Paroles de pilotes

Romain Cadillac Romain Cadillac - photo: Mathieu Talayssat Après la 3ème manche du championnat de la Franc d'enduro qui c'est déroulé les 14 et 15 juillet 2012 a Chabreloche voicii les réactions des pilotes :

Romain Cadillac - Suzuki : " J' ai fait trop d'erreurs sur cette épreuve, et des erreurs qui m'ont parfois couté beaucoup de temps (Dans une des spéciales du dimanche, Romain a même du être aidé par des spectateurs pour repartir). En fait, j'espérais retrouver mes sensations de la Rand'Auvergne et me faire, à nouveau, plaisir, mais, sur le terrain de Chabreloche, je ne suis jamais vraiment rentré dans le rythme".

Malgré sa contre performance, Romain recolle à la septième place provisoire du Championnat (ex-aequo avec Paganon), un Championnat dont l'avant dernière épreuve se déroulera à Peyrat le Château (87) les 8 et 9 septembre. Avant cela, Romain évoluera sur ses terres où il disputera la dixième Aveyronnaise Classic Mutuelle des Motards du 23 au 25 aout. (Départ de Rodez, arrivée à Saint Affrique avec étapes à La Salvetat Peyralès et Belmont sur Rance).
Mais, dès maintenant, il va poursuivre la préparation de la saison 2013 du RC ENDURO TEAM .Ce qui est certain c'est que Romain est déjà très investi dans son projet pour 2013, un projet qui lui tient vraiment à cœur. Ce projet, qui consiste à proposer à des pilotes de ne penser qu' à la compétition sans s'encombrer des aspects logistiques, correspond parfaitement, on le voit bien, aux réalités d'une saison !

Christophe Nambotin -KTM :

Chrstophe Nambotin Chrstophe Nambotin

Quel bilan fais-tu de cette épreuve ?
Christophe NAMBOTIN : "C'est un bilan très mitigé en réalité mais d'une manière général il est plutôt bon. Samedi j'étais en bagarre pour la première place au scratch au moment où je me suis planté dans un bourbier. J'ai vraiment galéré pour en sortir et ça me coûte une minute. Même si je ne l'ai pas forcément montré ça m'a vraiment agacé, j'ai besoin de vacances ! Je termine troisième derrière deux excellents pilotes, je ne vais pas me plaindre. Dimanche j'avais une revanche à prendre sur moi même. Je suis resté super concentré, il fallait que je tire un trait sur la manche de la veille. La journée se termine sur une victoire au scratch malgré deux chutes dans la spéciale en ligne."
A mi-saison dans quel état d'esprit es-tu ?
CN : "Je suis serein. La saison est loin d'être finie mais j'ai le sentiment d'avoir atteint les objectifs que je m'étais fixés. Ma moto est au top et nous continuons de peaufiner ses réglages, d'ailleurs ce week-end nous avons encore trouvé quelques petites améliorations. Je n'attends pas impatiemment la suite du championnat car physiquement je me sens fatigué, j'ai beaucoup donné depuis le début de l'année et les vacances tombent à point nommé ! Au moment de la reprise il va falloir tenir bon et garder le même rythme. Je profite de cette newsletter pour y glisser un grand merci à mon team, mon entourage et aux personnes qui m'encouragent chaque week-end de course."

Equipe Husaberg Francecarton plein pour Husaberg à chabreloche qui avec Pela et Bellino, passe en tête du championnat constructeurMathias Bellino - Husaberg  : "Samedi matin, j'ai mis un peu de temps à prendre le bon rythme mais à la fin du premier tour, j'avais repris la tête de la journée. J'ai fait de bons chronos mais l'objectif était d'assurer la victoire. Dimanche matin, nous avons roulé sur un sol mouillé et glissant. Contrairement à ce que je pensais, j'ai fait de bons temps et cela m'a motivé pour le scratch. A la fin du premier tour, je comptais plus de 40 secondes d'avance en junior et j'étais second du scratch. En fin de journée, j'ai un peu baissé le rythme mais je gagne avec 1'40. Je compte maintenant 2 journées d'avance au classement provisoire, c'est très bien avant de prendre quelques jours de repos."

Pierre Alexandre Renet - Husaberg  : "Après un mondial en Italie un peu compliqué, je voulais me rassurer et en profiter pour reprendre des points à Jérémy Tarroux au classement du championnat. Samedi, j'ai chuté en début de journée mais je me suis bien repris et je gagne avec 17 secondes d'avance. Dimanche, sous la pluie, la bagarre a été chaude avec Jérémy. Je l'emporte dans la dernière spéciale pour 2 secondes et je prends par la même la tête du provisoire. Grace à nos victoires ce weekend, nous remportons le classement constructeur et nous revenons à égalité de points avec KTM au championnat"

 Antoine Basset - EEAT/FFM/YAMAHA :  "J'ai tenté d'accrocher le quatuor de tête mais je n'ai pas réussi à le faire sur toutes les spéciales. Je suis satisfait de ma progression puisque l'écart s'est réduit le second jour malgré des conditions difficiles."
Antoine Basset EEAT FFM YAMAHAAntoine Basset : J'ai tenté d'accrocher le quatuor de tête

Alexandre Queyreyre EEAT/FFM/YAMAHA :  "Je suis un peu déçu de ma prestation, tous ces changements d'adhérence m'ont posé quelques problèmes. C'est sur, j'aurais préféré qu'il ne pleuve pas mais il faut savoir s'adapter à toutes les conditions."

Kévin Rohmer EEAT/FFM/YAMAHA :  J'affectionne ces conditions difficiles et j'aurais pensé pouvoir me rapprocher un peu plus du leader. Cela reste de très bons points dans l'optique du championnat où je me replace à la seconde place.